Le Dijon Racing Slot est club privé disposant d'une piste de slot racing permanente à Dijon compatible avec les voitures Scalextric, Ninco, Fly, Carrera, MRRC, Revell.

GMSI - GT Modernes Slot-It



Bonjour à tous, amis (ies) sloteurs zé sloteuses... 
Avec les désistements habituels et ceux qui ne se sont plus rappelés que la course était avancée au mardi en raison du jeudi férié, la GMSI s'est déroulée à 12 pilotes. Donc il est bon de rappeler aux adhérents de bien signaler leur désistement avant la course, cela évite des pertes de temps sur l'ordinateur pour faire ou défaire les listes. Nous les remercions d'avance.  Ce détail étant éclairci et réglé, passons aux choses sérieuses qui ont ponctué cette belle épreuve et pour commencer, l'affiche officielle.

Nous avons apprécié le style de conduite de chacun, peu de sortie dans l'ensemble et une très très bonne tenue chez les pilotes et ramasseurs. Du beau monde ce soir au départ de cette dernière épreuve GMSI de la saison 9.  Catégorie reconduite en saison 10 ... le 9 Novembre pour la première épreuve de ce nouveau championnat.  Ce soir, encore une belle soirée pour tous et c'est toujours ça de pris, comme on dit. Le plateau est magnifique comme d'habitude avec cette catégorie et nos reporters se sont faufilés entre les monstres, si si gadez, là y a du matos...





La course est lancée avec Didier sur la une car il a fait le meilleur chrono et qualif.  Tous les cadors sont aux avant-postes et les temps s'améliorent rapidement. Quatre pilotes, Claude, Didier, Jean Daniel et Dustef sont sous les 10', un peu plus loin mais à peine on trouve Ghislain, Philippe et Cédric sous les 10'10 talonnés de près par Denis en 10'18. Les rookies ne rigolent plus.  Pierre en 10'23 n'est pas très loin non plus. Christian et Dimitri eux sont un peu en retrait en 10'35 et 10'46. C'est Roland qui ferme la marche avec une voiture de prêt qu'il ne connait pas. Faut dire que Roland ne participe pas assez souvent aux courses, alors moins d'entraînement, c'est sûr. Une photo des pilotes et de la soirée...






La course se poursuit en demie teinte pour JD qui a de gros problèmes de pneumatiques et ça déjante beaucoup sur la F40 rouge. Mais comme le règlement n'a pas encore changé au niveau mulet, Jean Daniel se voit proposer une voiture qu'on remet vite en piste, mais la perte de temps énorme le fera pointer en dernière position de sa série.  Pendant ce temps là, Claude caracole en tête suivi de près par notre grand gégèniste Didier, et Dustef qui roule à fond derrière.  JD remonte au classement en faisant des tours de ouf. 


Petit à petit il grignote des places en claquant carrément le scratch en 9'72. Sur la fin de course il se permettra même de monter sur le podium  ...que le monde entier nous envie.  Sur la fin de course, Didier va prendre le commandement sur Claude qui termine sa course sur la 6.  Damned et crotte de Youki, Claude perd la course pour 1 seul petit tour. Ohhh là là si c'est balo. Merci la 6 !!!




Le podium est bien occupé tout de même, sans trop de surprise,  puisqu'on y trouve 3 épées bien connues de nos services. Il ne faut pas se leurrer, on ne monte pas sur le podium les doigts dans le nez, ...faut bosser un peu quand même. Premier DIDIER - Deuxième CLAUDE - Troisième JEAN DANIEL (revenu du diable Vauvert...).  Aller hop hop hop, le trombinoscope...


La suite du classement sur la feuille de course avec les détails (si on arrive à lire)...et dans la foulée, le "grand gégéne" que le monde entier nous envie.

Les commentaires sont terminés mais avant de se quitter, partageons la petite blaguounette de la semaine. Un trait d'humour ne fait jamais de mal...allonzydont et en cette période électorale, pourquoi pas ?  bin alors !!....

                               ....Ah bin quoi, si on peut pu rien dire maintenant....MDR, OK je sors    .......Rentrez bien les amis, roulez doucement. 
Surtout ne prenez pas froid et mangez chaud. Une bonne soupe, une pipe et au lit. Paul JOURNET

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire