Le Dijon Racing Slot est club privé disposant d'une piste de slot racing permanente à Dijon compatible avec les voitures Scalextric, Ninco, Fly, Carrera, MRRC, Revell.

GR5 Sideways - Epreuve 4/5



Bonjour à tous,
Le DIJON RACING SLOT est en fête les amis ... Hier Jeudi 27 Avril 2017....Philippe, le premier des rookies* DRSiens, fête son anniversaire au DRS juste avant le départ du Gr.5.  Et quand Philippe fête son anniversaire, ça se sait, ça s'entend et surtout...ça se voit ....

Il a tout préparé,  tartes, terrine, rillettes de saumons avec un petit rosé Corse qui allait bien  ...waouu, ce fut un grand régal pour nous autres. Personne ne s'est fait prier pour déguster tous ces bons petits plats préparés avec amour

A la fin du repas, les DRSiens avec la complicité de notre pâtissier Dijonnais Bruno, ont offert une tarte géante à leur "rookie" number one.  Jolie pièce délicieuse produite par la pâtisserie "Le Framboisier" rue d'Auxonne (à la hauteur de l'Eldorado)... Et Bruno, n'a pas oublié de mettre "Joyeux anniversaire le Rookie"....


Non, ce n'est pas fini ...Nos amis du SRC73 ont offert à Philippe une slot-it collector "GT moderne / McLaren F1GTR Gulf et une bouteille de remontant de type "carburant Génépi" pour améliorer les performances....


Au niveau du nombre des bougies, nous avons voulu garder une certaine discrétion de rigueur. Cela nous a fait une économie considérable, je vous le garanti , pffff "Ah bin quoi, si on peut pu rien dire maintenant".  Merci à notre Philippe pour ce bon repas ? C'était juste divin.  Continuons la soirée, et si on parlait un peu de slot racing, non?  Non parce que en même temps, on est aussi venu pour ça.....et nous avons bien fait ! Quelle bonne soirée.  D'abord l'affiche officielle de l'épreuve n°4.


Pour démarrer les commentaires, juste vous dire en passant que nous avions ce soir, des pilotes du SRC 73 et non pas des moindres, "l'Bilippe et l'Gérald" c'est vous dire. Ils faisaient parti de la fameuse bande d'individus patibulaires venus arracher la victoire des 24h de Dijon 2017 avec une avance phénoménale. A 18h45 départ des qualifs avec un super scratch de Jean Daniel en 9'93 et la qualification de Cédric sur Capri dans la série 1 pour la première fois, aux côtés des épées. Attention, Cédric commence de monter dans les tours au niveau perf. Le plateau des Gr.5 très fourni et très coloré, à part des objets noirs (des OVNI) sans déco, limites visibles ...hein ? des quoi ? hein ? Stratos ? ah bon ?  ...Ils le vendent ça ? ...pfff  "Ah bin quoi, si on peut pu rien dire maintenant". Regardez, j'ai éclaircie la photo.

A l'époque, j'insiste, toutes les Gr.5 avaient des décos, sponsors et n°...et qui plus est, je doute fort qu'une "test car" ait été admise a participer à une course.  Des "décals" seraient les bienvenues sur vos "test cars" afin que ça ressemble un peu a des voitures de course ...mais bon je dis ça, je dis rien. Voici des Gr.5 décorées.

La course s'est déroulée avec fair-play, dans une très bonne ambiance en 3 séries de 5 pilotes.  Effectivement après les désistements habituels d'avant course, ils restaient 15 pilotes sur la ligne de départ du Thaï-Phong  . Le service presse n'a pas manqué de fixer quelques tronchettes sur des clichets zabondants zé colorés.  Regardez moi ça, les belles brochettes ...et là dommage, on a pas les gestes....

Tout est en place pour le grand départ. Les gradins sont plein et ça braille dans la cambuse !  Il y en a de tous les âges, gadez les mamies aussi aiment les tites totos ! Bin alors.  Mais je vous rassure, on a mis des chaînes dans les roues sinon elles sont capables d'aller sur la piste...hi hi hi,  Ah bin quoi ? ...gadez !

L'ordinateur a été calé tip top après les qualifs, tout est en place, l'adrénaline aussi est montée dans le tube.  Les écrans sont à jour est parés pour le départ de la série 3....

....Le départ de la course est donné sans retard, timing respecté.  La horde sauvage est lâchée. Dès le premier tour, les premières gamelles dans le premier virage. Les départs canons, ça fait du dégât parfois mais pas grave, on appui à donfe !  Ensuite nos cinq gaillards de la série 3 .....DENIS - CHRISTIAN - ANTHONY - PIERRE et DIMITRI  dans cet ordre, vont laisser la place à la série 2.  Mais on notera la belle prestation d'Anthony qui ne s'en laisse pas compter par les grands.  Les temps commencent à descendre et les bagarres vont bon trains. 

La série 2 a elle aussi été marquée par de belles performances et des remontées spectaculaires. La preuve que les qualifs ne reflètent pas tout et, comme dit notre bon Ghislain "c'est dans la meute qu'on voit les vrais pilotes".  Quand à la série 1, la "first class", les épées, les cadors...appelez les comme vous voudrez,  notre ami Jean Daniel part sur la une avec des temps de ouf dès le départ et d'ailleurs s'installe carrément en tête avec sa 935 Moby-Dick. On note aussi que Cédric en série 1 redescend un peu mais c'était prévisible.

Gérald un peu en retrait commence par montrer les dents et essaie de revenir sur la tête de course en grignotant centième par centième. Dustef et Didier cravachent eux aussi mais c'est dur de suivre JD.  Il faudra attendre la fin de course pour voir un Gérald déchaîné revenir sur les basques de Jean Daniel et même de lui porter l'estocade finale en le doublant.  La messe est dite pour Gérald qui ne laissera revenir personne dans ses talons. Didier et Dustef finissent dans le même tour à la troisième place et l'ordinateur les départagera, pas d'ex-aequo !!!

Donc voici le podium, le vrai, le beau, le géant...que le monde entier nous envie. Là, pas de problème pour le duel de la 3ème place entre Didier et Dustef.... on voit direct que c'est DUSTEF qui prend la 3ème place devant JEAN DANIEL 2ème. Et gloire au vainqueur de ce soir, GERALD du SRC73, bravo pour ce hold up en Côte d'Or...Pfff  "Je l'aurai un jour....je l'aurai "Allez on envoi la photo des tronchettes... Gadez !  Si si gade épicétou....

Pour les reste du classement, nous vous proposons ci-dessous, la feuille de course. On voit bien plusieurs ex-aequo et des pilotes qui se suivent à 1 tour. Mais en regardant le nombre de tour, Gérald et Jean Daniel étaient sur une autre planète visiblement. La course fut passionnante de bout en bout avec des dépassements et des retours en enfer...c'est le jeu ma pov'Lucette
Ce soir deux gégènes vous sont proposés / le gégène des non adhérents ou l'on voit Philippe Couprie prendre le commandement devant Mathieu avec 22 points d'avance ...Le gégène des DRSiens l'accompagne juste en dessous.

Voilà, les commentaires se terminent avec une tite blagounette bien d'actualité ...

"Ah bin quoi, si on peut pu rien dire maintenant" ...A bientôt les amis.  Une bonne soupe, une pipe et au lit.  
 Paul JOURNET

RAL4 - Rallye 4 roues motrices



Bonjours à toutes zé à tous
Le Dijon Racing Slot a créé des terrains de jeux différents pour que chaque adhérent y trouve son plaisir. C'est le cas avec deux superbes Montagnes pour pratiquer Rallye d'une part et course de côte d'autre part.  Il y a des adeptes pour ces disciplines et il est vrai que les pistards sont moins présents, c'est pour cela que ces épreuves sont pratiquées souvent avec un effectif réduit, comme ce soir avec 9 pilotes.  Mais l'ambiance y est tout aussi bonne chers amis.  Soulignons tout de même qu'à propos de pistards, les seuls présents partout, et ça on peut leur dire "bravo messieurs", ce sont Christian et Didier. 

Maintenant, il est vrai que ces circuits sont très techniques et on peut comprendre qu'ils en agacent certains.  On peut aussi ajouter pour ne blesser personne, qu'il y a des impondérables familiaux et que tout le monde ne peut pas être présent. Le semaine prochaine en groupe 5, tout le monde est là, si si c'est vrai !  "Ah bin quoi, si on peut pu rien dire maintenant".  Une petite photo de la première série sur le Rocher MOORE...


Hier en RAL4, c'était la Fiesta pfff ...un maximum de Fiesta WRC sur les épreuves, plus deux DS3, une C4 et une 206.  Les Fiesta se sont goinfrées les deux scratch avec un superbe 12'97 pour Philippe sur le Rocher MOORE et un très beau 13'00 sur la Montée CRISTO pour Cédric qui bat Philippe de 78 centièmes...Quel suspens nous avons eu, les yeux rivés sur l'écran. 

Mais bon, au final, c'est la régularité et un bon pilotage qui l'ont emporté, avec Didier aux commandes et 1'7 seconde seulement d'avance sur Philippe.  Philippe aurait pu prétendre à la victoire mis à part quelques petites imperfections bien normales pour notre rookie national.  On rappelle à tous que la semaine prochaine en GR.5, Philippe fait le repas, c'est son anniversaire et vous n'apportez rien. Pour en revenir à la course, Saluons aussi la belle troisième place de Cédric et qui monte sur le podium pour la toute première fois...C'est bien mon petit poulet, continue à picorer et tu vas devenir un coq !  Bravo Cédric.  Photo du podium avec des sourires sincères dus à quelques blagues flingueuses zé furtives, ô combien chères au style DRSien depuis 10 ans...  que le monde entier nous envie.

La suite du classement sur la feuille de course ci-dessous. Notons au passage une excellente prestation de Pierre qui se place 4ème tout de même.  Nous avons pu admirer le style de chacun sur ces montagnes, c'est quand même beau avec les décors et les phares.  Le tableau de course...

Bien sûr et tout de suite, le gégéne.  Notons aussi la bonne grimpette au classement de Philippe qui conforte sa 6ème place qu'il gardera d'ailleurs longtemps je pense. Belle performance d'un rookie de moins d'un an... Bravo mon Philou ! Hein ? Quoi ?  Du favoritisme ? ...pfff ça se saurait ! ..."Ah bin quoi, si on peut pu rien dire maintenant". 

Je vous remets le "GRAND PALMARES" avec la montée sur le podium de Didier ex aequo avec Jean Daniel sur la 3ème marche.  Il est carrément sur les talons de Dustef. Il peut passer second rapidement (encore 3 victoires) allo Dustef!!! ...Voir même premier car le nombre de victoires du "taulier" est à sa portée, encore 9 victoires pour ça.

Quant aux meilleures "victoires dans une saison", Didier s'empare de la seconde place avec déjà 15 victoires, juste derrière le record du "taulier" qui lui en compte 18 et qui va bientôt être détrôné ...Normal ça fait 6 ans qu'ils essaient de battre le taulier les gueux,  hi hi hi... et enfin un pilote va sans doute faire mieux que 18 !  ..."Ah bin quoi, si on peut pu rien dire maintenant". 

Terminator pour les commentaires qui touchent (guili guili) à leur fin.  Allez les amis, dormez tranquille on veille pour vous. Rentrez bien et mangez chaud. Une bonne soupe, une pipe et au lit.  Paul JOURNET

BSI Championnat barquettes



Bonjour à tous,
C'est dans une sympathique et chaude ambiance que c'est déroulée la 3ème manche du championnat BSI (barquettes Slot-it et autres) . Mise à part la superbe McLaren CanAm de Jean-Ferjeux, les Alfa Roméo et Ferrari dominaient ce championnat...d'ailleurs en voici la preuve par images...


Après de nombreux désistements, une poignée d'irréductibles est venue tout de même se défouler sur la montagne et ensuite terminer en beauté en course de côte. En même temps les pilotes se sont bien éclatés dans une super soirée et sont repartis avec des points.  Le dernier a pris 8 points, sympathique non. 




Sur la montagne "Rocher MOORE" des temps époustouflants sont violemment claqués, et nous avons vu un 11'95 réalisé par Philippe le roi des rookies et un temps scratch absolu de 11'49 claqué par Didier, intouchable ce soir.  


 Mais en course de côte, les temps sont remarquables avec le 12'67 qui ne suffira malheureusement pas à Jean Ferjeux pour détrôner le maître de la côte ce soir, un certain Philippe, avec son scratch absolu de 12'39.  Du grand Philippe ce soir sur la "Montée CRISTO". Nous ne passerons pas sous silence, la bonne prestation de Dimitri qui se place 4ème. Bravo pour cette progression mon ami. Du coup, voici le podium en image. On a plaisir a revoir Jean-Ferjeux sur le podium...
On ne passera pas non plus sous silence, la dernière place décrochée avec beaucoup de conviction et de volonté de notre ami Cédric. Il s'est bien vautré dans la course de côte.  Mais il a promis de s'entraîner et surtout d'apprendre à freiner à la sortie du pont (MDR), là il a tout perdu ses bonnes prestations préalables.  La suite du classement sur la feuille de course...
...et dessous le grand gégéne, comme d'habitude.  Nous voyons que Philippe enrhume  Norbert avec 17 points d'avance et reprend la 6ème place du gégéne...pas mal pour un "rookie", non?  D'autres aussi vont perdre des places au gégéne, car la semaine prochaine, encore de la montagne avec le Rallye 4RM...ça va décoiffer.
Le grand palmarès DRSien, là ou tout est répertorié, vous est proposé ci-dessous.  Une prochaine mise à jour fera apparaître tous les participants depuis le début du DRS. Là vous avez tout de même le meilleur...les mises à jour ne changeront pas ce classement.
Ci-dessous un autre tableau pour nos archives, c'est encore plus de "général". Les victoires des saisons /
Oui je sais, Paul est premier partout mais ça ne va pas durer j'éspère bien. Et ça c'était avant et aujourd'hui avec les fous du volants qui sévissent sur le Thaï.évo3, la donne va changer ......A bientôt. Rentrez bien. Une bonne soupe, une pipe et au lit...    P.Journet