Le Dijon Racing Slot est club privé disposant d'une piste de slot racing permanente à Dijon compatible avec les voitures Scalextric, Ninco, Fly, Carrera, MRRC, Revell.

GR5 Sideways 4/5


Bonjour à tous nos amis sloteurs, 
Ce soir le Groupe 5, super rendez-vous "monstrueux" et je pèse mes mots...Ces monstres qui nous fascinent sont des voitures rapides de grandes dimensions, telles que nous les avons vu aux 24 heures du Mans ou en course de côte comme l'occasion m'en a été donnée à Limonest en 2015. Merci Arnaud Grimaud et Seb.


Les "Gr.5" ( quatrième génération) sont des "voitures de production spéciale" et se situent pour la plupart, entre les années (1976-1982) enfin dans celles qui nous intéressent bien sûr, c'est à dire les Sideways.  Et d'après wikipédia, la liste des monstres est celle ci ...Mais attention, toutes ne sont pas fabriquées par Sideways comme la BMW 3,5CSL par exemple (ci-dessus).... 


    Succinctement, en quelques mots ...La FIA en 1976 a créé une nouvelle catégorie permettant diverses modifications sur des véhicules de Gr.1 à Gr.4 pour disputer le championnat du monde d'endurance. C'est pour cette raison que nous les verrons évoluer aux 24 heures du Mans de l'époque (voir les bibles du Mans dispo au DRS).  Les modifications autorisées par la FIA et apportées aux véhicules de Gr.5 étaient impressionnantes tant au niveau du corps de la voiture avec des extensions d'ailes hors du commun, et tant au niveau des roues très larges.  On le voit facilement sur les Sideways magnifiquement reproduites.





    La Moby-Dick est exceptionnellement bien réussie, comme toutes les autres d'ailleurs.  Moi perso, disons pour faire une petite réflexion un peu surréaliste ...j'aimerais bien que Sideways et NSR se regroupent pour ne former qu'un !!!  Le réalisme poignant d'un côté (chez Sideway) et la technique du savoir faire de l'autre (chez NSR) !! ou pourquoi pas Slot-it (à condition qu'ils arrêtent de pondre des guides merdeux comme sur la première Lola de nos premières 24 heures !!)  Après une telle fusion, je ne sais pas quelle marque pourrait rivaliser, hi hi hi..."Ah bin quoi, si on peut pu rien dire maintenant". Ci-dessous, les voitures de tête..



    Revenons à nos moutons amis sloteurs, et reprenons la course de Gr.5 d'hier soir Jeudi 2 Février 2017, disputée par 13 pilotes (déduction faites des désistements).


    Les voitures sont en préparation sur les valises, les réglages vont bon train dans l'après-midi. Les essais mécaniques et pneumatiques sont réalisés avec le plus grand soin....




    Les temps commencent à tomber grave.  Ce soir en course ça va envoyer chaudement car il y a du beau monde et la brigade des stups* sera bien là, malgré l'absence de Claude, un des brigadiers mais encore en convalescence.



    Avant de parler un peu de la course, je vous présente une nouvelle recrue qui se remet au slot.  Je dis "remet" car il a déjà sévit dans un autre club Dijonnais jadis, rue Paul Cabet que vous avez connu dans les années 90. Présentation de Cédric avec toutes les félicitations des membres DRSiens. Gadez...Si si gadez !



    Bonjour Cédric, nous te souhaitons la bienvenue au club Dijonnais en espérant satisfaire ta grande passion qui est le slot, tout comme nous d'ailleurs.  Nous te déclarons dès maintenant DRSien à compter du1er Février 2017. Tu vas recevoir le règlement dans la foulée, quant aux autres documents sur les catégories et le calendrier...c'est fait.



    Pour la course, comme à chaque fois, nous avons vécu des moments d'exception à l'attaque, au doublage...des galipettes plexisées, mais aussi des glissades c'est normal pour la saison et quelques tonneaux bienvenus sur la route des vins. Et tout le monde en place....



      Avec les manos à manos habituels entre DRSiens avertis, tout cela fait que la soirée une fois de plus a été réussie dans la plus bonne ambiance.  Une petite photo de notre ami Philippe en passant....C'était aux essais de l'après midi...Gadez ! Alorsss, tu gades ou quoi !!!  T'en veux du vert , ou bien ?  Bin en voilà!



    Examinons le podium : Premier JEAN DANIEL l'intouchable de la brigade des stups*. Alors, non seulement il claque le scratch qualif, mail il a claque aussi le scratch course et pour finir il claque la première place...En voilà un paquet de claques distribué avec cette Moby-Dick de ouf.  Alors quoi ?  Vous faites quoi les autres ? Vous attendiez une permission ou vous ne saviez pas qu'il était devant ? Dans ces coups de temps là, arrêtez de freiner épicétout, pfff  ...."Ah bin quoi, si on peut pu rien dire maintenant".


    Deuxième, the king, roi du gégène DIDIER avec sa M1 a envoyé le pâté et quelques poignées de Valda qui claquaient grave sur le pare-brise de Stéphane (LOL).  D'ailleurs c'étaient peut-être les Valda que JD a envoyé sur la BM de Didier qui par ricochet sont venues baptiser la seconde Moby-Dick, celle de Stéphane.  Bon, vous l'aurez compris, STEPHANE 3ème, petite marche mais podium tout de même. Gadez les !!!!

    Et ce podium là...il est pas beau ?  C'était le premier podium du GR5 en saison 9 (septembre) ...un joli souvenir que j'ai cru bon vous remettre encore une fois en hommage de notre ami Cetéphane (à droite)....



    Suivez le reste du classement sur la photo de la feuille de course ci-dessous. qui est accompagnée du Grand Gégène.  Comme je vous l'avais annoncé dans un mail, "le grand "palmarès" du DRS sera publié dès sa mise à jour complète, en cours actuellement (document d'archives important).


    Les commentaires touchent (guili guili) à leur fin et vous allez pouvoir passer à autre chose.  Il n'y a pas que le slot dans la vie. Bin oui mais je vais peut être reprendre le volant pour le fil rouge NSR Classic, si si moi ai bien envie avec une belle GT40 offerte par mon pote Cetéphane. ....Ah, j'oubliais, je vous remets une petite blaguounette car je ne m'en lasse pas de celle là ...



    MDR, le gars qui a pondu ça est un génie, épicétou !  Le lapin n'a même pas bougé...il est dépité le gars !!   Moi je dis que la tortue est quand même un peu salope, mais bon ...."Ah bin quoi, si on peut pu rien dire maintenant".   Rentrez doucement, pas bêtise.  Ne prenez pas froid et manger chaud. Une bonne soupe, une pipe et au lit.  
    Paul JOURNET.

    *caste de pilotes très doués, carrément stupéfiants.

    0 commentaires:

    Enregistrer un commentaire