Le Dijon Racing Slot est club privé disposant d'une piste de slot racing permanente à Dijon compatible avec les voitures Scalextric, Ninco, Fly, Carrera, MRRC, Revell.

FLY Classic 2/4




bonjour à tous

Encore une magnifique soirée avec les FLY Classic au DRS qui retrouvait avec bonheur cette catégorie CEC (challenge Endurance Classic) en Fly (type Le Mans) dans une folle ambiance.  Cette course avait été choisie en 2008 au début du DIJON RACING SLOT sur le pittoresque Thaï-Phong.1 et le fameux Thaï-Phong.évo2 au tracé vertigineux (voir l'historique dans le site du DRS). Nous avons eu grand plaisir à faire évoluer des bolides magnifiques d'une époque magnifique et a nous mesurer avec tous les autres sloteurs inscris. Elles étaient presque toutes là, de la Ferrari 512 en passant par la Porsche 917 ou 908, Ford GT40, sans oublier les fabuleuses et impressionnantes Lola T70. ...Quel grand et génial plateau réalisé ici.  On ne pouvait décemment pas y échapper chers amis avec une telle catégorie mythique.  Quelques clichés d'un plateau de rêve




A chacun ses tics, certains sont immobiles, d'autres se dandinent, d'autres encore dansent mais nous ne dirons pas de noms, ah non pas de ça chez nous  ...hein Ghislain ? Les pilotes en pleine action sur l'estrade. heu, l'estrade, que le monde entier nous envie ...Gadez ! Si si gadez !




L'ambiance, le fair-play et l'humour étaient au rendez-vous comme chaque semaine et une nouvelle recrue DRSienne, Thibaut pour ne pas le nommer, s'est permis quelques réflexions subtiles et toutefois pleine d'humour. Thibaut aurait-il la plume facile ? En tous les cas force est de constater que son cerveau fonctionne bien dans l'esprit DRSien et que ses doigts ne sont pas engourdis.  D'ailleurs je vous mets un extrait de son humour : Bonjour Paul, Je tenais à porter une réclamation officielle, soumise à la direction de course et au collège des commissaires de piste, quant au déroulement et résultats de la course d'hier soir.

Dès mon arrivée, des signes de tricherie qui ne trompent pas m'ont sauté aux yeux. 

Certains dont je tairai les noms n'hésitent pas à adapter de pseudo-suspensions sur des vis métriques à l'aide de pâte siliconée non autorisée par le règlement. Cette substance vient se répandre sur les voies et diminue l'adhérence des pilotes qui roulent sans lubrifiant interdit. Il s'agit de la GT40 victorieuse, dont la supériorité ne doit rien au règlement.

D'autres pilotes avaient monté des roues ovales pour faire sautiller désespérément leurs voitures, vraisemblablement dans le seul but de faire rire les ramasseurs et déconcentrer les pilotes hilares de voir une GT40 rouler sur des noyaux de pêche. 

Les ramasseurs totalement détournés de leur mission en sont arrivés à ne plus parvenir à assurer leur mission, favorisant ainsi les resquilleurs. 

Je me suis moi-même volontairement sorti à de nombreuses reprises pour m'assurer de la supercherie.

J'en viens à cette autre catégorie de pilotes qui n'hésitent pas à rouler avec des voitures hurlantes, d'autres dont les voitures sont ouvertes et roulent sans vis, le tout pour probablement accentuer la désorganisation ambiante.

Que dire de cet autre pilote qui colle un bout de scotch blanc sur sa voiture pour créer la confusion parmi les ramasseurs...

Le parc fermé ! Une gare de triage, plutôt. Et vas-y que je me sers en mulet dans les voitures concurrentes, et vas-y que je retire le diffuseur arrière d'une Ferrari pour perturber son aérodynamique parfaite et la ralentir...

Bref, tout cela n'est ni très sérieux, ni très prudent. C'est ainsi que des accidents graves arrivent.

Le pompon est venu de ce concurrent qui a planqué sa voiture derrière une bordure pour économiser son moteur, sans qu'aucun ne remarque qu'il ne roulait plus.

Sur ce, bonne journée. :-) :-) :-) Thibaut.  Ah je vous avais prévenu hi hi hi.  Bon maintenant, le podium ...C'est juste le premier du gégéne du DRS qui remporte l'épreuve en la personne de DIDIER. Deuxième GHISLAIN et troisième JEAN-DANIEL.   Et voilà, encore une hiérarchie sans surprise avec ces trois énergumènes ô combien très connus de nos services de la brigades des stups*

*Au Dijon Racing Slot existe la brigade des stups,  un cercle très fermé certes, mais pas inaccessible. Ce sont des gens doués, une équipe de sloteurs hors du commun, voir même stupéfiants ...d'où leur nom de "Brigade des stups" ....que le monde entier nous envie..."Ah bin quoi, si on peu pu rien dire maintenant".  Photos des podiumistes, gadez !



Ensuite, découvrez le reste des résultats sur la photo de la la feuille de course ci-dessous accompagnée également du grand GEGENE





Voilà les amis c'est terrible, les commentaires touchent (guili guili) à leurs fins. Ce fut un plaisir de vous raconter notre soirée d'hier   ....Allez, rentrez doucement et prenez pas froid mes petits ..."mangez chaud, une bonne soupe, une pipe et au lit".  Paul JOURNET.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire