Le Dijon Racing Slot est club privé disposant d'une piste de slot racing permanente à Dijon compatible avec les voitures Scalextric, Ninco, Fly, Carrera, MRRC, Revell.

4 Heures SIDEWAYS




Bonjour à tous,

De temps en temps une course un Dimanche, ça fait du bien, surtout quand il ne fait pas très beau. Pour cette endurance Gr.5 programmée en remplacement de l'enduro camions, les six équipes étaient bien au rendez-vous.   Un Dimanche tout gris certes, mais ce fut une belle et sympathique journée de slot ...Bon d'accord, les Sideways ne sont pas les meilleures voitures de slot pour une endurance, mais du NSR on en fait très souvent, alors on voulait changer un peu, épicétout.

  L'horaire a presque été respecté à 13h03 exactement les voitures s'élançaient. ...Bon bin on va pas chipoter à 3 minutes, en même temps il a fallu réaliser une prouesse pour leur faire quitter la table à 12h55 tellement ils étaient bien à discuter et a rigoler.   Voici une photo du plateau très musclé comme d'habitube.  ....Gadez !



Nous saluons nos amis Proslot DaiDai et Kevin de Mâcon venu s'encanailler avec les "Gueux" au DRS. La participation de Jacques, président du BSR21 venu lui aussi se faire un coup d'analogique hi hi hi...je le voyais bien essayer de prendre une autre voie quand il était sur la 6...MDR, pas d'aiguillage pfff ...ah ces Dijonnais !!! Des Kir oui mais des aiguillages, non! waouuuu  ..."Ah bin quoi, si on peut pu rien dire maintenant".   On va vous mettre quelques photos des concurrents  .....Gadez !  



Aaaah !!! moi j'aime bien ces photos de groupes, quels bons souvenirs ces clichés qui vont enrichir encore et encore nos archives déjà très riches. Miam miam je suis un glouton ...Non sans blagues, on a des photos d'enfer et on voit bien les pilotes plus jeunes, z'étaient beaux les gosses....hi hi hi waouuu avec les années on change, c'est "fu" comme dirait Johnny (wooooo...rack'n raule).  Bref, l'endurance s'est parfaitement déroulée dans la "bonne humeur DRSienne" ...que le monde entier nous envie, il faut bien le souligner.



C'est un départ de folie pour l'équipe "DENIS - JACQUES" qui prend la première place dès le départ et la gardera pendant tout le premier segment, bravo l'équipe, bravo les amis, belle performance avec votre CAPRI d'enfer.  Mais une équipe s'est dressée violemment telle une furie dans le second segment et à dit "ça suffit" ...CETEPHANE et DIDIER qui ont commencé sur la 6 et qui l'ont bien géré il faut le dire, sont vite revenus à la hauteur de l'équipe DENIS-JACQUES d'une part et ont aussi doublé l'équipe CHRISTIAN-GHISLAIN qui eux avaient fait 2ème au 1er segment.  L'équipe DAIDAI - KEVIN (Proslot) quant à elle,  a bien tourné sur une piste inconnue.  Ils sont venus en découverte et en test sur le Thaï-Phong . Ils ont pris des bonnes notes pour revenir en plus forts et ils ne se laisseront pas faire je crois ...photo DAIDAI au centre...



L'équipe des deux Thomas ( 1 et 2 ) a bien  géré.  Thomas 1 plus entrainé, compensait les quelques glissades et sorties de Thomas 2 qui continue de progresser mais il faut laisser le temps au temps. Bravo les jeunes, nous sommes fiers de vous. Thomas (2) au ramassage, gadez ....


En dernière position, d'autres recrues récentes BENJAMIN et THIBAUT sur Ferrari 512BB (aimablement prêtée par le taulier). Ils terminent en queue de peloton mais ce n'est pas grave en cette période d'apprentissage. L'essentiel est de se faire plaisir aussi.

 Nous avons assisté à de belles empoignades, des "manos à manos" fabuleux, des coups de portières, des strikes aussi en bout de ligne droite, des tonneaux mais ça c'est normal pour des Bourguignons.  Et les ramasseurs chahutent hi hi hi mais nous ne donnerons pas de nom, pas de ça chez nous...hein Ghislain, gadez !  Si si gadez le..



Alors voyez, j'invente rien ! Après on dit tout le temps que le taulier exagère (et les Rolling Stones), pas de chance vous avez eu la preuve. Dans la deuxième partie de course, CETEPHANE déjà en tête avec DIDIER, s'offre le Scratch avec un 10'18 , même pas peur le mec avec sa BB512 !!! 



Parlons du Podium maintenant.  Très très chaude, très disputée cette course ...Quand l'ordinateur nous averti de la fin de course, les écrans donnent ça.....Gadez


PREMIERS : le tandem des surdoués CETEPHANE-DIDIER.

DEUXIEMES : le duo top d'enfer CHRISTIAN-GHISLAIN.

Faut dire aussi que les 4 premiers sont des DRSiens et font partie de la "brigade des stups*"

TROISIEMES: la paire de pépères véloces DENIS-JACQUES.

Et tout de suite sans plus attendre, la photo du podium et les belles tronchettes que voici !!!  Y en a des, ça fait peur, waouuuu  ..."Ah bin quoi, si on peut pu rien dire maintenant" ...Gadez !  ...Bin quoi ? Gadez épicétout...





*Brigade des stups : Au club DRS, ils y a certains pilotes très doués qui sont catalogués comme  stupéfiants !   Suite du classement général.  Tous ceux qui suivent peuvent être fiers de leur course. C'était juste très agréable et bien convivial.  Bon encore quelques petits accros au règlement mais ça va rentrer dans l'ordre, c'est cool.

QUATRIEMES : Nos Mâconnais préférés (proslot) DAIDAI-KEVIN.

CINQUIEMES : Nos deux jeunes THOMAS DJ. - THOMAS C.

SIXIEMES: Les nouveaux qui montent BENJAMIN-THIBAUT.   Et comme vous êtes très attentifs aux résultats, temps, tours et moyennes, voici la photo de la feuille de course avec tout tout tout...attention les écarts.  Bin tiens ...Gade, épicétout...


L'incontournable photo de famille ! L'inévitable souvenir figé un Dimanche de Novembre 2016 ...toute l'équipe ...

Les commentaires sont terminés. Rentrez bien et roulez doucement. Un bonne soupe, une pipe et au lit. Rendez-vous Jeudi prochain 1er Décembre pour la "GT Ninco sport NC5-AW" ca va encore cartonner grave !!!!!!.

GT3.NSR 2/5



Belle épreuve et plein de surprises ce soir.  Benjamin nouvel engagé adhérent DRSien ce soir même et déjà en course, propulsé par l'euphorie du jeux et surtout une place libre suite à désistement.  Jolis débuts Benhamin et bienvenue chez nous. Notre grande famille va te rendre accro aux compètes.  Avec ta permission je publie ta photo sur notre blog pour que tous les membres de la famille te voient bien, enfin je parles des absents de ce soir....


 Belles bagarres ce soir encore et Ghislain sur Aston Martin connait dès le début de course, des petits ennuis de stabilité . Une R8 Audi qui a choppé un mal de dents grave s'est vu remise au PF rapidos par son pilote qui termina la course avec une belle 997 rouge, jusqu'à la victoire d'ailleurs. Gadez !



Grand mano à mano en tête e course tout au long de l'épreuve entre Cetéphane et Didier.  Il se doublaient sans arrêt au fil des segments, une fois devant, une fois derrière. Joli duel offert par deux pilotes surdoués et généreux. Ce duel ne s'est pas terminé de la meilleure façon. Malchance pour l'un,  chance pour l'autre, ramassage délicat, voiture de Cetéphane percutée par une pelle de ramassage qui trainait....bref sur la fin de course Cetéphane à ce moment là était en tête et il a peut être été privé de victoire, on ne le saura jamais.  N'enlevons pas la fougue et la ténacité de Didier qui mérite aussi cette victoire. 



Bon tant pis, la course a ses aléas, ses déboires et ses grands moments.  Toutefois, il est des endroits de ramassages stratégiques ou la pince est quasi obligatoire au lieu de la pelle. Sans incriminer personne, nous reverrons la question. Les personnes qui ne voudront pas se munir de la pince pour ramasser, tiendront un autre poste quitte a être assis et ramasser à la main.  Le grand "S" après les stands, appelé aussi "S Méralda" sur le plan du Thaï-Phong, devra être tenu par les mêmes personnes bien habituées comme Ghislain (souvent à cette place d'ailleur), Jean Daniel, Norbert, Dustef, Didier... Voilà ceci étant dit, passons au plateau énorme des GT3.NSR avec quelques photos....Gadez !  Si si, gadez...




Et une photo pendant la soirée de folie avec tous les "Gueux" DRSiens au pilotage ou au ramassage  .........


Pour les résultats finaux, on va parler du podium avec la victoire de DIDIER, et donc deuxième CETEPHANE et troisième NORBERT.  Notons au passage le point de bonus Qualif de DIDIER avec le temps scratch de 9'744,  et les 2 points de bonus Scratch en course de CETEPHANE avec le temps de 9'642.  Ce sont juste des temps de malades qui frisent la folie et l'internement direct sans condition.  Je plaisante....."Ah bin quoi, si on peut pu rien dire maintenant".  Allez la photo des tronchettes, les premiers de la classe, ongles faits, dents brossées, slips propres  ...Si si gadez les !  Alors quoi, Ils ne sont pas beaux nos Gueux ?? Hum ?...que le monde entier nous envie.



Ensuite, découvrez le reste des résultats sur la photo de la feuille de course ci-dessous accompagnée également du grand GEGENE tant aimé et ô combien surveillé ...





Nous ne partirons pas tant que nous n'aurons pas parlé de la meilleure pâtisserie de Dijon "LE FRAMBOISIER" (juste à la hauteur du carrefour ou il y a le cinéma Eldorado) tenu de mains de maître par le célèbre BRUNO que le monde entier nous envie...Hein? vous me croyez pas? ébin gadez plutot ça


 C'est BRUNO en personne qui est venu nous offrir ces magnifiques et sublimes douceurs.  Bruno tu es chez toi, tu reviens quand tu veux dans ta famille DRSienne...
Et ne partons pas non plus sans évoquer le nouveau atelier d'urgence pour les gros travaux de prépa  et l'installation du circuit n°4 spécial "DRIFT" dans le salon adjacent.



Des petites blagounettes à pépére, moi aime bien....bin si si gadez ! C'est bientôt Noël et votre p'tit taulier pense à vous, veinards !!! La marque "DIJON RACING SLOT" va bientôt être côté en bourse...pfffff       ah bin quoi ? .......




Voilà les amis, les commentaires touchent (guili guili) à leurs fins. Ce fut un plaisir de vous raconter notre soirée d'hier, enfin une partie seulement, juste ce qui est avouable hi hi hi   ....Allez mes amis, rentrez doucement, et gaffe à la maison bleue, on a trafiqué le Kir.... ne prenez pas froid, couvrez vous mes petits ..."manger doucement, mangez chaud, une bonne soupe, une pipe et au lit".  Paul JOURNET.


FLY Classic 2/4




bonjour à tous

Encore une magnifique soirée avec les FLY Classic au DRS qui retrouvait avec bonheur cette catégorie CEC (challenge Endurance Classic) en Fly (type Le Mans) dans une folle ambiance.  Cette course avait été choisie en 2008 au début du DIJON RACING SLOT sur le pittoresque Thaï-Phong.1 et le fameux Thaï-Phong.évo2 au tracé vertigineux (voir l'historique dans le site du DRS). Nous avons eu grand plaisir à faire évoluer des bolides magnifiques d'une époque magnifique et a nous mesurer avec tous les autres sloteurs inscris. Elles étaient presque toutes là, de la Ferrari 512 en passant par la Porsche 917 ou 908, Ford GT40, sans oublier les fabuleuses et impressionnantes Lola T70. ...Quel grand et génial plateau réalisé ici.  On ne pouvait décemment pas y échapper chers amis avec une telle catégorie mythique.  Quelques clichés d'un plateau de rêve




A chacun ses tics, certains sont immobiles, d'autres se dandinent, d'autres encore dansent mais nous ne dirons pas de noms, ah non pas de ça chez nous  ...hein Ghislain ? Les pilotes en pleine action sur l'estrade. heu, l'estrade, que le monde entier nous envie ...Gadez ! Si si gadez !




L'ambiance, le fair-play et l'humour étaient au rendez-vous comme chaque semaine et une nouvelle recrue DRSienne, Thibaut pour ne pas le nommer, s'est permis quelques réflexions subtiles et toutefois pleine d'humour. Thibaut aurait-il la plume facile ? En tous les cas force est de constater que son cerveau fonctionne bien dans l'esprit DRSien et que ses doigts ne sont pas engourdis.  D'ailleurs je vous mets un extrait de son humour : Bonjour Paul, Je tenais à porter une réclamation officielle, soumise à la direction de course et au collège des commissaires de piste, quant au déroulement et résultats de la course d'hier soir.

Dès mon arrivée, des signes de tricherie qui ne trompent pas m'ont sauté aux yeux. 

Certains dont je tairai les noms n'hésitent pas à adapter de pseudo-suspensions sur des vis métriques à l'aide de pâte siliconée non autorisée par le règlement. Cette substance vient se répandre sur les voies et diminue l'adhérence des pilotes qui roulent sans lubrifiant interdit. Il s'agit de la GT40 victorieuse, dont la supériorité ne doit rien au règlement.

D'autres pilotes avaient monté des roues ovales pour faire sautiller désespérément leurs voitures, vraisemblablement dans le seul but de faire rire les ramasseurs et déconcentrer les pilotes hilares de voir une GT40 rouler sur des noyaux de pêche. 

Les ramasseurs totalement détournés de leur mission en sont arrivés à ne plus parvenir à assurer leur mission, favorisant ainsi les resquilleurs. 

Je me suis moi-même volontairement sorti à de nombreuses reprises pour m'assurer de la supercherie.

J'en viens à cette autre catégorie de pilotes qui n'hésitent pas à rouler avec des voitures hurlantes, d'autres dont les voitures sont ouvertes et roulent sans vis, le tout pour probablement accentuer la désorganisation ambiante.

Que dire de cet autre pilote qui colle un bout de scotch blanc sur sa voiture pour créer la confusion parmi les ramasseurs...

Le parc fermé ! Une gare de triage, plutôt. Et vas-y que je me sers en mulet dans les voitures concurrentes, et vas-y que je retire le diffuseur arrière d'une Ferrari pour perturber son aérodynamique parfaite et la ralentir...

Bref, tout cela n'est ni très sérieux, ni très prudent. C'est ainsi que des accidents graves arrivent.

Le pompon est venu de ce concurrent qui a planqué sa voiture derrière une bordure pour économiser son moteur, sans qu'aucun ne remarque qu'il ne roulait plus.

Sur ce, bonne journée. :-) :-) :-) Thibaut.  Ah je vous avais prévenu hi hi hi.  Bon maintenant, le podium ...C'est juste le premier du gégéne du DRS qui remporte l'épreuve en la personne de DIDIER. Deuxième GHISLAIN et troisième JEAN-DANIEL.   Et voilà, encore une hiérarchie sans surprise avec ces trois énergumènes ô combien très connus de nos services de la brigades des stups*

*Au Dijon Racing Slot existe la brigade des stups,  un cercle très fermé certes, mais pas inaccessible. Ce sont des gens doués, une équipe de sloteurs hors du commun, voir même stupéfiants ...d'où leur nom de "Brigade des stups" ....que le monde entier nous envie..."Ah bin quoi, si on peu pu rien dire maintenant".  Photos des podiumistes, gadez !



Ensuite, découvrez le reste des résultats sur la photo de la la feuille de course ci-dessous accompagnée également du grand GEGENE





Voilà les amis c'est terrible, les commentaires touchent (guili guili) à leurs fins. Ce fut un plaisir de vous raconter notre soirée d'hier   ....Allez, rentrez doucement et prenez pas froid mes petits ..."mangez chaud, une bonne soupe, une pipe et au lit".  Paul JOURNET.