Le Dijon Racing Slot est club privé disposant d'une piste de slot racing permanente à Dijon compatible avec les voitures Scalextric, Ninco, Fly, Carrera, MRRC, Revell.

Résultats des 6 Heures de Dijon – Samedi 26 Mai 2012


6 Heures de Dijon
Hommage à Christophe Da Rold
Commentaires déjantés de Marsan-Bellac.

Comme l’an dernier, le DRS a rendu hommage à un de ses meilleurs pilotes disparu il y a plus d’un an à l’âge de 42 ans. Sa femme Nathalie et son frère nous ont rendu visite pour commémorer cette journée.  Malheureusement, Christophe n’a pas eu le temps de connaître les nouvelles installations et nouveaux circuits du DRS à notre grand regret. L’année prochaine, les 6 heures de Dijon (hommage à CDR) auront lieu en Septembre.
Bonjour à tous, ici Marsan Bellac le journaleux exclusif et ô combien apprécié du DRS épicétou, puff puff.   Je vous parle en direct du circuit Thaï-Phong.Evo3 du Dijon Racing Slot ou se déroule en ce moment même,  la course d’endurance de 6 heures sur GT3 de marque NSR. Avant de vous parlez de la course, je vous présente comme dab, le staff déjanté du service presse du DRS …

DRS staff presse :
Marsan-Bellac : votre commentateur déjanté préféré (pivou zavez pal’choix).
Le Youki : clébard infernal de Marsan-Bellac
Mordel-Deberde : vieux comte déchu …teneur de micro de Marsan-Bellac.
Pice De Futte : Porteur de sac de Mordel Deberde.
La Zoubida  : promeneuse de Youki, le clébard de Marsan-Bellac.
Tosky-Duplanto : deuxième promeneur de Youki (beaucoup d’ boulot).
L’Hermance : chroniqueuse bizarre de chez Vivaslot biensûr.
Emma  Ker-Depouille : Tourneuse de page du cahier de l’Hermance.
Entulé D’karasse : Baron déchu,  surveillant du paddock’Theurahouze.
Ruth Leku-Gibours secrétaire du baron Entulé D’karasse .
Olivia GRAS : redresseuse de pilotes mous.
Roland Fuckruquier : l’abruti qui anime …la cantine des PTT à la télé.



La course :
Père Marsan Bellac parle à ses fidèles … « Mes bien chers frères, mes biens chères sœurs, en ce samedi veille de Pentecôte… » … 6 équipes de 3 pilotes se sont affrontées sauvagement comme des gueux à coups de secondes, à coups de tours, à coups de centièmes…dans la gueule, épicétou !  Ah ils ne sont pas venus faire de la figuration tous ces manants avec leurs valises et leurs Parma.  Même les essais du matin ont été houleux. Nous avons vu des accrochages dans les virages et surtout un gros accident en pleine ligne droite ou une Corvette est venu exploser une Audi R8 en pleine ligne droite à proximité du pont. Bref, ça envoyait grave dès le départ. L’après-midi promet donc d’être assez chaud et pourquoi ne pas dire bouillant.



Les équipes :
1ère équipe : « SRL de Lure » avec Jean, Pascal et Luc.
2ème équipe : « Slot’n Roll » du Jura avec Damien, Thomas et Pierrick.
3ème équipe : « Team CCA les Gueux  » avec Claude, Christian et Alexandre.
4ème équipe : « Team PPL les manants » avec Loris, Paul et Pascal.
5ème équipe : « Team Dustef,  les ribaudes » avec Ghislain, Stéphane et Norbert.
6ème et dernière équipe : Le « Team JO Racer » avec JO, son fils et un troisième qui s’est barré la trouille au ventre …ils ont fait la course à deux !!
Le classement :

PREMIERS :  
Lure, le LSR (Lure Slot Racing) l’équipe des Lurons  !!! si si, oui oui, ils sont venus faire un hold-Up à Dijon sur une Corvette GT3, épicétou. Ils ont battu les Dijonnais du Team PPL de 38 tours (soit 1866 contre 1828) sans oublier encore à 8 tours derrière une autre équipe de Dijonnais très connus du Team Dustef.  Aileron arraché et recollé au scotch, jante AR droite tordue, la Corvette a pu quand même garder sa première place bien méritée. Cette Corvette fut très bien pilotée tout au long de ces 6 heures par des as !! si si des as épicétou tra la la !! que dis-je des cadors, des fées, des épées quoi picétou !  hein ?  bon, Mordel-Deberde dit que j’en fais trop …donc j’arrête à « as ». Mais bravo aux gars de Lure,  ils ont su résister aux nombreuses attaques des Dijonnais mondialement connu du « team PPL » sans rouler aussi vite qu’eux certes mais, plus régulièrement sans doute.
Sur le podium voitures vous découvrez la Corvette jaune « vainqueuse » comme dirait Pice De Futte. Les Lurons partent sous les applaudissements violents zé crépitants d’une foule complètement en délire. On ne contrôle plus rien ! Ils sont fous ! Les Lurons sont même obligés de courir s’ils veulent garder leur chemise …attention tout de mêmes, les ribaudes Dijonnaises courent vite… ah ! «  les salopes » sauve qui peut. Pour le LSR de Lure, la plus haute marche du podium et une superbe coupe …Bravo à tous les trois.

DEUXIEMES :
Dijon DRS, l’équipe du team PPL (Paul, Pascal, Loris). Les valeureux pilotes du DRS ont bombardés comme des malades avec une Audi R8 performante, bien préparée et bien adaptée à leur conduite de malades. En clair, ils avaient la voiture pour gagner. Bin oui, à défaut de victoire, ils ont craqué le meilleur temps en course avec 10’14.  L’Audi R8 de nos Dijonnais a fini presque sur les jantes, il ne reste plus que 1mm de gomme sur les BRM-104S. Leur stratégie était simple, Loris et Paul attaquaient et engrangeaient les tours, tandis que Pascal assurait derrière en toute sérénité. Au passage, coup de châpeau à Pascal qui débute en slot et qui a limité les dégts comme ôn dit. Bravo Pascal pour ta prestation, tu vas devenir un pilote sérieux.   Bravo à eux et attention aux fans en sortant, il y a encore par ci par là des ribaudes qui traînent … ah ! «  les salopes » sauve qui peut.  L’Audi R8 gris métal sur la deuxième marche du podium avec une coupe …et un aileron en moins qui a rendu l’âme au moment de la photo.

TROISIEMES :
Dijon DRS, l’équipe « team Dustef » (Ghislain, Norbert et Stéphane) eux aussi sur Audi R8 étaient tout prêts de leurs collègues deuxièmes à 8 tours / autant dire une misère quoi. Ah, y z’envoyaient l’pâté les p’tits gars mais pas encore assez.  Fallait pousser encore plus fort … bande de feignants !!! « hé, c’est facile à dire gros con …espèce de blaireau » vous dirait le Baron Entulé D’karasse…qu’est ce qu’il est moqueur c’est Entulé !     Bon, bref …Cette équipe a eu des petits soucis et donc un passage obligé à l’atelier pour réparer. Et voilà le podium est complet, bravo les p’tits gars vous avez fait honneur au DRS. Bon, vous pouvez y allez, fermez la lumière en partant et attention, dans le noir on ne voit les fans acharnés et les quelques ribaudes qui traînent encore, attachez vos ceintures et tenez vos culottes à deux mains … ah ! «  les salopes » ! sauve qui peut.
. L’équipe de Lure a remercié Ghislain pour le prêt d’un moteur de corvette de dépannage. Joli geste de notre ami Dijonnais. Dis donc Ghislain, c’est pas toi qu’on appelle Zoro ? non ? faudrait p’tête de teindre en brune et te gominer les ch’veux ? puff puff moi aime bien.

QUATRIEMES : 
Dijon DRS, l’équipe « team CCA » (Claude, Christian, Alexandre).  Avant toutes choses, notons au passage, le bon comportement d’Alexandre qui lui aussi débute en compétition et avouons le, il était dans ses petits souliers et malgré tout, a fait un grand bond dans le pilotage. Quelle bonne école l’endurance !! Bon nos amis sont en bas du podium certes la plus mauvaise place mais eux aussi ont eu des problèmes.  La malédiction des corvettes en ce jour de course !!! : damned et crotte de Youki …3 corvettes sur 4 avec 3 moteurs King21 grillés !!! moteurs neufs NSR bien sûr !  y en a qu’on essayé bon, yzon eu des problèmes, c’est vous qui voyez !!! C’était pal’jour des Corvettes picétou. Non sans déc, il y a un problème. Bon c’est sûr le fournisseur va dire qu’il n’y peut rien mais alors la maison NSR doit s’interroger au niveau des garanties. Comment résoudre ce problème ? On achète, on achète et après on nous envoie chez Fuckruquier jouer à la banquise ? Non faut arrêter de sa faire phoqualiser merde ! On va voir la question dans les jours prochains. Pour en revenir à notre équipe, ils ont fait ce qu’ils ont pu avec un châssis et moteur de rechange. Notons qu’ils ont roulés très vite le reste du temps et que sans cet incident, la tête de course aurait pu changer.  Bravo à tous les trois

CINQUIEMES : 
Dijon (Privé) / équipe privée « JO Racer » ont fait la course à deux (père et fils) après le désistement de leur 3ème pilote qui ne se sentait pas la force d’affronter les grands malades, les parmaciens skyzos ou autres pistards fous.  Mais dites donc les gars, y avait pas du mou dans la gâchette ? ou du mou tout court ? faut-il appeler l’Olivia GRAS ? Ah non, on va les envoyer chez Roland Fuckruquier, là ça va les réveiller …la banquise, les phoques, hein ça réveille tout ça, non ? Trêve de plaisanterie, super équipe qui ne se faisait aucune illusion mais qui a participé et a pris beaucoup de plaisir dans une bonne ambiance. Certainement qu’ils sont ressorti de cette épreuve avec un coup de gâchette plus précis. Nous les reverrons sans doute bientôt pour d’autres compétitions.  Mais dites donc  qu’est ce que j’m’aperçois-je  là ?   On m’a rien dit ?  Qu’est-ce que j’apprends ? il y a 6 équipes ? Mais alors, mais alors, bon dieu mais c’est bien sûr …ils ne sont pas derniers !!! Bravo Jo père et respect. A bientôt.

SIXIEMES :
Dole, l’équipe du « Slot’N Roll » (Damien, Thomas et Pierrick)…ah non Pice De Futte, ah non pas d’ça chez nous ! ah pas d’ moquerie ! Les trois Jurassiens avaient toutefois une bonne voiture, la corvette bleue, mais ils ne connaissaient pas le circuit et 0 heure d’entraînement au compteur. Pi dites donc, il y avaient 18 pilotes et ils sont sixièmes…c’est pas beau ça ? Ajoutez à cela quelques petits ennuis mécaniques et des arrêts aux Stand répétés et badaboum tra la la c’est la descentes aux enfer. Les autres alignent des tours épicétou. Les écrans pendus au plafond sont intraitables et affichent tout ce qui se passe. Bon, ça chahute là derrière, et ça rigole et ça rigole !!! Entulé D’karasse et la Zoubida…remettez vos mains sur la table, j’ai pas finite …ah il est vicelard c’est Entulé  et la Zoubzoub qui dit rien  … ah elle aime ça la ribaude et elle n’est jamais contre un p’tit frisson ou un coït furtif !   Bon revenons à la course. Ce n’est pas parce qu’on essuie une défaite,  hein ? une avoinée ? ah non Pice De Futte j’ai dis pas d’ça chez nous . Donc cette défaite n’est pas significative du talent de cette équipe qui passe faire des compètes dans d’autres club. Je respecte ces sloteurs venus se faire plaisir et surtout découvrir en même temps les nouveaux circuits du DRS. Les membres du DRS les apprécient beaucoup car ce sont des anciens du club en années sabbatiques. Nous espérons bien les revoir parmi nous au sein des adhérents. Bravo les p’tiots et à bientôt.




Conclusions.
Super ambiance et superbe journée que cette endurance de 6 heures. En même temps, cela représente un joli tremplin pour les 24 heures dans 4 mois fin Septembre. Bin oui, 24 heures ce n’est que 4 fois cette course avec plus de monde bien sûr mais ça doit être plus grisant …surtout le tableau d’affichage en plafond avec les positions la nuit quand on se réveille …comme au Mans la nuit, magique !  Dijon n’a jamais organisé une telle épreuve et comme il faut un début à tout …ébin alonzo, allons-y, épicétou.  La presse est venue et nous vous diffuserons l’article qui sera publié.
Chers amis, si vous aussi souhaitez vous joindre à nous et tenter de fumer grave les gueux du DRS (ou de les enrhumer), vous serez les bienvenus et prendrez beaucoup de plaisir a partager une ambiance chaude et sympa qui n’existe nulle part ailleurs qu’ici …on vous attend .  A bientôt,  Marsan-Bellac


Résultats de la GTS n°5 du 19 mai 2012




Commentaires de Marsan-Bellac.
Le championnat GTS  concerne les GT modernes de marque Slot-it, à savoir : Ferrari F40 – MacLaren GTR – Rilley et Dallara Sideway – Nissan LMGT – Audi R8C.
Bonjour à tous, ici Marsan Bellac votre journaleux véreux préféré qui vous parle en direct live du circuit Thaï-Phong avec tout mon staff que je vous présenterai tout à l’heure.  Avant les commentaires, parlons des voitures …Les GTS sont belles, racées, silencieuses, bien motorisées et très agréables à piloter. Beaucoup de pilotes du monde entier font le même constat et avec la marque NSR, Slot-it reste en haut de la gamme. Marque Italienne, un p’tit peu fabriqué en chine mais juste un peu…hein ? beaucoup ? à bon, alors beaucoup, mais ça fait rien, j’les kiffe quand même !!!. Nous mettrons toutefois un bémol sur les moteurs Slot-it un peu plus capricieux que les NSR mais c’est  une constatation perso, épicétou. Voilà rien d’autre à dire et donc …Comme promis présentation du staff du DRS pour actionner vos zygomatiques.

DRS staff presse :
Marsan-Bellac : votre commentateur déjanté préféré (pivou zavez pal’choix).
Le Youki : clébard infernal de Marsan-Bellac
Mordel-Deberde : vieux comte déchu …teneur de micro de Marsan-Bellac.
Pice De Futte : Porteur de sac de Mordel Deberde.
La Zoubida  : promeneuse de Youki, le clébard de Marsan-Bellac.
Tosky-Duplanto : deuxième promeneur de Youki (beaucoup d’ boulot).
L’Hermance : chroniqueuse bizarre de chez Vivaslot biensûr.
Emma  Ker-Depouille : Tourneuse de page du cahier de l’Hermance.
Entulé D’karasse : Baron déchu,  surveillant du paddock’Theurahouze.
Ruth Leku-Gibours secrétaire du baron Entulé D’karasse .
Olivia GRAS : redresseuse de pilotes mous.
Roland Fuckruquier : l’abruti qui anime …la cantine des PTT à la télé.

La course :
Cette course fut bien menée tout en vitesse avec un nombre limité de sorties. Heureusement vous me direz car avec du matériel pareil ce serait un comble, ou alors si, un pilote qui démarre dans le slot …hein ?  y en a ? ah oui y en a ici je confirme, mais on va s’en occuper et ça va donner moij’voul’dis.  Ils vont progresser rapidement avec la méthode du DRS.  Hein ? la méthode ? vous la connaissez pas ? sans dec ? bin c’est par dur, l’apprenti quand il sort, le Youki lui mord les fesses épicétou.  Des progrès ?  no soussaïlles avec cette méthode les titis progressent plus vite qu’ailleurs en France …vive le DRS. Non j’déconne,  j’écoute les messes basses de Pice De Futte et des fois … c’est pas ce que je fais de mieux.
Les commentaires : Devant chaque prénom toujours l’article « LE » pour le piquant rustique des commentaires,.
C’est à 14h30 que les qualifs sont envoyées afin de classer les deux séries. A 15 heures, la course est lancée à donfe certes, mais dans le silence slot-it …

Le Paul envoie encore lui,  décidément le tôlier met l’paquet en ce moment, qui va l’arrêter …y a urgence les gars !! Qu’est ce qu’vous foutez ? Vous dormez ou quoi ?  La F40 belle bleue termine première et s’offre la plus haute marche du podium. Elle inaugura d’ailleurs le superbe podium réalisé avec talent et finesse par not’ami  l’Jean-Daniel (Le Mans slot racing) la photo se passe de commentaires. Bref, Le Paul entend avec un grand bonheur les 10 points qui tombent avec violence dans son escarcelle « bada-bling » …heu  voir même bada-bling-bling si si moi aime bien. Bravo Paulo pour cette victoire bien méritée car cette course démarrait mal pour not’ami « l’ tôlier ». Bin oui il commence sur la piste « une », piste qu’il n’affectionne pas et il nous le démontrera en sortant au moins 4 ou 5 fois. Il se ratrappera ensuite en s’offrant au passage le record du tour en GTS.

Le Ghislain cartonne grave  avec sa Nissan. Il suit de près le tôlier et engrange plus de tours à fond les manos le gars ! Au décompte final, il perd la première place à cause des sorties plus nombreuses. Bin oui, mais not’Ghislain attaque épicétou, épi ça sort, épi c’est comme ça ! tra la la !  La Zoubida le regarde de travers comme tout ceux qui sont devant sont Maurice.  « Mais non, c’est Loris qu’ont’dit Zoubzoub !!! »  Ah, elle est con mais j’la kiffe quand même. Tient à propos l’aut’jour elle vient vers moi en me disant « moi j’suis écolo, j’suis pas comme toi avec tes merdes de Youki qui traînent partout » paf ! prend ça dans les dents Marsan-Bellac.  Mais c’est mal connaître Marsan-Bellac , je lui réplique donc aussitôt, « dis-donc Zoubida, t’es écolo ? …viens vers moi, j’suis monté BIO » …elle est parti l’air con et la vue basse.  Ghislain bravo pour cette performance et sauve toi avec tes 8 points.

Le Loris tout près des hommes de tête, veille au grain et ne sa laisse pas distancer. Comme vous dirait la Zoubida « mon Maurice c’est un pro ». Elle confond encore avec « Loris » ché pu quoi faire ! J’vais l’envoyer à la cantine des PTT !!!…vers le gérant !!!…Roland Fuckruquier !!! ça va p’têt la réveiller, quoique elle est capable d’en r’demander. Bref le Loris s’assure la troisième place et le podium bien sûr. C’est une question d’habitude, Loris est un grand pilote …et pas seulement par la taille … « Pice De Futte, prends l’escabeau et monte lui 2 bières » …encore une réflexion d’Entulé D’Karasse ! c’est d’un goût.  Loris en photo sur le podium, si regardez, la MacLaren BMW à droite…et il s’en va avec 7 points qu’il ajoutera à son palmarès grassouillet. Bravo !!!



Le Jean-Daniel en Ferrari   tute ruge « oui des fois j’enlève les  O  pour me rappeler un chanteur français bien connu » …donc tute ruge la caisse, à fond dans les turs, tus les jurs en nous faisant cucu d’sa f’nête ! bon faudrait quand même arrêter on va plus rien comprendre ! Le Jean-Daniel réalise une belle « curse » même s’il n’est pas sur le podium. Il ne s’entraîne qu’une fois par semaine et ceci explique peut-être cela…mais le travail avant tut. Il a fait du bon « bulot » qui lui rapporte tout de même 6 points épicétu, épil’plaisir d’avoir curu. Bravo Jean Daniel et sa Ferrari tute ruge !

Le Norbert berd pas l’nord   sur sa MacLaren à fond danl’canniveau ..heu sorry, Mordel Deberde dérappe et raconte n’importe quoi !   J’me d’mande si Entulé D’Karasse n’aurait pas soufflé cette connerie à l’oreille de Pice De Futte qui lui-même l’aurait répété à Mordel-Deberde …Mordel randonnée !
Norbert a tout de même bien assuré samedi, finir 5ème devant une horde sauvage n’est pas de tout repos. Bravo mon p’tit gars et prends tes 5 points. Norbert ne s’entraîne pas en ce moment car il est en déplacement. Mais attendez qu’il reprenne une vie normale et vous allez voir !!! badaboom.

Le Christian, où donk’il est ?   Pousses-toi voir,  j’le vois pas ! T’as pas vul’Christian ? Y s’est pas arrêter pissé soul’pont quand même ?  Ah ! ça y est j’le vois, il est dans le grand « S » arrêté contre le plexi ! Mordel Deberde me signale que c’est une simple sortie. Une sortie c’est pas bon mais c’est mieux qu’un abandon et not’Christian est toujours danl’coup avec sa Nissan rapide. D’habitube il est mieux placé dans le classement …moteur faiblard , mauvais choix de pneus ou manque d’entraînement ? Allez on lui accorde ses 4 points et on lui dit à Samedi pour l’endurance peut-être . Bravo Christian.



Le Pierre tout léger car il était monté fin samedi, pensez-donc, Rilley, Swatch Jean’s et Ray Ban, plus fin tu peux pas ! ébin il est en queue de peloton épicétou. Va comprend’Charles. Comme il y a eu un p’tit coup d’pluie, j’me demande s’il ne s’est pas arrêté aux escargots mais j’vous ai rien dis hein ?  Bon Pierre était là pour se faire plaisir d’abord , ensuite sa Rilley n’était pas taillée pour affronter les gueux zé ribaudes de tête, épicétou, tra la la.  Bon on lui accorde tout de même 3 points et on lui souhaite bonnes vacances pour la semaine prochaine. A l’issue de l’endurance de Samedi, nous dégusterons les 3 bouteilles de bubulles que not’ami Pierre de Parcey nous a apporté.

Le Claude trahi par sa bagnole, obligé de s’arrêter au stand pour réparer. La réparation s’annonce plus longue que prévu et l’Claude ne repartira pas avec cette voiture. Le directeur de course lui autorise de repartir avec une autre voiture au segment suivant.  C’est étonnant de voir Claude avant dernier mais à cause d’un fil de connexion badaboom tout s’écroule !!! Venu de Langres c’est frustrant de se faire fumer sur rupture de connexion. Il est important de penser à tout en matière de préparation. Quand une tuile vous arrive en course …c’est trop tard !  Sans rancune Claude, ça arrive à toul’monde. Epi tal’bonjour du Youki t’auras pas tout perdu, tur lu tu tutute !!!

Le Pascal, atchoum   bin il en faut un ! hein ? un dernier dans une course ! Ebin c’est toi tra la la. Epi pleure pas, tu va t’améliorer et ce n’est que le début ! Un jour tu verras tu fumeras les meilleurs mais en attendant faut allez au chagrin le plus souvent possible. Tu as progressé par rapport à la dernière fois. Certes beaucoup de sorties mais je dirais aussi « beaucoup » moins qu’avant. Prends le point qui te revient. Allez, on t’encourage Pascal tu tiens le bon bout  épi dernier c’est pas déshonorant tous les gueux du DRS on été derniers un jour.  Pascal sera présent à l’endurance de 6 heures Samedi. A lui de s’entraîner pour être encore meilleur.



Conclusions.
Chers amis, si vous aussi souhaitez vous joindre à nous et tenter de fumer grave les gueux du DRS (ou de les enrhumer), vous serez les bienvenus et prendrez beaucoup de plaisir a partager une ambiance chaude et sympa qui n’existe nulle part ailleurs qu’ici …on vous attend .
Prochaine course Samedi 6 Mai pour les 6 heures de Dijon en équipe de 3 pilotes…!!! A bientôt,  Marsan-Bellac



Résultats de la USA GT Américaines n°2 du 16 mai 2012





Commentaires de Marsan-Bellac.
Les Mustang, Camaro, Corvette et autres Baraccuda avaient rendez-vous sur la grande piste du DRS pour s’affronter grave Mercredi soir pendant 2 heures. Plusieurs marques sont autorisées pour cette épreuve comme bien sûr, Scalextric, Revell pour les casse-cou, et Pioneer l’incontournable du genre surtout pour les Mustang. Avec des moteurs presque tous aussi performants les uns que les autres, c’est à celui qui aura trouvé les meilleurs réglages (après un bon rodage) qui l’emportera je pense.
Mais j’aperçois déjà les monstres qui terminent leur tour de chauffe et qui viennent se repositionner sur la grille !!!! Vrooom Vroom oh là là les gueux vont s’affronter comme des malades j’ai l’impression.  Si si faut les voir les sonnés faire cirer les pneus…ça va donner.  Le directeur de course prépare l’ordinateur pour le départ …on va sûrement se poiler grave dans le premier virage mais n’anticipons pas trop vite. Et avant, une petite présentation du staff du DRS pour vous faire sourire et vous mettre dans l’ambiance avec encore du nouveau dans cette liste qui s’allonge tous les jours.

DRS staff presse :
Marsan-Bellac : votre commentateur déjanté préféré (pivou zavez pal’choix).
Le Youki : clébard infernal de Marsan-Bellac
Mordel-Deberde : vieux comte déchu …teneur de micro de Marsan-Bellac.
Pice De Futte : Porteur de sac de Mordel Deberde.
La Zoubida  : promeneuse de Youki, le clébard de Marsan-Bellac.
Tosky-Duplanto : deuxième promeneur de Youki (beaucoup d’ boulot).
L’Hermance : chroniqueuse bizarre de chez Vivaslot biensûr.
Emma  Ker-Depouille : Tourneuse de page du cahier de l’Hermance.
Entulé D’karasse : Baron déchu,  surveillant du paddock’Theurahouze.
Ruth Leku-Gibours secrétaire du baron Entulé D’karasse .
Olivia GRAS : redresseuse de pilotes mous.
Roland Fuckruquier : l’abruti qui anime …la cantine des PTT à la télé.



La course :
Devant chaque prénom j’ajoute l’article « LE » , si si moi aime bien …c’est plus pittoresque épicétou, épi vous zavé pal’choix ! épi pas d’mutinerie ou j’vous envoie l’Youki ..heu avec la Zoubida aussi avec (sans supplément) !
Le départ est donné dans un nuage de fumée et les premiers virages sont le théâtre de sorties et autres galipettes dignes des hommes volants du cirque Pinder. On a vu des Jean Sunny, des Rémy Julienne …oh, y a du beau monde au DRS. Ce soir là tous les gueux étaient lâchés, y avait d’quoi faire, toul’matos dans la R16 ! Allons-zy …petits commentaires …
Le Paul envoie l’pâté,  dès le départ avec sa Mustang Pioneer en claquant des dents (sorry) en claquant des temps / un vrai malade !! Hein ? Quoi ? Que dis-tu Entulé D’karasse ? Le Paul est en colère ? Non !?!? Pourquoi donc ?  Bin, y a un Rottweiler qu’a bouffé son Flamby ?  C’est bien fait pour lui, si si c’est bien fait, on lui avait dit de le mettre dans sa poche …un Flamby ça tient dans une poche, c’est même à ça qu’on le r’connaît.  Binl’Paul privé d’dessert !  Le prochain coup ifra gaffe épicétou.  Bon, dis-donc gros Entulé D’karasse, me dérange pas dans mes commentaires pour me dire des conneries pareilles ! La course du Paul est à peu près bonne à part quelques sorties intemptestives. Dans l’ensemble c’est pas trop mal et il emmène sa Fatsback à la victoire. Il a fallu se bagarrer fort avec le Loris à ses trousses du début à la fin.
Le Loris à donfe  « Mais non, c’est l’Maurice » ah non Zoubida on t’a d’jà dit, c’est Loris…tu les confonds toutes les deux ou quoi ?!!  Bon on continue, Le Loris attaque d’entrée de jeu aux coudes à coudes (sorry) à mano à mano avec le Paul. Comme je vous l’avais dis, le Loris n’a pas laissé une minute de répit au tôlier et reste le seul pilote a être sorti le moins souvent ce soir là.  L’admiratrice du Loris « la Zoubida » m’écoute et remue la queue ..heu non, c’est le Youki qui remue la queue … Pice De Futte, arrête de raconter des conneries sinon gare à tes fesses, j’tenvoie chez Roland Fuckruquier …Oh non !!! pas lui j’ai déjà donné et j’ai encore les fesses qui font bravo. Bin tient à propos …bravo Loris pour ta deuxième place bien mérité
Bien remonté l’Dustef  avec sa Camaro Rouge et blanche Scalex. Ah il celui là il se défend même si on l’attaque pas ! Ou alors il attaque même si on s’défend pas …c’est vous dire que pour notre ami le Stef, y a pas de repos épicétou !!! Il va au chagrin toul’temps et badaboum, les bonnes places sont pour lui. Cette troisième place est très remarquable car une Scalex face aux deux Pioneer de tête, moij’dis bravo c’est toi l’meilleur. N’oublions pas les amis que le Stef a aussi un super coup de gâchette et il sait à quel moment il faut enfoncer l’doigt « Hein ? Qui ? Quoi ? Qu’est-ce que vous dites ? Enfoncer l’doigt ? A qui ? » Oh là là la gourmande !!! doucement Hermance …c’est pas à toi qu’on cause choupette, pi d’abord on t’a pas sonné ! Finite ta sucette, on te prévient dès qu’ça bouge dans la cambuse ! Ah cette Hermance j’la kiffe grave !
Bravo a Stef pour sa belle 3ème place



Le Karim fait fumer  les pneus de sa Camaro bleu et se place devant Pierre. Bonne voiture la Scalex mais dans les mains du Karim, ébin elle est pas fière la Camaro ! Pi elle a intérêt a obéir comme toutes ses autres voitures. Vous avez vu sa caisse de voitures, elles sont toutes bien alignées …y en pas une qui s’barrent tellement elles ont la trouille. Bref pour sa course, c’était pas mal du tout. Le Karim y progresse bien, il attaque tout le monde et des fois ça passe pas. On le retrouve dans le caniveau les pattes en l’air, string léopard estampillé ACDC au vent, ou sur le toit la tête proche du bitume et j’en passe !!!  Non j’déconne, le Karim est un vrai sloteur pur et dur qu’on aime bien et qui vient souvent faire des compètes au DRS depuis la Suisse…voyez quand on aime … Bravo
Le Pierre se défend avec une belle Baraccuda  pour le fun. Belle prestation tout de même avec une voiture un peu légère du devant. « Hein ? Qui ? Quoi ? Qu’est-ce que vous dites ? Légère du devant ?  moi ? » Mais non pas toi Hermance , on oserait pas se faire mettre …heu se permettre (sorry)…! Finite ta sucette, on te prévient dès qu’ça bouge dans la cambuse !.  Donc je disais la baraccuda légère de devant, est sorti plusieurs fois dans les mêmes virages . Peut-être que ce petit défaut de lestage a certainement contribué à cette place moyenne. Mais bon, il a fait son travail proprement, il a rangé, il a balayé, fermé les robinets et la lumière avant de s’en aller. Non j’déconne…bravo quand même il n’est pas dernier, épicétou …tra la la.
Le Ghislain dépité, humilié, baffoué  avec sa Mustang Pioneer il nous fait dernier ! Bin oui le Ghislain dernier qui peut croire ça, hein ? Y a du mou dans la gâchette pépère ! Faut-il qu’on appelle Olivia Gras ou bien ? J’ai entendu Emma Ker-Depouille qui veut aussi l’aider à se redresser, c’est bien ça peut aider not’Ghislain mais attention, pas la Zoubida ! ah non pas elle, trop violente …quand t’es blanc, elle te ramène tout rouge et des fois ça vire au violet, non trop dangereuse la Zouzoub. Bon, la mustang de not’Ghislain souffre-t-elle elle aussi d’un lestage trop léger ? Suspens…Vous le saurez demain en écoutant notre feuilleton… mais qu’est-ce que j’raconte.  Mordel Deberde et Pice De fute s’autorisent quelques dérapages de commentaires et moi j’les répète. Bande de gueux, j’vais vous envoyé chez Roland Fuckruquier…épi un conseil quand vous serez chez lui…dos au mur les gars !!!  En attendant bravo à Ghislain qui c’est fait plaisir avant tout avec sa tite toto…vroom vroom
Conclusions.
Très belle course encore une fois qui permet de ressortir ses superbes Américaines pour un plateau d’enfer comme on les aime ici.
Chers amis, si vous aussi souhaitez vous joindre à nous et tenter de fumer grave les gueux du DRS (ou de les enrhumer), vous serez les bienvenus et prendrez beaucoup de plaisir a partager une ambiance chaude et sympa qui n’existe nulle part ailleurs qu’ici …on vous attend .
Prochaine course Samedi…après demain :  « GTS » les GT modernes de Slot-it, Ferrari F40, MacLaren, Nissan, Audi, !!! A bientôt,  Marsan-Bellac



Résultats de la NASCAR Trophy n°1 du 11 mai 2012


Commentaires de Marsan-Bellac.
Après 4 mois d’absence pour cause de travaux au DRS, me revoilà les poteaux !!! Amis sloteurs bonjour, ici Marsan Bellac en direct du nouveau stadium automobile 6 pistes du Dijon Racing Slot où se déroule ce soir vendredi, la super course très bariolée mais, nez en moins jolie (sorry) …j’ai nommé la course de Nascar bien sûr !
Il est 19h30 quand le départ est donné pour les 9 gros V8 Américains de 5800cm3 env. présents sur le plateau .
C’est le premier « NASCAR Trophy » qui se déroule sur le nouveau circuit, le Thaï-Phong.Evo3.
Bien sûr tous les gueux, manants zé ribaudes fans du genre étaient là …des sloteurs purs et durs au gros cœur, des foud’la gâchette quoi ! C’est vrai que pour piloter ces bazars là à donfe dans les virages rapides du Thaï, bin faut un gros cœur, moij’voul’dis, épicétou !  Non sans dec, balancer le gros cul de la NAS dans une épingle, y a intérêt d’savoir où freiner, sinon costard en sapin immédiat…enchristé quoi ! zavé compris ?
Avant les commentaires de course, laissez moi vous présenter le staff presse du DRS avec une petite nouvelle.

DRS staff presse :
Marsan-Bellac : votre commentateur déjanté préféré (pivou zavez pal’choix).
Mordel-Deberde : vieux comte déchu …teneur de micro de Marsan-Bellac.
Pice De Futte : Porteur de sac de Mordel Deberde.
La Zoubida  : promeneuse de Youki, le clébard de Marsan-Bellac.
Tosky-Duplanto : deuxième promeneur de Youki (beaucoup d’ boulot).
L’Hermance : chroniqueuse bizarre de chez Vivaslot biensûr.
Emma Ker Depouille : nouvelle recrue de l’Hermance.
Et bien d’autres personnages comme le baron Entulé D’karasse et sa blonde secrétaire Leku-Gibours, etc etc ?
Zavé vu la nouvelle arrivée au sein du staff, « Emma Ker Depouille » ? …et Pice De Futte a raison de souligner qu’ « Emma Ker Depouille » a une belle tête (sorry ! j’voulais pas la faire, c’est mordel Deberde qu’a insisté, épi moi j’le répète pas voum’connaissez ! ). Donc les présentations sont faites « Emma Ker Depouille » est une nouvelle recrue de l’Hermance parce qu’elle est tellement feignante celle là qu’elle a embauchée une ribaude pour tenir son cahier et tourner les pages.  Si si c’est vrai,  ça  lui permet toute aisance pour écrire en tenant son téléphone d’une main et son stylo dans l’autre sans que le vent tourne les pages au mauvais moment, pas con l’Hermance.  Bon ce petit détail étant approfondi, passons à la course.

La course :
Non je ne vais pas passer tous les pilotes en revue comme d’habitude (voir commentaires 2011), cette fois ci , hein ? si quand même un peu …bon bin badaboum …c’est parti.
Gros gros départ de Dustef  style « Drag » ou presque !! C’est Entulé D’karasse qui dit ça, il exagère toujours mais il est très joueur cet Entulé.
Donc not’Dustef et sa Dodge rouge SCX laisse tout le monde derrière et creuse ainsi l’écart très vite dans le premier segment. Notons tout de même le joli coup de gâchette de notre ami Stef dit Dustef.  A ce moment là, tout le monde pensait que la course était pliée .
Paul « dit le tôlier »,  abattu, dépité, vert, ( non pas député vert )  devant cette foudre, essaie d’envoyer l’pâté pour limiter les dégats …ça c’est ce que dit Pice De Futte à l’oreille de Mordel Deberde mais bon, faut en prendre et en laisser.



Norbert assure grave  pour se maintenir avec son Impala SCX ô combien véloce la cochonne hein ? « Ah ça change de la Swift » première reflexion de la teneuse de cahier de l’Hermance, Emma Ker Depouille …ah les jeunes, ils se permettent des trucs maintenant !!
Arnaud en bave  pour maîtriser tous les chevaux qui font l’bordel soul’capot et ses pneus qui fument à chaque virage. Attention Arnaud ne veut pas s’en laisser compter et vu comme il bouge avec sa poignée, ça va saigner !  Il n’est pas venu au DRS pour figurer, hein …épicétou
Maurice « non, c’est Loris, c’est la Zoubida qui l’appelle Maurice » … se bat avec la tenue de route de son Impala Scalex avant de s’apercevoir qu’un pneu avait déjanté, damned et crotte de Youki. Oh comme ça va mieux après le changement de pneu. Il repart à l’attaque. Vous avez remarqué la bosse sur le toit à l’emplacement du chauffeur ?? si si comme Christian !! puff puff.
Ghislain sur Dodge  bleue attaque comme un fou avec des travers mêmes pas inscrits dans l’portugais, heu …non dans l’manuel. C’est vous dire si la course partait fort à ce moment là !!  Pice De Futte me fait remarquer que notre ami est toujours de bonne humeur. Je dirais c’est vrai, mais…attention aux réflexions de Ghislain,,,pour rire !


Quelle rigolade encore une fois, chaude ambiance et chaude soirée au DRS, c’est con vous auriez du v’nir. Quant à Noir Désir, sorry …j’voulais dire quant à
Christian avec son Impala Scalex  lui aussi fait des prouesses pour se maintenir avec cette caisse sur laquelle il fondait de grands espoirs, comme dirait Loris. Christian n’est pas venu en touriste, il attaque ferme lui aussi avec un jeu de jambe a faire pâlir Cassius Clay… chacun son style, épicétou.
Et not’Karim  le doigt collé à la gâchette oublie que certains virages tournent plus que d’autres et badaboum, la gueule danl’sable, aveuglé le gars épicétou. Faut dire aussi que Karim a une poigne costaude et que sa Parma n’est pas fière des fois …hein ? toul’temps…à bon toul’temps alors !
Claude de Langres assure en Rodier …heu non, assure en routier (sorry). Bin not’Claude souvent aux premières places dans les autres compétitions n’assure pas trop ce soir. Il roule, il roule et de temps en temps s’arrête aux girolles ou pisse un coup dans les fossés du DRS aux eaux troubles zé saumâtres. Bin voyons fais comme chez toi. Non j’déconne,  not’Claude était malade épicétou, d’ailleurs il a fini au bar devant une Sangria thérapeutique.



Conclusions.
Cette course aux multiples rebondissements s’est terminée différemment du début . En fait, Dustef a connu quelques revers dans un segment difficile et a eu du mal a remonter en final. Paul assure un max et remporte l’épreuve. Norbert fini deuxième…un pilote qui monte !!! ci-dessous le classement.

Chers amis, si vous aussi souhaitez vous joindre à nous et tenter de fumer grave les gueux du DRS (ou de les enrhumer), vous serez les bienvenus et prendrez beaucoup de plaisir a partager une ambiance qui sévit nulle part ailleurs qu’ici …Le Dijon Racing Slot vous attend .  Prochaine course : « USA » les Mustang, Camaro, Corvette et autres Baraccuda seront de sortie et croyez-moi….ça envoi grave !!! A bientôt,  Marsan-Bellac


Le Tour de France au DRS


Bonjour à tous, ici Marsan-Bellac votre journalitse verreu préféré ...

Cet après-midi, le Tour De France Auto 1/32 Proxy Race a fait escale sur le "Thaï-Phong.evo3" un des circuit du DIJON RACING SLOT. C'est avec plusieurs pilotes du DRS, les gueux habituels, dont Ghislain, Arnaud, Jean-Daniel, Norbert et Paul que les bolides venus de tous les coins de France se sont élancés. La piste de rallye a départagé les positions avec quelques records comme la Lancia gr.5 et la Mercedes, Ferrari et autres. Belle bagarre, belle empoignade sur les méandres du gros cailloux parmi les sapins et pins parasol. Nombreuses et superbes voitures GT modernes, protos et vintage ont embelli l'après-midi gris et pluvieux.

Les pilotes ensuite ont présentés les bolides sur la grande piste du DRS pour les photos officielles dans un bruit d'enfer, serpentins, cotillons et sangria.  Alors la fête est terminée mais rendez-vous l'année prochaine.

La suite des épreuves du tour de France sur le forum FOLM ...

Marsan-Bellac a tout vu et vous le répète avec l'aide de son porteur de micro "Mordel Deberde" que vous retrouverez bientôt sur le blog !









Résultats de la Renault 5 Turbo Fly n°2 du 5 mai 2012


Seulement 6 pilotes se sont présentés à cette course, peu importe, il y aura plus de monde la prochaine fois. Pas de photos cette fois ci, juste une belle image d'une R5 turbo à Prenois.