Le Dijon Racing Slot est club privé disposant d'une piste de slot racing permanente à Dijon compatible avec les voitures Scalextric, Ninco, Fly, Carrera, MRRC, Revell.

Résultats de la GTS n°2 du 15 octobre 2011


Slot-it GT modernes. Manche 2/8

A 15 heures pétantes sur le Thaï-Phong, contact ! badaboum la course est lancée dans une débauche de décibel, « avec un  s  merci », …dans une débauche de décibels (sorry, encore une remarque de Mordel-Deberde, il en fait pas lui des fautes, c’est un saint ….enfoiré). C’est parti à tout beurzingue et Marsan-Bellac votre serviteur déjanté va vous expliquer pourquoi il vous a dérangé. Mais avant  comme d’habitude, présentation du Staff Presse du DRS



DRS staff presse :
Marsan-Bellac : votre commentateur déjanté préféré (pivou zavez pal’choix).
Mordel-Deberde : vieux comte déchu …teneur de micro de Marsan-Bellac.
Zoubida Tarazize-Pouch’dule : promeneuse de Youki, le clébard de Marsan-Bellac.
Tosky-Duplanto : deuxième promeneur de Youki (beaucoup de boulot).
Hermance Devalombreuse-Lapouche : chroniqueuse bizarre de chez Vivaslot biensûr.

La course :
La « Slot-it GT moderne » est une course de voiture rapides telles que Ferrari F40 – Audi R8C – Nissan GT – Riley Racer Sideway – Dallara Racer Sideway – Mc Laren F1GTR (voir explications dans la course GTS.1 du samedi 1er Octobre dans ce blog). En ce Samedi ensoleillé, elles étaient toutes là… « mais non Mordel-Deberde, tu va me fâcher avec eux » donc je rectifie, ils étaient tous là (sorry si si moi aime bien quand même) et ils ont assuré grave comme dab tous ces gueux, non tous ces pilotes (sorry, c’est Mordel-Deberde, mon teneur de micro qui me souffle des conneries dans l’oreillette, espèce d’enc…oui bin ça non plus, les enfants nous écoutent). Bon, arrêtons tous les bla bla (sans s ) et passons aux commentaires
 Les commentaires :
Ici Marsan-Bellac en direct du Thaï-Phong, …heu ..….. si Mordel-Deberde pouvait baisser l’micro ça m’arrangerais. Cet abruti ne vois même pas que ch’ui trop’tit. Ah ça, pour faire le con ça marche mais pour travailler correctement c’est aut’chose…taré d’minus.    Ah moi j’voul’dis,  le personnel, c’est plus c’que c’était mon pov’monsieur, épicétou.   Bref nos 10 lascars ont tourné tout l’après-midi avec des petits bijoux bien préparés, bien équilibrés et bien graissés. Aucune panne a déplorer et quelques sorties savoureuses comme on les aime. Des belles gamelles c’est bon pour les spectateurs et tateuses .

On y va pour le classement…
1er PAUL ,  Not’ tôlier a fait fort Samedi, non content de remporter les qualifs, il s’impose en course et en plus il craque un scratch sur la piste 2.  Désolé pour les fans de Ferrari mais Paul amène sa MacLaren F1GTR (la seule du plateau) à la victoire. C’est aussi avec une MacLaren du même type qu’il a remporté les 6 heures du Thaï en 2010 en équipe. Mordel-Deberde a interrogé Paul sur cette voiture et il lui a confié que ce n’était pas sa voiture la plus rapide mais sans doute celle qui tenait le mieux la route. Et comme Paul n’aime pas trop les pénalités de ¼ de tour (barres sur le cahier) il a préféré jouer la sécurité et d’après ce qu’on a vu…il a fait le bon choix. Bon d’accord, il connaît bien la piste mais le coup de gâchette est là tout de même, non ? Il revient à la deuxième place au grand gégène, juste derrière Loris à un point. La suite des compétitions est prometteuse. La Zoubida arrive en courant « quel est le con qui s’est mis devant l’maurice ? »…mais Zoubzoub j’t’ai d’jà dis, c’est pas Maurice mais Loris qui s’appelle le gars !... Bin tiens justement, puisqu’on en parle, Loris le voilà à la 2ème place…

2ème LORIS ,  Avec sa Ferrari F40 rapide et silencieuse, mais surtout rouge, il est venu remporter la seconde place juste devant Claude sur Nissan. Il ramasse 10 points dans sa musette not’Grand. Oh dites donc à propos, il y aurait du rififi dans l’air au Loristeam, si si ses mécanos maintenant refusent de lui monter des bières…parait qu’il a encore grandi.  Mais hé pas d’blague chut, c’est Mordel-Deberde qui me le confesse …« Hein ? Quoi ? Qu’est ce qu’vous dites ? c’est qui qu’on fesse ? qui ? quoi ? où ? kikouillou » Mais non Hermance, tais-toi et finite ta sucette au gingembre, on t’appelle dès qu’ça bouge.  En tous les cas, bravo à Loris pour l’attaque constante et la tendinite au poignet, allo Votarène ! Que peut-on dire d’autre si ce n’est qu’une fois de plus not’Loris est sur le podium. Il est habitué à la gagne mais c’est aussi, Messieurs, celui qui s’entraîne le plus souvent (avec le tôlier bien sûr). Il faut savoir que la gagne passe principalement par l’entraînement…encore faut-il avoir le temps, évidement !

La série "Pro 1"


3ème CLAUDE,   Vvvvvouais donc, il a bien fait d’quitter sa Yourte plantée dans la toundra Langroise notre ami Claude car ici à Dijon il s’offre un podium en GTS et ça c’est beau, non ? … « Bon, Mordel-Deberde, la prochaine fois, évite la Yourte, t’es con où bien ? »  Ah celui-là vvvouais, il n’en rate pas une …hé vas donc hé  saltimbanque // ah merde, là ç’est moi qui déconne…Claude travaille dans une banque ! puff puff sorry mon Claude mais il n’y avait aucune intention de nuire ou de détruire, nous ne sommes pas chez Ruquier là.  Alors pour sa 3ème place, au volant d’une Nissan GT type « R390GT1 Le Mans 1998 », il remporte 8 points et figure en bonne place au grand gégène. Attention, la Zoubida ramène sa fraise « moi aime bien l’Glaude, parcqu’il est toujours derrière mon Maurice » »…mais non Zoubzoub j’t’ai d’jà dis, c’est pas Maurice mais Loris, t’es bouchée ? …heu non, pas toi … bon va promener l’Youki !

4ème JEAN DANIEL   Tout de rouge vêtue en baskettes blanches, sa Ferrari F40 commence tout doucement a être performante.  Not’ JD  n’est pas tout à fait satisfait de sa perf de Samedi, mais la rouge va s’améliorer et ça va donner grave, épicétou. Pas d’inquiétude la preuve, dans la première manche il était en 10’95 et samedi il était en 10’66 alors voyez, j’invente pas. Mais attention à Ce Téphane qui n’a pas dit son dernier mot.  JD, quatrième place comme la dernière fois par contre là, pas d’amélioration…à voir sérieusement mais on connaît sa fougue il va tout donner le mois prochain. Il est également 4ème au grand gégène au bord du podium avec devant lui Stépahne qui s’accroche à sa 3ème place. Les écarts sont faibles et les courses à venir seront palpitantes. On dit bravo à ce pilote très déterminé, combatif et bon préparateur. Je vois la Zoubida qui s’en va en chantant et en trottinant, « …il n’a pas doublé mon Maurice e , épicétou e, tra la la e…. il n’a pas doublé mon Maurice e , épicétou e, tra la la e…. ».

La série "Pro 2"


5ème CHRISTIAN,  Après des essais pas terribles pendant la semaine, Christian a revu ses réglages sur sa Nissan R390GT1 et fait quand même 5ème, certes pas de gros points mais il termine mieux en course qu’en qualifs. Faut dire qu’en qualif, il a frisé la descente en « Challenge » et il dit merci à Arnaud qui n’a pas optimisé sa Nissan comme il le souhaitait. Christian ramasse 6 points tout de même et reste en haut du classement. Oh dites donc, parait qu’il voulait embaucher des anciens mécanos du Loristeam mais ceux-ci ont déclinés l’offre car Christian est encore plus grand que Loris et en cas d’embauche, il faut monter les bières beaucoup plus haut, damned.   La Zoubida passe et chante toujours « …il n’a pas doublé mon… » STOP, ça suffit on la connaît déjà celle là ! Bravo à Christian qui vient régulièrement user de la gomme sur la célèbre piste démoniaque du Thaï-Phong. Notons au passage son bon maintient au classement général. Il s’en donne la peine et il est récompensé.

6ème STEPHANE,   Super entraînement toute la semaine avec « ce Téphane » et une Rilley aussi costaude que la grosse Mado, c’est vous dire. Bon, je vous parle pas du look de la Rilley, hein ? si quand même ? bon bin j’vous en parle alors mais tout bas. Il était une fois une petite Rilley jolie comme tout avec un manteau blanc à poils longs et une petite plume rose dans l’cul « mais non Mordel-Deberde, c’était l’aileron », épi des jolies jantes roses, un peu Grec quoi. Bon, mais si, mais non, je ne « phoqualise » pas …mais tout de même ça sent un peu la banquise tout ça, du poil blanc, du poil rose…manquerait plus qu’il s’appelle Jean Luc. Non, des fois le doute m’habite…oui bin dans ce cas là, on va plus tôt dire « que le doute s’installe » n’aggravons pas les choses. Bon, not’Steph fini 6ème épicétou…ébin non, c’est pas tout tra la la. Et pourquoi donc ? hum ? Sa voiture s’est déséquilibrée tout doucement au fil de la course, pneus détériorés, lest décollé, bref sa voiture décollait sans cesse…peut-être aussi un châssis voilé, donc à revoir car le moteur lui, est des plus véloces. La prochaine fois, il va en faire chier plus d’un…c’est pas comme y en a des !

La série "Challenge"


7ème ARNAUD,   A peine remis d’une opération chirurgicaalelelelee, voilà not’Arnaud déjà sur la piste du DRS au volant d’une Nissan GT « Blackmatt ». Arnaud a un peu loupé ses qualifs et badaboum… le résultat c’est qu’il est coincé au niveau points en série « Challenge » et qu’il  râte sans doute la 4ème place compte tenu des résultats finaux. Et ça, ç’est un gros loupé qui lui hérisse le poil …bon, on va peut-être arrêter de parler de poils aujourd’hui « Hein ? Quoi ? Qu’est ce qu’vous dites ? où ça du poil ? » Ah non, pas elle…bon, Hermance lâche nous un peu, tu veux ? Ah celle là quand elle se réveille, ça fait mal.  Bref, je continue et je le redis, les qualifs sont très importantes et nous en avons encore la preuve aujourd’hui. Pour le reste de la course, il a assuré grave et ses perfs sont raisonnables. Il remporte la série Challenge et 4 points tout de même. Une chanteuse passe en courant « …il n’a pas doublé mon Momo… » STOP ! ah bon, elle l’appelle MoMo maintenant l’Maurice…heu l’Loris ? En attendant bravo Arnaud pour ta course « bien meilleuse » que tes qualifs !

8ème NORBERT,   Rouler à une telle vitesse, c’est de la folie pure, les oreilles plaquées sur le crâne. Oh le foldingo… Va doucement Norbert, ton frère  ne suit plus dediou !!! Oh là là là que de progrès pour notre dernier arrivé au DRS, vvvvouais donc le gars si il est doué !! Y a pas deux semaine y conduisait la dépanneuse de Brazey prêtée par JL et maintenant y fait l’kékos en Rilley GT à 360 sur une des pistes les plus dures du monde, j’ai nommé le célébrissime Thaï-Phong !  Dis-donc Mordel-Deberde, on en fait pas un peu trop là, hein ? Si quand même un peu.  Rectifions, sur une des pistes les plus belles du monde, épicétou ! zavéka v’nir voir, bien fait pour vous. Allez un grand bravo à Norbert et ses 3 points…et il avance le NONO…et il avance le NONO. Je t’en prie Mordel-Deberde, un peu de retenu, du respect merde, t’as pas gardé les cochons avec lui. On déconne Norbert bien sûr, t’avais compris. Allez à plus Nono.



9ème GHISLAIN,   V’là un bon p’tit gars qu’est tombé bin bas, tout Ghislain qu’il est épicétou. Oui mossieur, bin bas l’garçon j’en suis encore tout retourné, rendez-vous compte…2ème en F1, 3ème en Fly Classic et aujourd’hui fini ! Là je lui dis stop, arrête le jaja, ne mélange plus les médocs et fais gaffe à la grenadine…c’est pas ce qu’on croit.   Non j’déconne Ghislain mais tout de même mon p’tit gars… quelle descente aux enfers, la cour des miracle et son cortège de lèpreux, le caniveau aux eaux saumâtres et nauséabondes où grouillent tritons zé salamandres ,  que dis-tu Mordel-Deberde ? hein ? j’lai d’jà faite celle là ? ah bon tant pis. Reprenons, 2 touch’tits points dans ta musette Ghislain, c’est pas bin ça. Ta femme m’a appelé … ébin tu va voir ce soir à la maison, pan pan cul cul …hein ? t’aime ça ? ébin mon cochon. Ah ce Mordel-Deberde il me fait trop rire, il est con mais il m’amuse …mais il est con quand même.

10ème JEAN CLAUDE,   C’est un ami ! si si c’est un ami et comptez pas sur moi pour la moquerie. « Ta gueule Mordel-Deberde, hein ? que dis-tu ? t’es con où bien ? il est en train de me dire que, concernant la course de samedi, Jean Claude n’est pas encore arrivé. Alors ça, ébin c’est d’une élégance rare et  là, Mordel-Deberde  touche le fond ! épicétou. Quand j’vous dis qu’il est con.
Bref c’est tout faux bien sûr et je rassure tous les fans…Jean Claude est bien arrivé ! On a même retrouvé sa voiture, les bagages, le chien et la belle-mère, quand à la caravane et la bouteille de gaz, mystère. A part toutes les conneries de Mordel-Deberde, Jean Claude a bastonné grave avec sa F40 rouge « tute ruge » si si elle a vachement de la pêche sa caisse. Dommage que Jean Claude violente un peu trop souvent sa Parma pour faire des figures pittoresques et aller sculpter le rocher « Moore » (sorry). Jean Claude fait le spectacle comme d’habitude mais surtout il s’éclate avec ses superbes caisses et crie à longueur de journées viva le slot !!! et nous aussi on crie vive Jean Claude …. Et la Zoubida trotte toujours et chante, « …il a pas doublé mon Momo, e , tarlala, e ».

Le mot de la fin :
Je vous retrouve la semaine prochaine pour une toute nouvelle aventure et grande première au Thaï, la COX : course monotype de cox Wv de marque Revell, la « Uniroyal Fun Cup »…vvvvouais ça va être chaud. Allez bonne semaine à tous.  Avant de vous quitter, je vous rappelle que le DRS cherche toujours des pilotes …qu’on se le dise, épi Dijon, c’est pas si loin !!

Maintenant une bonne soupe, une pipe et au lit. Marsan-Bellac


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire