Le Dijon Racing Slot est club privé disposant d'une piste de slot racing permanente à Dijon compatible avec les voitures Scalextric, Ninco, Fly, Carrera, MRRC, Revell.

Résultats de la CEC n°1 du 1er octobre 2011

Il est 14h00, les 8 pilotes sont déjà là et font chauffer les bagnoles. Tout le plateau Le Mans 1970 est au complet…ou presque.  Dans les paddocks «Theurahouze» ça s’agite fort…j’ché pas mais on dirait qu’ ça va barder.  Ne vous inquiètez pas, Marsan-Bellac votre serviteur a tout vu et va tout vous répéter. Mais avant  comme d’habitude, présentation du Staff Presse du DRS



DRS staff presse :
Marsan-Bellac : votre commentateur déjanté préféré (pivou zavez pal’choix).
Mordel-Deberde : vieux comte déchu …teneur de micro de Marsan-Bellac.
Zoubida Tarazize-Pouch’dule : promeneuse de Youki, le clébard de Marsan-Bellac.
Tosky-Duplanto : deuxième promeneur de Youki (beaucoup de boulot).
Hermance Devalombreuse-Lapouche : chroniqueuse bizarre de chez Vivaslot bien sûr.

La course :
La «CEC» est une course d’endurance réalisée avec des voitures des années 1970 de marques FLY essentiellement et dotées de moteurs et transmissions en position sidewinder : Porsche 908 et 917, Ferrarri 512, Lola T70 etc.  Course acharnée Samedi dernier 1er Octobre (sorry) entre Loris et Paul à coup de centièmes de secondes, non loin derrière Ghislain et ce Théphane (Stéphane sorry) en embuscade.  Allez, c’est parti pour les commentaires

Les commentaires :
Toujours Marsan-Bellac votre journaleux verreux préféré était là pour vous et ça valait la peine.. On y va pour le classement…

1er LORIS ,  Avec une Ferrari 512 très rapide, il a su s’imposer pour cette première manche du « CEC ». C’est encore une victoire pour notre ami qui lui rapporte 10 points et qui le place carrément tout en haut du podium du grand « Gégène ». Voilà c’est dit ! Il fallait souligner cette prouesse absolument. Bon, ce n’est que le début de la saison 4 mais il est bien parti quand même et la Zoubida est toute fière … « vas-y Maurice » !! Mais non Zoubzoub, j’t’ai d’jà dis c’est Loris …pas Maurice. Elle est tâche celle là ! Elle est vraiment bonne qu’à promener l’Youki.

2ème PAUL ,  A fond le gars ! derrière Loris sans pouvoir le doubler. C’est dur quand il manque quelques chevaux ! Il remporte tout de même le meilleur temps en course c’est toujours ça me direz vous mais il perd la course pour un peu moins de 2 secondes sur 3h25. Mordel-Deberde me fait remarquer qu’il fait exactement le même nombre de tours que Loris mais les temps sont légèrement moins bon.  Notre « tôlier » aurait-il embarqué trop de lest ? C’est incontestable vu qu’il n’est sorti que 5 fois…c’est la raison, épicétou. Ah avec lui, la « dépanneuse de Brazey » ferait faillite et not’Jean Louis serait chômiste. Bref Paul prend 8 points et se maintient à la deuxième place du gégène.

3ème GHISLAIN   Sacré Ghislain, le torse en avant, le sourcil inquiet et la crinière au vent…il envoi l’pâté le gars, épicétou ! Il ne s’occupe pas des gamelles, il appui gravos …il n’est pas venu là pour acheter l’fond ni pour jouer aux boules « Hein ? Quoi ? Qu’est ce qu’vous dites ? les boules à qui ? Où ? quoi » Mais non Hermance, tais-toi et finite ta sucette au gingembre, on t’appelle dès qu’ça bouge dans la cambuse. C’est vrai qui va bien le gars, mais la dépanneuse de Brazey à eu un peu de boulot épicétou. Et hop, six jolis p’tits points dans sa musette. Mine de rien, il avance au gégène…faites attention les flanneurs, ça va vous faire tout drôle.

4ème STEPHANE   Bin moi j’dis bravo à ce Théphane car il n’a pas râté ces qualifs épicétou tra la la. Pendant les essais des jours précédents, il a pourtant assuré grave le gars avec sa 512 jaune, va comprendre Charles. Il finit certes dernier de la série pro mail il prend tout de même 5 points et conserve sa place sur le podium du grand gégène !  Oui mon gars sur le podium, comme j’t’en cause épicétou…mais attention, « le » Ghislain, crinière au vent,  est à un point derrière lui, vvvouais donc ça crainche !!   Zoubida se permet « Oh bin, tant qui dépasse pas l’Maurice, j’m’en fou »…Non, Zoubzoub, j’t’ai d’jà dis…



5ème PIERRE   En terminant 1er de sa série, Pierre remporte 4 points « in the pocket » … ce qui le place en 5ème position du grand « gégène » épicétou. Il aurait pu mieux faire not’pilote Dolois mais il n’était pas en forme. Ah ces qualifs…elles sont importantes / il faut envoyer l’pâté en qualifs pour ne pas être coincé en série « Challenge » et pouvoir accéder aux points pros ! Bon, il n’y a pas péril en la demeure, Pierre va se venger bientôt en rallye sûrement car il a de bonnes bagnoles bien préparées. Ils ont pris pleins de notes dans les stands de Pierre et à mon avis, la prochaine fois…ça va envoyer l’pâté, épicétou ! et j’rajouterai même..puff puff, si si moi aime bien.

6ème CHRISTIAN  Alors là, pour sa première CEC, not’ talentueux père Christian n’était pas dans l’coup, épicétou ! Sa Ferrari P4 n’assure pas, mais nous lui adressons un grand bravo tout de même pour avoir tenté la CEC avec une Scalex au lieu d’une Fly. A mon avis, il va se chercher une Fly pour la 2ème manche. En attendant, il s’entraîne pour la GTS n°2 qui arrive à grand pas et sa Nissan est bien véloce croyez moi. Et voici encore la Zoubida qui se manifeste « Oh bin, tant qui dépasse pas l’Maurice, j’m’en fou »…Non, Zoubzoub, j’t’ai d’jà dis pas Maurice !!! c’est Loris !  Mais dis-donc, tu n’serais pas amoureuse des fois toi ? hum ? pi siffle pas quand j’te cause !

7ème NORBERT   Ebin voilà c’est fait, 2ème course pour notre ami et sa Porsche 917 qui se prend 2 points et se trouve désormais en 10ème position au grand gégène. Beaucoup trop de sorties et c’est là que Norbert peu gagner encore des places, en limitant ses sorties qui le pénalisent « hachement ». Malgré tout,  c’est pas si mal que ça pour un débutant, enfin débutant faut le dire vite car maintenant il commence a assurer et il n’est pratiquement plus débutant. Un jour très prochain, il fera de bonnes qualifs n’en doutez pas. Il va s’entraîner de nouveau pour réduire le nombre de sorties et son classement va changer, c’est moi qui voul’dis les p’tits gars. La Zoubida « Oh bin, tant qui dépasse pas l’Maurice, j’m’en fou »…puffffffffffffffffffffff.

8ème JEAN-LOUIS   Ah les gars, du grand Jean-Louis ce Samedi 1er Octobre au Thaï. Course difficile pour la « dépanneuse de Brazey »…non Mordel-Deberde, soit correcte avec notre ami, il ne fait pas que la dépanneuse…bon là d’accord mais pas tout les jours quand même ! Bon bin dis-donc, il en faut un, hein ? de dernier, il en faut un épicétou. A part ça il a fait une course normale, hein ? oui bon, la 917 a un peu volé, mais rien de grave, hein ? elle a pris des baffes aussi ? bin oui un peu aussi, même une grosse et sur les fesses en plus. Elle avait les fesses qui faisaient bravo, c’est vous dire si j’ai tout vu. Parait même qu’elle a été jetée violement dans le parc fermé depuis le poste de pilotage…et quelle trajectoire aérienne ! Puff puff. Jean Louis alors jette l’éponge et arrête sa course. Mais c’est mal connaître Jean-Louis. La dépanneuse de Brazey au segment suivant, revient et termine la course. Bravo choupette moi j’dis, épicétou !



Le mot de la fin :
Voilà je vous ai à peu près tout dis, on a bien sloter et bien rigolé une fois de plus. Rendez-vous Samedi 8 Octobre 2011 pour la journée Portes ouvertes au DRS Dijon ouverture non-stop 9h-19h, qu’on se le dise !! épicétou !!!

Sorry pour toutes les fautes volontaires et involontaires…
Maintenant une bonne soupe, une pipe et au lit. Marsan-Bellac



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire