Le Dijon Racing Slot est club privé disposant d'une piste de slot racing permanente à Dijon compatible avec les voitures Scalextric, Ninco, Fly, Carrera, MRRC, Revell.

Le record du Thaï à nouveau battu !!!

La MOSLER de Paul a encore frappé

Bon, rien n’avait été programmé, je faisais tourner des voitures les unes après les autres avec d’autres sloteurs fous, Jean Claude, Raphaël et Matthieu. Je reprends la Mosler pour voir un peu si j’étais capable de rééditer mon exploit de l’autre jour. Badaboum, cric crac …le record est tombé rapidement. Que dis-je, 3 records de suite en dessous du record actuel. Premier record à 7.571 suivi de 7.560 pour terminer avec un 7.509 royal. Merci la Mosler et merci NSR de faire de la qualité …vivement vos 911GT3.RSR qui sont splendides !! à + Paul

Résultats de la Porche Super Cup n° 1 du 24 septembre 2010

Commentaires de Marsan-Bellac chroniquer DRS

On a retrouvé avec plaisir la Porsche Cup, course majeure de la précédente saison. Les pilotes n’ont pas perdu la main et les 997 se sont vite dérouillées devant la brutalité Parmatique des sloteur fous venus hier pour un petit défoulement.  Donc hier, fumeurs et non-fumeurs ont repris la clope pour fumer …mais de la Nincotine cette fois ci et pour une fois, on pouvait fumer à l’intérieur ! puff puff !  Petite course avec 4 pilotes seulement mais dans une ambiance de folie. Cette compétition PSC n°1 saison 3, s’est déroulée sur 50 tours par segment …avec des surprises !



1er PAUL : Encore lui ? Il attaque fort cette saison ! Déjà 3 victoires en 4 courses. En fait c’est sa première victoire en PSC qu’il n’a jamais remporté en saison 2. Il faut souligner aussi qu’à part Loris, quelques cadors de la discipline étaient absents et ça aide a-t-il confié à l’oreille de notre chroniqueur bein-aimé Marsan-Bellac.   Hier soir, sa Porsche 997 Gulf a obéie au doigt et à l’œil …pour une victoire bien méritée.
2ème JEAN-LOUIS : Ah le p’tit Jean Louis  a mené la vie dure à Paul hier, surtout dans le dernier segment. Constamment à l’attaque, il allait presque le doubler pour la victoire dans le dernier tour et badaboum, le virage de l’Aquarium lui a été fatal. Beaucoup de progrès pour Jean-Louis qui retrouve confiance en lui et sa Parma. Allez encore un effort et pour la « R5 Turbo Fly » de Vendredi prochain, il faut concrétiser ce bon en avant.
3ème JEAN-CLAUDE :  Voyez que ça marche aussi pour lui ! Il se paie le luxe de passer devant notre Loris ! Pas beau ça ? Bon, Loris a eu des ennuis mécaniques mais notre Jean-Claude prend 2 points au lieu de 1. Au gégéne, Jean-Claude fait son bonhomme de chemin tout doucement. Attention, certains pilotes à force de ne pas venir, vont se faire doubler ….c’est vous qui voyez ! y en a qu’on essayé ! ils ont eu des problèmes ! …c’est vous qui voyez ! puff puff on va rire bientôt et les commentaires seront bien fournis ! Notre ami Marsan-Bellac va s’éclater !
4ème LORIS :  Cric crac badaboum !!! La descente aux enfers !! la Bérézina !! la fin brutale quoi !!! Loris est tombé avec une extrême violence dans les eaux saumâtres d’un glauque fossé qui n’aurait jamais dû se trouver là le con ! De ce fait, il a côtoyé toute la misère du monde, gueux et manants, tritons et salamandres, os de poulet et boîtes de pilchards, etc etc … épicétou !   Non j’déconne bien sûr, Loris a dû faire face à une engueulade monstre entre ses pignons 12 dents et sa couronne 32 dents anglewinder, il y en a un des deux qui se vantait d’avoir plus de dents que l’autre, puff puff on a jamais su qui s’était …bref, Loris a subi une avarie sur la transmission suite a une sortie véloce dans le virage de « La Presse ». Certes, il a remis sa voiture un peu fort sur la piste, mais bon, pas de quoi fouetter une chatte ! hein ? si quand même un peu ! ! oui mais sans vilaine intention . Bon c’est vrai qu’il n’a pas fait dans le romantisme et la douceur, mais c’était uniquement pour perdre le moins de temps possible. Voyez braves gens,  la photo montre la hauteur de la discorde entre les pignons et la couronne.  Apportez l’échelle que je lui monte une bière !

















Vendredi soir prochain : 17h30  Départ de la 5Turbo Fly. Inscrivez-vous vite. En ce qui concerne l’endurance de Samedi 2 Octobre, la liste est close et les pilotes peuvent s’entraîner dès maintenant.

RECRUTEMENT : Le DRS Dijon recrute des fans de sport automobile désireux d’apprendre le slot racing. Inscription à l’année 50€ compétitions incluses. Un simple renseignement et une visite au DRS ne vous engage en rien, venez nous voir tourner et nous vous donnerons l’envie.

SCOOP !!! Le record du Thaï-Phong est tombé

Nouveau record de vitesse au Thai-Phong.  Paul et sa Mosler NSR à l’attaque du record réalisé avec la 908 LM …Bingo, maintenant le record est de 7.648 en présence de Jean Claude et Loris.

La preuve ...


Résultats de la NSR Speed Revival n°1 du 18 septembre 2010

Marsan Bellac y était bien sûr … il vous fait revivre tous les délires de cette compétition.

En Bourgogne, Samedi 18 Septembre 2010, 1ère course NSR de la saison 3 sur le circuit THAI-PHONG du DRS de Dijon.

Départ donné à 14h45 à la suite des qualifs pour les 10 pilotes engagés dans cette épreuve. Cette compétition est dirigée par Christophe qui assure aussi le contrôle des véhicules ainsi que leur poids avant la mise en parc fermé.  Epreuve reine de la saison 3, la « NSR SPEED REVIVAL » est une course mensuelle, elle comportera 10 épreuves (dont 8 validées).  Seules 4 voitures de marque NSR sont autorisées à prendre le départ, à savoir : Porsche 917K – Ford MK.II – Ford MK.IV – Ford P68.  Pour la préparation, le règlement stipule tout d’origine sauf pneus AV libres, lest libre et poids imposé …on pose sur la piste et badaboum ça crache rapidos avec des temps canons. Attention aux réglages de ces petits bijoux, ils donnent entière satisfaction mais contre bons soins. De plus les NSR Supergrip AR sont très performants et n’oublions pas de les coller pour plus de sécurité, meilleure tenue de route et accélération / les pilotes s’en sont rendus compte hier …enfin certains !! puff puff.  Voilà, le décor est planté et Samedi nous avons eu 2 séries Pros et une série « Challenge ».



Tient, pour une fois, commençons par les « Challengistes ».  Ah ils s’en sont donné à cœur joie les gueux hier au Thaï-Phong, ces « Thailleurs » de l’impossible se sont livrés à une lutte acharnée à grands coups de portières. Dans une ambiance de folie, ils ont assurément fait le spectacle et tout le monde a suivi cette rencontre avec intérêt et franche rigolade. Rendez-vous compte, ils sont sortis 128 fois pour 180 tours !!! oui oui 128 fois à 4 pilotes !!!  bonjour les galipettes, figures aériennes, sculptures des rochers, enfoncement des parapets …tout y était, ah c’est sûr il ne manque rien au DRS, on a tout et on a besoin de rien, merci , puff puff.

En ce qui concerne les séries pros, là c’était une autre histoire. Les temps tombaient les uns après les autres, mais ça rigolait moins par contre. On a vu du grand art, de la finesse, de la vitesse et des mano à mano d’anthologie.


1er : PAUL, il remporte l’épreuve certes mais à ses trousses il avait Jean Daniel et Claude. Notre « tôlier » à dû faire appel à toute son énergie pour rester devant et croyez-moi ça n’a pas été une mince affaire. Il avait mal au bras et au poignet. Le soir à la maison ... c'est sûr régime "Voltaréne".  Bref, voilà une course qui promet bien des surprises à l’avenir n’en doutons pas.

2ème : JEAN-DANIEL, comme d’habitude, beaucoup de régularité, une voiture bien équilibrée et un pilotage quasi parfait, hein, épicétou. Des manos à manos Dantesque avec Loris et Christian, vvvouais donc ça tournait sérieux …chaud devant attention les fous !! Il devance Claude qui pourtant a parcouru plus de kms que lui, mais JD claque les meilleurs temps en course sur les pistes 1 et 3. Avec le nouveau règlement qui mixe tours et temps, voilà le résultat.

3ème : CLAUDE , tout droit venu de Langres sur un « Monster »de moto Aprilia des fois à plus de 200 …a concrétisé en course mais au 1/32ème ce coup-ci sur le Thaï-Phong. Attention pilote de grand talent au DRS, il ne va pas en rester là, épicétou. Allez continue, tu y es presque.  Gaffe quand même aux p’tits radars entre Langres et Dijon mon Claude.



4ème LORIS , et il abandonne la tête du classement !!! Ah c’est nouveau ça. Très rare, on n’était pas habitué. Mais il était malade notre Loris ou quoi ? Pourtant, en saison 2 il a cartonné épais !! Bon c’est le début de saison, on verra bien mais ça m’étonnerai qu’il en reste là. Il va faire trembler du monde en BSI et en endurance je pense.

5ème CHRISTIAN, Ouahou les progrès celui-là ! Attention il va bientôt faire trembler les cadors ou du moins jouer dans leur cour …vont-ils lui ouvrir la porte « that is the question ». En fin de saison, à mon avis il sera proche du podium ou dans les 6 premiers tout comme notre ami Hervé …mais faut arrêter l’jaja les gras, non les gars j’voulais dire ! Non j’déconne pas l’jaja, puff puff tra la la.

6ème MATTHIEU,  ébin alors mon p’tit Matthieu on se repose ? On freine en roulant ? On part en vacances avec la caravane et l’caniche ? Non mais au cas où t’aurais pas remarqué, tu avais en main une 917K quand même ! Mais ça, ça ne te chagrine pas, tout est bien tout est rose !!! La prépa Mathieu ! La prépa ! Épi tient je ne mets qu’un T à Mathieu …c’est ta punition.



Voilà en gros le course NSR. Notons tout de même qu’en série « Challenge » Hervé à quand même remporté 2 segments et notre Jean-Claude 1…c’est pas beau ça ?  Arnaud remporte 1 segment aussi sous le nez pâle de Steph qui rentre bredouille mais il a bien rigolé. Pour Arnaud, il n’en restera pas là car sa 917 sortait pour la première fois …à suivre.  Prochaine course Vendredi soir pour la BSI « Barquettes Slot-it ». A bientôt. Marsan Bellac.


Résultats de la NASCAR n°1 du 10 septembre 2010

Depuis la rentrée, voici la deuxième compétition, Vendredi 10 Septembre 2010, au Dijon Racing Slot sur la piste du Thai-Phong. Notre ami chroniqueur Marsan-Bellac de Radioslot était là comme il se doit, épicétou !
Bonjour à tous, ici Marsan Bellac en direct du Thai-Phong à Dijon pour cette Nascar Scalex de Septembre.



Ma première remarque en ce Vendredi soir …pas beaucoup de pilotes étaient disponibles ce jour là d’où une petite course à 4 sur 4 pistes. Donc pour cette course, pas de qualifs et pas de série « Chalenge » non plus.  Que c’est il passé sur cette course de 200 tours soit 5 kms ? Il a fallu au plus rapide 1h10 pour boucler cette distance compte tenu des arrêts et pénalités observés. Notons que 3 courses de ce genre seront disputées sur le Thaï-Phong pendant cette saison 3. Maintenant, prenons les pilotes au cas par cas.

1er PAUL  -  Première victoire de la saison pour notre ami Paul, dit « Le tôlier », sur Impala Scalextric. Il ramasse 5 points et passe en tête au gégéne devant Pierre à 3 points. Des bons temps sont réalisés dans cette épreuve mais seront certainement égalés ou battus dans les mois à venir. Il faudra tout de même que Paul envisage de changer de carrosserie car les puits arrières sont explosés. Décidement, après les puits avants de sa Lancia groupe C, c’est maintenant au tour des puits arrières de l’Impala !!! puff puff, lui soit disant bon préparateur ! « Jean Doute » épicétou. Un jour, ce gars là va perdre sa carrosserie, la caravane et l’chien ! On surveille ça.

2ème LORIS  -  Très bonne place au classement final, notre ami Loris, vous vous rappelez de lui  non ? mais si, c’est l’grand qu’on l’appelle !  rappelez-vous, on prend une échelle pour lui monter sa bière, bref le grand a bien tourné et si Paul n’avait pas été hyper attentif et hyper crispé sur sa Parma, Loris l’aurait battu épicétou.   Mais non, je ne fais pas de « l’anti tôlier » primaire, je constate c’est tout …opi dites-donc, pour la NSR Speed Revival de Samedi prochain 18 Septembre, il faudra faire attention à ces deux là. Ils se sont entraînés comme des fous …essais, graissage, lestage, rodage pneus et tours après tours, les chronos ont claqué, des fêlés j’vous dis ! Bon en course ce sera différent…il y a les pénalités.

3ème HERVE  -  Pour sa deuxième participation, Hervé n’a pas fait d’éclat avec son Impala mais il va la régler mieux que ça pour la prochaine fois. Il faut revoir le lest et surtout la position de celui-ci sur le châssis pour moins désloter. Bref, notre ami, mine de rien, avec son air de pas y toucher est quand même 3ème du gégéne derrière Pierre et Paul. Et oui les p’tits gars 3ème épicétou. Vas-y Hervé attention tes préparations et entraîne toi c’est le seul conseil qu’on puisse te donner aujourd’hui. Ce pilote doit absolument faire un score honorable en NSR pour se maintenir en haut du gégéne. Allez ! ça va le faire !

4ème STEPHANE  -  Vvvvvvvouais donc … le Steph dernier ! puff puff tra la la !  mais non j’déconne,  je ne me moque pas car j’ai tout bien suivi la course et en tant que chroniqueur averti, je dois dire que sa voiture a eu une panne électrique incompréhensible. Tout était OK pourtant à l’intérieur, pas de défaut, pas de coupure … la panne con épicétou ! La prochaine fois, je prends le pari que sa voiture sera au top, c’est moi qui vous le dit.  En attendant, il faut quand même souligner que notre ami Steph, directeur de course Nascar, a quand même claqué un temps records 9,320 sur la piste 4 qui restera longtemps inégalé en Nascar à mon avis. En résumé, épreuve sympa qui nous remet dans le bains petit à petit.  Prochain rendez-vous, la NSR Speed Revival …à ne pas manquer.



Résultats de la groupe C n°1 du 4 septembre 2010

Le DRS Dijon ! c’est reparti !
Les compétitions de la saison 3 ont recommencées ce samedi 4 Septembre 2010 avec la « groupe C » Slot-it ( Jaguar-Mazda-Porsche-Lancia-Sauber).



Au Thaï-Phong, circuit Bourguignon, c’est dans la joie de se retrouver et la bonne humeur des Thaïlleurs Dijonnais que le départ va être lancé tambour battant après des qualifs rondement menées de mains de maîtres, que dis-je de mains de PARMAciens.  Après deux désistements, ce sont 8 pilotes qui prennent le départ de cette première compétition sous les yeux de Marsan Bellac chroniqueur bien connu du DRS.

Pendant cette course, notons les manos à manos entre Arnaud et Paul, la super prestation de Pierre avec 180 tours parcourus sans une seule sortie, la belle course de Loris avec une Lancia pas encore au point par rapport à sa Jaguar, les meilleurs temps scratch et temps qualifs pour Paul, La belle performance de Christian avec une 956 véloce, Hervé avec sa Lancia Jagermeister se hisse sur le podium, Jean-Claude remporte un segment de 60 tours, mais oui il peut le faire ! Jean-Louis qui a loupé ses qualifs a bien réussi en course remportant la série « Challenge » mais peut mieux faire. La grosse panne électrique sur la Lancia d’Arnaud etc etc. Très belle course la groupe C, les voitures sont superbes et roulent très vite dans les méandres et vallons du Thaï-Phong.

La Porsche du  vainqueur


Le classement final.

1er PIERRE, un grand bravo à notre ami Jurassien qui a fait une course exemplaire de bout en bout sans aucune sortie. C’est 180 tours sans aucune pénalité que notre ami a effectué sous les quolibets appuyés de ses collègues « allez, fais nous une figure !!! glisse un peu !!! attention, le youki traverse !!! » mais non, rien n’y a fait ! Imperturbable Jurassic Pierre, épicétou.

2ème PAUL,  le tôlier comme on appelle dans les paddocks, a foncé comme un malade pour sa première compétition en signant les meilleurs temps en qualif et en course sur Lancia LC2 Martini. Il perd la première place grâce à quelques sorties inévitables dues à la vitesse d’attaque et au puit de vis avant endommagé . Pourtant il avait décroché la caravane et le youki était resté attaché à la niche. Pas grave, la prochaine course en Nascar pourrait lui sourire si il gère bien l’affaire. Rendez-vous Vendredi soir !!!!

3ème HERVE,   Et oui, vous avez bien lu !!! Hervé ! épicétou ! Que de progrès pour notre pilote ô combien sympathique, figure incontournable des habitués du Thaï-Phong. Souvent présent au circuit, souvent là pour les entraînements, il a vu aujourd’hui ses efforts récompensés par une très méritée 3ème place sur Lancia LC2 Jagermeister. Il avait déjà impressionné en endurance avec Christian et Paul en Juin dernier, équipage vainqueur. Bravo.

4ème CHRISTIAN,   Encore un bon sur le plateau ! Notre ami Christian à fond tout le temps sur sa très belle Porsche 956 n’a pas été capable de revenir sur Hervé pendant les 3 segments. Il concède ainsi 4 tours à Hervé qui sautillait en remuant la queue comme un rat qui va aux pommes. Attention tout de même à Christian en NSR, il  pourrait bien prendre sa revanche et sautiller à son tour et peut-être en Nascar aussi si il parvient à se libérer de ses obligations ce jour là.

5ème LORIS,   Vous vous rappelez de lui ? mais si c’est le grand à qui faut monter des bières avec une echelle, puff puff  je déconne / non mais sans déconner, là il était un peu à la bourre le grand ! vvvouais donc 5ème ! il ne nous a pas habitué à ce classement ! Que c’est il passé ? A-t-il choisi la bonne voiture parmi la horde de groupe C de son écurie ? Seul lui peut expliquer ça. C’est la première course et je pense qu’il n’a pas dit son dernier mot.

6ème ARNAUD,   Notre ami perd le haut du classement suite à une défaillance électrique dans sa Lancia LC2 pourpre. Pourtant hyper rapide, sa Lancia s’est mise à fumer grave, on ne se voyait plus sur le Thaï-Phong tellement la fumée était épaisse / et la connerie de Marsan Bellac est épaisse aussi !! non j’déconne bien sûr. Bref pas de chance pour Arnaud ce coup ci / pour la NSR Speed Revival, il s’est fait livré une 917 qu’il est venu tester au Thaï et ça va décoiffer les gars !!! un concurrent sérieux à mon avis.

7ème JEAN-LOUIS,  Comme d’habitube, il se retrouve challenger à cause de sa mauvaise qualif et pourtant en course il a assuré pas mal et remporte la série « Challenge » devant Jean-Claude qui lui a fait la vie dur avec sa Lancia LC2 Martini. Nous encourageons notre ami à se perfectionner en qualif, son écueil majeur à chaque fois

8ème JEAN-CLAUDE,   D’accord il est à la dernière place mais il a quand même remporté un segment de 60 tours et il est bon de le souligner. Moi je dis bravo Jean-Claude.  Il sera là en Nascar et prendra peut-être sa revanche. A suivre.

9ème MARSAN BELLAC,  Non non, lui ne courrait pas, mais notons tout de même une certaine réserve dans ses propos. Beaucoup moins percutant qu’auparavant, il garde tout pour les « KRONIKOTO » ou il peut se défouler à souhait sans risque de contamination du monde. Désolé, ici, plus d’Hermance, plus de Tosky, adieu Princesse Debrèmont-Pisseveau etc etc …