Le Dijon Racing Slot est club privé disposant d'une piste de slot racing permanente à Dijon compatible avec les voitures Scalextric, Ninco, Fly, Carrera, MRRC, Revell.

Résultat du troisième Challenge Endurance Classique


Pour cette 3ème édition de CEC, toutes les plus belles caisses étaient au rendez-vous. Un plateau énorme et très beau, que dis-je magnifique! Belle concentration de Porsche 917, Ford GT40, Lola T70, Porsche 908, Matra 630, Ferrari 512S, Porsche 917 etc… Sur la piste du Thaï-Phong, les pilotes se sont livrés à de vraies batailles, supers travers, déslotages intempestifs et quelques figures non imposées, dans une super ambiance conviviale de franche rigolade. Quelle soirée !
Voici quelques moments forts de cette compétition. Examinons un peu la liste des pilotes par ordre de classement final.

1er PIERRE : Bravo à notre pilote Jurassien venu fumer les Bourguignons chez eux ! Quel Hold-up! Jurassic Pierre s’est imposé royalement sans trop de sorties. Quel changement avec ses habitudes au Thaï-Phong. En regardant tous ses résultats précédents de toutes ses courses, on se demande même comment il a fait hier soir. Les préparations de ses voitures on changé considérablement à en croire les résultats course et qualifs ; premier partout! Le pilote a assuré aussi il faut bien en convenir. En tous les cas, les chiffres sont là, on s’incline et le DRS lui dit « bravo mon gars, t’as assuré grave ce soir ». Vive le Jura! Pas pour le vin, faut pas déconner, qui va rivaliser avec notre pinard, hein mon Pierre ? Puff puff , moi aime bien.




2ème PAUL
: Décidemment, notre ami Paul n’aime pas les pneus de tracteur à l’avant. Vous savez ces pneus qu’on appelle « d’origine » qui surélèvent la caisse et qui la font désloter quand on attaque trop fort, surtout sur la piste vallonnée du Thaï. Bref, le règlement est ainsi fait et il s’y tient, épicétou. Bon la 2ème place, c’est pas si mal sans déconner et il faut qu’il arrête de s’plaindre celui là! Non mais! Jamais content, faut toujours qu’il la ramène . Oui mais c’est l’tôlier et on s’la ferme, sinon les cotises vont augmenter, puff puff, moi aime bien !

3ème LORIS :  Le grand Loris a fait une bonne place ce soir. Oui on l’appelle « grand » mais c’est vrai qu’il est grand, mais il ne le fait pas exprès a-t-il confié au micro de notre envoyé spécial Paul de Marsan Bellac. Vous savez que quand il réclame à boire, il faut lui monter sa bière ! Tous ses mécanos ont leurs escabeaux sur eux sinon virés les gueux. Bon, sans déconner, lui aussi est comme Paul, il n’aime pas les pneus de tracteurs à l’avant, et comme tous les attaquants, quand ça déslote ça fait chier épicétou. Il en a fait les frais hier soir. C’est vrai que d’habitude il est en haut du classement quand il n’est pas premier. Il fera mieux la prochaine fois.



4ème STEPHANE : Encore un qui n’aime pas les gros pneus à l’avant mais il les supporte ; parait que c’est plus joli, voir plus réel, ce qui n’est pas faux d’ailleurs, oui mais sur une piste plate! Puff puff et il en remet une couche. Bon, notre ami Steph, fougueuse gâchette du Thaï a montré tout son talent hier soir car il a attaqué très fort tout au long de ces 120 tours, mais trop de sorties sont venues perturber son résultat final. Mais tout le monde se rappellera du mano a mano impressionnant avec Paul pendant plusieurs tours. Ca chauffait dur quand tout à coup, d’un coup de cul de Steph, Paul s’est retrouvé au fossé dans une vraie marre saumâtre ou se côtoient crapauds et tritons. Va au diable manant !

5ème JEAN-DANIEL : Jean Daniel ? Vous avez bien dit Jean Daniel? C’est un nouveau ou quoi ? Ah bon ! Mais il sort d’où? Sans déc? Non j’y crois pas! Non, pas lui! Hein, si? Ah quand même ? Tu veux parler du blogiste? Notre Jean Daniel blogiste du DRS? Jean Daniel un de nos meilleurs pilote? Oh punaise, damned et crotte de caniche! Comment est-ce possible une chose pareille? Jean Daniel se retrouve challengiste ce soir en 5ème position, putain, c’est pas toujours ce qu’on croit les carbus neufs et les filtres? Vous y avez pensez aux filtres? Il faut des petites mailles, pas des grosses mailles Jean Daniel, car ça laisse renter mouches et bestiaux dangereux obturateurs d’air, certes déjà pollué mais ô combien nécessaire à nos p’tits moteurs. Donc à méditer, hein? Bon, JD arrêtons de déconner, je te parle tout bas qu’on entend pas « Ta Porsche était belle, mais elle t’as gâché tes qualifs, change d’auto le prochain coup et redeviens notre pilote d’en haut ».



6ème HERVE
: Que de progrès pour noter valeureux pilote Hervé fraîchement inscrit, ça monte en puissance. Super chronos hier soir mais attention, les sorties qui sont facturées chères à 0,25 tour. Hé oui, ça fait mal quand on passe à la caisse et on regrette bien sûr notre fougue mais c’est trop tard. Concentration maximum sans se laisser impressionner par une gâchette foldingotte, voilà le seul but qu’il faut te fixer.

7ème JEAN-CLAUDE : Notre ami Jean Claude, qu’on remercie chaleureusement d’avoir participé à cette 3ème CEC (Challenge Endurance Classic). Notre ami fait partie des murs et sans lui on est morose il faut bien le dire. Il nous a beaucoup fait rire hier, surtout quand il s’est moqué du tôlier et du manque de place sur le cahier pour comptabiliser les sorties, puff puff, là je dis bravo JC, tu ne l’a pas loupé celui là tra la la!
Stop, la pommade coûte cher. Jean Claude est un bon pilote car il est capable des faire beaucoup de tours canon sans sortir mais ce qu’il n’aime pas, c’est un pilote derrière lui qui se rapproche ! Big pression pour JC qui accélère de plus belle et hop ! Il retrouve la marre saumâtre et les crapauds! Quand il pourra vaincre cette pression « Paul, une Tourtelle » là ça ira beaucoup mieux au classement. Aller on y croit et vive le printemps.





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire