Le Dijon Racing Slot est club privé disposant d'une piste de slot racing permanente à Dijon compatible avec les voitures Scalextric, Ninco, Fly, Carrera, MRRC, Revell.

Nouvelles voitures, Dijon toujours à la pointe !

Le passion du slot et tous ces adeptes font que souvent on voit arriver des nouveautés sur la piste vallonnée du TAH-PHONG Dijonnais. C’est toujours un grand moment, la découverte des voitures nouvelles et l’évolution de celles-ci. Plus il y a de membres et plus on voit de nouveautés (comme dirait Lapalisse) et ça me plait bien. D’ailleurs, à ce titre, Samedi on a eu un festival de nouvelles voitures. Donc, de la Ferrari RACER 412P verte, à la 917LH, en passant par l’AEROMAX, la nouvelle MEGANE TROPHY 2009, la sublime ALPINE berlinette TEAM SLOT, les Canam McLAREN de vanquish au 1/30ème, les Porsche 917 Gulf etc etc, c’était encore Noël au THAI !!!! …



Bon maintenant il faut faire tourner tout ça et organiser des compétitions pour tous ces petits bolides. Le BDP du THAI-PHONG Dijonnais a du travail sur la planche. Je tenais à faire ce petit commentaire car souvent, on ose pas acheter certaines voitures tant qu’on ne les a pas vu ou essayer et ç’est là, l’avantage d’un club, on a un grande diversité qui s’offre à nous en cette matière. Bien sûr, chacun apporte sa touche, ses réglages mais dans l’ensemble, ça fait bien avancer le schmilblic ! Un exemple, je me suis lancé en achetant une Morgan AEROMAX de chez CARRERA … c’est une voiture magnifique qui peut tenter d’autres sloteurs. Bon, il est vrai que je ne suis pas fan de cette marque surtout face à NSR, SLOT-it ou RACER mais avec un petit peu de préparation, je vais en faire une super caisse !!! épicétou !! Je vous envoi quelques photos prises Samedi dernier.
  

La Proxy Race Nascar SCX fait étape au Thaï-Phong



A l'initiative de Raphaël, la Proxy Race Nascar SCX fait étape au Thaï-Phong. Le principe de la Proxy Race est né au Canada et aux Etats-Unis où les distances sont telles qu'il est difficile aux sloteurs de se retrouver pour organiser des courses. L'idée est donc de faire voyager les voitures et non les pilotes. Après avoir décidé du règlement et effectué le contrôle technique initial pour vérifier que les autos sont conformes, départ ! Les propriétaires rassemblent leurs autos dans une valise qui va circuler de piste en piste. A chaque étape, le propriétaire de la piste fait faire à toutes les voitures la même épreuve (généralement un temps de course, ex 10 mn) et comptabilise les tours pour un classement d'étape. Il fait un compte rendu, nettoie les tresses et les pneus, remet les voitures dans la valise, et les envoie sur le circuit suivant. En fin de championnat, les voitures retournent à leurs propriétaires respectifs, accompagnées du classement et des trophées. Pendant la Proxy, pas d'intervention mécanique possible sauf pour le nettoyage extérieur. Exceptionnellement, si une pièce casse, le pilote du moment peut demander au propriétaire de la voiture de lui faire parvenir des pièces pour réparation. L'attrait de ce type de formule est de conduire d'autres voitures, de voir d'autres préparations, de se régaler à la lecture des compte rendus avec photos si possible, et de préparer sa voiture pour qu'elle soit performante, polyvalente et solide !!



Ce sont donc huit superbes Nascar SCX qui sont arrivées au Thaï-Phong le 22 décembre. Les gros V8 américains vont-ils enfumer nos nobles V12 ou Flat 6 ? Et bien sous un aspect imposant, les Nascar tournent comme des (gros) avions et il est possible de chatouiller les 9" au tour en arsouillant un peu. Tous les membres du DRS sont invités à participer à cette très sympathique et originale façon de pratiquer le slot racing.

 

Résultats de la troisième manche de la Porsche Super Cup



Sans les spectateurs, nous étions 11 participants pour cette 3 ème édition de la PSC au Thaï-Phong de Dijon. Donc on a pu constater que même par neige épaisse ou froid intense, rien ne perturbe nos divins sloteurs ô combien assidus. Il est 14 heures Samedi 19 décembre, on entre au Thai-Phong, on se secoue copieusement les pieds, on fait chauffer les p’tites Porsche d’amour, on tire au sort les ordres de passages, on retire au sort l’attribution des pistes et on allume l’ordinateur. Les tableaux sont prêts, les pilotes se chauffent les mains, d’autres font des tours de chauffe, d’autres rigolent comme des fous, Matthieu parle tout le temps, on nettoie les pneus , badaboum …une poignée tombe sur le carrelage, le directeur de course allume le DS Racing, les pilotes se positionnent, vert…c’est parti !! Que c’est beau toutes ces Porsche à fond les manos dans méandres vallonnés du Thaï-Phong  et les ramasseurs attentifs tout autour du circuit. Matthieu, mais tais-toi donc ! Les pilotes sont crispés, si si je le vois bien, j’observe leurs tics, pincements de lèvres, tirage de langue, contorsion du corps, clignement d’œil, jeu de jambes compliqués mais interessants, mouvements d’épaule et j'en passe … ainsi va le sloteur attentif .



Bon, on en est où ? Ah, toujours les mêmes devant, puff puff ! Non là ça ne rigole plus, pas un bruit de mouche gourmande ou de moustique siffleur ne vient perturber le silence qui règne ici bas. Matthieu, mais tais-toi donc ! Un dépassement hasardeux, un grand travers non récupéré et du travail pour les ramasseurs, puff puff … j’étais derrière et je me suis pris le bolide dans les dents avec un déslotage monstrueux à la clé. Ah, c’est sûr je vais moins briller à l’arrivée. Oui, on peut toujours anticiper, mais des fois c’est tellement rapide et inattendu qu’on y peut rien. Les phases éliminatoires sont terminées et les positions pour les finales A, B et C sont définies. Les tableaux sont mis à jours, Jean Pierre aux commandes de la bécane note tous les résultats qu’on lui braille dans les oreilles. Bonjour l’ambiance … Matthieu, mais tais-toi donc ! Nous sommes repartis pour les 3 finales … encore des temps battus et des séries sans chute. Bravo Loris pour cette victoire. En plus, tu passes en tête au général. Quant à Christophe, il a quitté le circuit un peu plus tôt pour rentrer tranquillement à Beaune avant la neige annoncée en soirée. Donc il termine dernier et marque tout de même un point. A bientôt pour la PSC n° 4, avec Matthieu bien sûr (4ème de cette épreuve) , puff puff tra la la… ça rigole à Dijon.





Troisième Manche de la Porsche Super Cup au Thaï-Phong

Samedi 19 décembre au THAI-PHONG Stadium, la coupe Porsche Ninco. Les pilotes sont prêts ! Ils ont rangés la grippe, gastro et trachéo, les p’tites Porsche 997 sont belles et bien astiquées.  La Porsche Super Cup 3ème du nom aura lieu Samedi 19 Décembre à 14 heures précises.


Les résultats de la Top-ThaÏ Chevronnée du 12 décembre



Encore une belle journée au THAI-PHONG de Dijon.  Nous n’étions que huit cette fois-ci de 14 à 19 heures.  Deux courses au programme :  Une TOP THAI Chevronnée ( course en 4 manches avec Chevron GB Tack Fly ) qui se termina vers 16 heures avec la victoire de Loris pour la deuxième fois consécutive.  Bravo, mais attention Loris, je ne vais pas tomber en panne à chaque fois !!! La prochaine fois, je mettrai des patins neufs, bien fait pour moi !


Les résultats de la Ninco GT du 12 décembre




La deuxième course :  La Ninco GT de 16h30 à 18 heures environ a vu la victoire d’Arnaud en remportant les 4 manches de sa série soit 160 tours devant Loris et Paul respectivement 2ème et 3ème.  Meilleur temps d’Arnaud : 8,654.  Course de haut niveau, avec des temps canons 8,391 pour Loris et 8,402 pour Paul. Ces deux derniers étaient parfaitement à égalité mais dans les derniers tours, Loris chipait le meilleur temps à Paul. Les deux compères réalisent 157 tours chacun. Ensuite, viennent Christophe, Pierre et Jean Claude et Jean Louis.


Résultat du premier Challenge Endurance Classique



La grippe a eu raison des valeureux sloteurs car il n'y avait que cinq pilotes au départ. Nous avons expérimenté l’élimination par mort subite: c’est pas mal du tout. Chaque pilote a fait 20 minutes sur chaque piste avec élimination au bout de 4 sorties. Par ce système, on est plus attentif et on sort beaucoup moins. Loris a gagné cette épreuve devant Paul et Pierre, viennent ensuite Arnaud et Matthieu.

For your eyes only ...

Juste pour le plaisir des yeux, ces photos en très haute définition. Un grand merci à Bruce, mon collègue photographe de grand talent et amateur de belles autos qui n'a pas résisté à l'envie de shooter ces deux légendes du sport automobile.
Cliquez sur les photos pour les agrandir.


Ford GT 40 - 24 heures du Mans 1969 - Fly


Ferrari P4 - 24 heures du Mans 1967 - Scalextric