Le Dijon Racing Slot est club privé disposant d'une piste de slot racing permanente à Dijon compatible avec les voitures Scalextric, Ninco, Fly, Carrera, MRRC, Revell.

Nouvelles voitures, Dijon toujours à la pointe !

Le passion du slot et tous ces adeptes font que souvent on voit arriver des nouveautés sur la piste vallonnée du TAH-PHONG Dijonnais. C’est toujours un grand moment, la découverte des voitures nouvelles et l’évolution de celles-ci. Plus il y a de membres et plus on voit de nouveautés (comme dirait Lapalisse) et ça me plait bien. D’ailleurs, à ce titre, Samedi on a eu un festival de nouvelles voitures. Donc, de la Ferrari RACER 412P verte, à la 917LH, en passant par l’AEROMAX, la nouvelle MEGANE TROPHY 2009, la sublime ALPINE berlinette TEAM SLOT, les Canam McLAREN de vanquish au 1/30ème, les Porsche 917 Gulf etc etc, c’était encore Noël au THAI !!!! …



Bon maintenant il faut faire tourner tout ça et organiser des compétitions pour tous ces petits bolides. Le BDP du THAI-PHONG Dijonnais a du travail sur la planche. Je tenais à faire ce petit commentaire car souvent, on ose pas acheter certaines voitures tant qu’on ne les a pas vu ou essayer et ç’est là, l’avantage d’un club, on a un grande diversité qui s’offre à nous en cette matière. Bien sûr, chacun apporte sa touche, ses réglages mais dans l’ensemble, ça fait bien avancer le schmilblic ! Un exemple, je me suis lancé en achetant une Morgan AEROMAX de chez CARRERA … c’est une voiture magnifique qui peut tenter d’autres sloteurs. Bon, il est vrai que je ne suis pas fan de cette marque surtout face à NSR, SLOT-it ou RACER mais avec un petit peu de préparation, je vais en faire une super caisse !!! épicétou !! Je vous envoi quelques photos prises Samedi dernier.
  

La Proxy Race Nascar SCX fait étape au Thaï-Phong



A l'initiative de Raphaël, la Proxy Race Nascar SCX fait étape au Thaï-Phong. Le principe de la Proxy Race est né au Canada et aux Etats-Unis où les distances sont telles qu'il est difficile aux sloteurs de se retrouver pour organiser des courses. L'idée est donc de faire voyager les voitures et non les pilotes. Après avoir décidé du règlement et effectué le contrôle technique initial pour vérifier que les autos sont conformes, départ ! Les propriétaires rassemblent leurs autos dans une valise qui va circuler de piste en piste. A chaque étape, le propriétaire de la piste fait faire à toutes les voitures la même épreuve (généralement un temps de course, ex 10 mn) et comptabilise les tours pour un classement d'étape. Il fait un compte rendu, nettoie les tresses et les pneus, remet les voitures dans la valise, et les envoie sur le circuit suivant. En fin de championnat, les voitures retournent à leurs propriétaires respectifs, accompagnées du classement et des trophées. Pendant la Proxy, pas d'intervention mécanique possible sauf pour le nettoyage extérieur. Exceptionnellement, si une pièce casse, le pilote du moment peut demander au propriétaire de la voiture de lui faire parvenir des pièces pour réparation. L'attrait de ce type de formule est de conduire d'autres voitures, de voir d'autres préparations, de se régaler à la lecture des compte rendus avec photos si possible, et de préparer sa voiture pour qu'elle soit performante, polyvalente et solide !!



Ce sont donc huit superbes Nascar SCX qui sont arrivées au Thaï-Phong le 22 décembre. Les gros V8 américains vont-ils enfumer nos nobles V12 ou Flat 6 ? Et bien sous un aspect imposant, les Nascar tournent comme des (gros) avions et il est possible de chatouiller les 9" au tour en arsouillant un peu. Tous les membres du DRS sont invités à participer à cette très sympathique et originale façon de pratiquer le slot racing.

 

Résultats de la troisième manche de la Porsche Super Cup



Sans les spectateurs, nous étions 11 participants pour cette 3 ème édition de la PSC au Thaï-Phong de Dijon. Donc on a pu constater que même par neige épaisse ou froid intense, rien ne perturbe nos divins sloteurs ô combien assidus. Il est 14 heures Samedi 19 décembre, on entre au Thai-Phong, on se secoue copieusement les pieds, on fait chauffer les p’tites Porsche d’amour, on tire au sort les ordres de passages, on retire au sort l’attribution des pistes et on allume l’ordinateur. Les tableaux sont prêts, les pilotes se chauffent les mains, d’autres font des tours de chauffe, d’autres rigolent comme des fous, Matthieu parle tout le temps, on nettoie les pneus , badaboum …une poignée tombe sur le carrelage, le directeur de course allume le DS Racing, les pilotes se positionnent, vert…c’est parti !! Que c’est beau toutes ces Porsche à fond les manos dans méandres vallonnés du Thaï-Phong  et les ramasseurs attentifs tout autour du circuit. Matthieu, mais tais-toi donc ! Les pilotes sont crispés, si si je le vois bien, j’observe leurs tics, pincements de lèvres, tirage de langue, contorsion du corps, clignement d’œil, jeu de jambes compliqués mais interessants, mouvements d’épaule et j'en passe … ainsi va le sloteur attentif .



Bon, on en est où ? Ah, toujours les mêmes devant, puff puff ! Non là ça ne rigole plus, pas un bruit de mouche gourmande ou de moustique siffleur ne vient perturber le silence qui règne ici bas. Matthieu, mais tais-toi donc ! Un dépassement hasardeux, un grand travers non récupéré et du travail pour les ramasseurs, puff puff … j’étais derrière et je me suis pris le bolide dans les dents avec un déslotage monstrueux à la clé. Ah, c’est sûr je vais moins briller à l’arrivée. Oui, on peut toujours anticiper, mais des fois c’est tellement rapide et inattendu qu’on y peut rien. Les phases éliminatoires sont terminées et les positions pour les finales A, B et C sont définies. Les tableaux sont mis à jours, Jean Pierre aux commandes de la bécane note tous les résultats qu’on lui braille dans les oreilles. Bonjour l’ambiance … Matthieu, mais tais-toi donc ! Nous sommes repartis pour les 3 finales … encore des temps battus et des séries sans chute. Bravo Loris pour cette victoire. En plus, tu passes en tête au général. Quant à Christophe, il a quitté le circuit un peu plus tôt pour rentrer tranquillement à Beaune avant la neige annoncée en soirée. Donc il termine dernier et marque tout de même un point. A bientôt pour la PSC n° 4, avec Matthieu bien sûr (4ème de cette épreuve) , puff puff tra la la… ça rigole à Dijon.





Troisième Manche de la Porsche Super Cup au Thaï-Phong

Samedi 19 décembre au THAI-PHONG Stadium, la coupe Porsche Ninco. Les pilotes sont prêts ! Ils ont rangés la grippe, gastro et trachéo, les p’tites Porsche 997 sont belles et bien astiquées.  La Porsche Super Cup 3ème du nom aura lieu Samedi 19 Décembre à 14 heures précises.


Les résultats de la Top-ThaÏ Chevronnée du 12 décembre



Encore une belle journée au THAI-PHONG de Dijon.  Nous n’étions que huit cette fois-ci de 14 à 19 heures.  Deux courses au programme :  Une TOP THAI Chevronnée ( course en 4 manches avec Chevron GB Tack Fly ) qui se termina vers 16 heures avec la victoire de Loris pour la deuxième fois consécutive.  Bravo, mais attention Loris, je ne vais pas tomber en panne à chaque fois !!! La prochaine fois, je mettrai des patins neufs, bien fait pour moi !


Les résultats de la Ninco GT du 12 décembre




La deuxième course :  La Ninco GT de 16h30 à 18 heures environ a vu la victoire d’Arnaud en remportant les 4 manches de sa série soit 160 tours devant Loris et Paul respectivement 2ème et 3ème.  Meilleur temps d’Arnaud : 8,654.  Course de haut niveau, avec des temps canons 8,391 pour Loris et 8,402 pour Paul. Ces deux derniers étaient parfaitement à égalité mais dans les derniers tours, Loris chipait le meilleur temps à Paul. Les deux compères réalisent 157 tours chacun. Ensuite, viennent Christophe, Pierre et Jean Claude et Jean Louis.


Résultat du premier Challenge Endurance Classique



La grippe a eu raison des valeureux sloteurs car il n'y avait que cinq pilotes au départ. Nous avons expérimenté l’élimination par mort subite: c’est pas mal du tout. Chaque pilote a fait 20 minutes sur chaque piste avec élimination au bout de 4 sorties. Par ce système, on est plus attentif et on sort beaucoup moins. Loris a gagné cette épreuve devant Paul et Pierre, viennent ensuite Arnaud et Matthieu.

For your eyes only ...

Juste pour le plaisir des yeux, ces photos en très haute définition. Un grand merci à Bruce, mon collègue photographe de grand talent et amateur de belles autos qui n'a pas résisté à l'envie de shooter ces deux légendes du sport automobile.
Cliquez sur les photos pour les agrandir.


Ford GT 40 - 24 heures du Mans 1969 - Fly


Ferrari P4 - 24 heures du Mans 1967 - Scalextric

   

Samedi 5 décembre, le premier Challenge Endurance Classique

La grande époque des Sports-Prototypes des années 60-70 va revivre le 5 décembre au Thaï-Phong.
Sortez vos voitures de leurs vitrines et venez leur faire gouter l'air de la piste, de la gomme; et l'eau de Cologne. Cette compétition amicale est réservée aux Sport-Prototypes de la période 1967-1971.


Voitures éligibles
Fly : Porsche 917, Ferrari 512, Lola T70, Porsche 908, Ford GT40, Porsche 906, Ferrari 250 LM
Scalextric  modernes: Ford GT40, Ferrari P4, Chaparral
Scalextric anciennes : Porsche 917, Ferrari P4, Ford Mirage, Ford 3 litres
Spirit : Ferrari 512 M
MRRC : Chaparral, Porsche 910, Ford MkIV
Revell : Lola T70 Spider
SCX : Porsche 917, Ferrari P3
Scratchs sur base mécanique identique aux modèles ci-dessus.

Règlement :
Voitures absolument d’origine, sauf lest et éclairage libres. Accessoires présents (au moins en début de course) sauf dérogation exceptionnelle.
Pneus libres (sauf silicone et mousse) à l’arrière pour compenser les différences entre les pneus d’origine des différentes marques, à l'avant, si possible d'origine sauf dérogation.
Chaque pilote peut aligner le nombre de voitures de son choix. Le changement de voitures est autorisé à chaque changement de segment ou de manche.

Résultats de la deuxième manche de la Porsche Super Cup

Mis à part  les petits soucis de participation, dans l’ensemble c’était pas trop mal. D’un côté on avait un pilote au repos dénomé Loris qui brâillait comme un veau pour déconcentrer ses adversaires. On l’entendait jusqu’à Gevrey Chambertin … alors « grand », ferme  ta Gulf ça nous fera des vacances !!!   Puff Puff. Et puis on avait le nain … vous savez le p’tit quoi !  Matthieu le p’tit nouveau. « A donfe toujours » c’est sa devise ! Je suis là pour gagner a-t-il déclaré à notre service de presse. Il aurait même ajouté une petite reflexion dans les paddocks hors caméras  « je vais tous les fumer grave, ces chiens ! ». Que faut-il en penser ? Moi personnellement , v’là un gazier qui nous arrive de Châlon avec ses bottes toutes crotteuses, patibulaire mais presque, qui met son cul dans une Porsche qu’on lui a gracieusement prêté, qui remplace au pied levé Raphael, qui arrive en finale A … et qui se paye tout simplement la 4ème place devant la plupart des cadors de la spécialité. Oh les gars, oh les p’tites gachettes réveillez vous car un jour il va vraiment tous nous fumarès gravos …puff puff.



Bon, à qui le tour ? ah tiens Jean Louis. Alors toi t’as pas eu trop de chance, des gamelles et des ramasseurs qui rêvaient (comme moi) ça fais pas gagner de temps tout ça hein. Mais tu as fais d’énormes progrès, c’est bon pour la suite. Eh, dis donc, merci  pour le nain, sans ta Porsche il était crindo le gars !!! la prochaine fois , on lui prêtera une poubelle, histoire de l’enchrister un peu. Bon Matthieu trève de plaisanteries, c’est bien, tu es un gagnant et on aime ça au DRS, mais fais gaffe aux vieux, ils ne sont pas encore morts et si tu prends une giclée de Valda dans la tronche, fais celui qui est content et redemande z’en, ils aiment ça … Puff Puff. Pour vous parlez des vieux, avant, ils avaient des cachous dans les poches,  mais maintenant  c’est des Valda … avis aux imprudents..



Pour palier à un problème de compte tour que nous avons découvert lors des qualifications, nous allons installer deux coupe-circuits qui seront actionnés dès la ligne d'arrivée franchie par le vainqueur. Un commissaire surveillera l’arrivée d’un segment.  Ces coupures serviront aussi en cas de carambolages monstres, on vous expliquera...

Classement général 2ème manche Novembre




Classement au championnat après 2 manches


 

Une époque où l'on pouvait acheter de vrais Chevron

En 1970, Jo Siffert était devenu très proche de Chevron, puisqu'il en était devenu l'importateur exclusif pour l'Europe.. Voici une publicité pour son garage en Suisse.



Deuxième Manche de la Porsche Super Cup au Thaï-Phong

Samedi 14 novembre au célèbre THAI-PHONG a lieu la deuxème manche de la Porsche Super Cup du Dijon Racing Slot.



C’est presque sûr, il y aura des absents qui ne pourront pas défendre leur place, donc les pilotes de réserve, préparez-vous, il y a de gros points à gagner !!! Pour les absents, encore rien de grave puisque seuls les six meilleurs résultats sur les huit courses planifiées seront pris en compte pour le classement final.

Les résultats du Mégane Trophy du 31 octobre



Belle course de Paul avec sa Mégane en attendant la 999 dite "La Tueuse". On constatera aussi la bonne performance de Jean Louis qui fini 5ème. Beau parcours pour une première compétition et surtout sans aimant (il vient seulement de les enlever). Jean Claude, alors toi c’est la cata. Bonjour les galipettes, je pense que tu n'étais pas en forme car dans la TTC tu sors beaucoup moins. Ta Mégane va pourtant super bien. Damien, bon résultat sur une voiture que tu ne connaissais pas avant de venir. Pour les autres… sans commentaires...  PPE.


Samedi 31 octobre, la première du Mégane Trophy

Venez si vous osez !!!!

T’en veux d’la Mégane ? y en v’là !



Tout comme la PSC, règlement de la RMT (Renault Mégane Trophy) :

  • Voiture strictement d’origine sans aimant
  • Aucune modification carrosserie
  • Chassis, guides, patins, paliers, axes, engrenage et couronne d’origine
  • Intérieur complet sans modif, vitres transparentes d'origine.
  • Moteur obligatoirement d’origine
  • Attention, aileron obligatoire (même refait ou recollé)
  • Roues : jantes libres (ninco)
  • Pneus libres sauf silicone et mousse

Format des courses :

  • 4 pilotes : 45mn sur chaque piste
  • 6 pilotes : 30mn sur chaque piste ( 2 gr. x 3 ) en alternance entre les 2 groupes
  • 8 pilotes : 20mn sur chaque piste ( 2 gr. x 4 ) en alternance entre les 2 groupes
  • 9 pilotes : 20mn sur chaque piste ( 3 gr. x 3 ) en alternance entre les 3 groupes
  • 12 pilotes : 15 mn ( 3 gr x 4 ) etc...



Les résultats de la Top-ThaÏ Chevronnée du 23 octobre

La grosse surprise du la soirée c’est Jean Claude COURTAUX ! Meilleur temps de la finale B ! Oui oui les p’tits gars c’est comme ça épicétou. Attention il progresse Hachement not’ JC.
Bravo à Loris et Arnaud respectivement 1er et 2ème. Merci à Jean Louis PASCAL pour sa participation au dernier moment et sans entraînement... il fallait le faire !

Les Chevron, ça roule aussi en vrai

Non seulement les Chevrons sont les reines au THAI-PHONG, mais elles marchent aussi très fort à Prenois. Quelques images prises le 18 octobre dernier lors du Grand Prix Historique de Bourgogne. Merci à Paul, Arnaud et Stéphane pour les photos.



Première Endurance Top-ThaÏ Chevronnée au Thaï-Phong


  • Vous possédez une Chevron (B19 ou B21) ?
  • Vous voulez en découdre avec les autres Chevronnés ?
  • Vous avez un bête de course ?
  • Vous avez les dents longues ?
  • Vous êtes le meilleur ?

Alors inscrivez-vous pour la TTC du Vendredi 23 Octobre 2009, de 16h à 20h. C’est uniquement si vous pouvez, si vous êtes libre, pas d’obigation ! Vous pouvez même être là juste en spectateur.

Rappel du règlement concernant la TTC : Course d’endurance de 4 heures . Voiture sortie de boîte sans modification sauf lestage et pneus (libres). Attention, contrairement à la PSC, les jantes des chevrons seront d’origine !


Résultats de la première manche de la Porsche Super Cup



CLAUDIA ( 12ème )    Honneur aux femmes. J’ai envie de te dire un grand bravo !! Si si  j’y tiens, car tu as fais face à 11 mecs qui avaient la rage et qui bavaient grave.  Oui mes p’tits champions, on peut la féliciter d’avoir remplacé Jean Claude COURTAUX juste avant le départ. Bon, elle est arrivée dernière avec des temps raisonnables sans entraînement mais elle va affiner sa conduite et se replacer. Dorénavant, si elle est d’accord, elle sera pilote de réserve de la PSC 2010 en remplacement de Jean Claude jusqu’au retour de ce dernier.  Si un autre membre s’absentait, elle pourrait tout aussi bien le remplacer, évitant au pilote absent de marquer « 0 » point.  Qu’en dis-tu Claudia ?

STEPHANE  ( 11ème )   Eh ben coco, qu’est ce tu fou-t-il ? Non mais je rêve !! Un sloteur comme toi 11 ème ??? Dis moi que tu vas te ressaisir, que c’est une mauvaise blague. T’avais pas pris ta blédine ou quoi ? Purée d’purée, il est loin le « Bêêêchire, ça dêêêchire ».  Bon on prend que les 6 meilleurs résultats , d’accord ...mais veille au grain mon p’tit.  Ta Porsche DHL va bientôt arriver et tu vas me régler ça aux p’tits oignons …. Vite fait !!

DAMIEN  ( 10ème )   Pilote rapide certes, mais un peu trop fougueux sur la poignée. Un peu de souplesse en plus de la rapidité, ça peur faire mal.  Ton meilleur temps 9,242 au tour sur la 3 pendant la finale C au lieu de 9,359 en première période … donc tu as amélioré ton chrono.  Continue ça va le faire.  C’est juste un petit manque d’entrainement.  A suivre de près, ce pilote qui va monter.

ARNAUD ( 9ème)     Sincèrement, je t’attendais plus haut dans le classement.  Il est vrai que c’est la première course et qu’il n’y a pas lieu d s’affoler.  Ta Porsche va super bien. Je t’ai observé du haut de mon perchoir de ramasseur. Tu es un des plus rapide au passage de la Pinède et de l’Aquarium.  Toi aussi, je dirais un petit manque d’entrainement et de prise en main de cette Porsche décorée par tes soins aux couleurs du MARTINI RACING TEAM. La prochaine fois je veux te voir remonter  au classement !!!!

DAVID  (8ème)    Bon, pas de problème pour toi, tu n’as pas trop perdu malgré ton manque d’entraînement. Tu es un pilote rapide et un peu comme Damien, tu dois affiner le style sur la gachette et ne pas te laisser troubler ou impressionner pour un gros sanglier qui te double violement avec le coude à la portière et le caniche à la fenêtre.  Sinon RAS, ah si, Sacha dans les bras de maman est venu encourager vivement son papa  «  va s y papou !!! nique les donc ces ploucs ».

JEAN DANIEL  ( 7ème)   Dis-donc mon p’tit gars, t’es où là ? 7ème avec une belle caisse comme ça ? J’hallucine grave de grave. Rectifie ça rapidos puff puff, j’déconne. Tu n’as pas eu un bon tirage au sort épicétou. En tous les cas, ta Porsche est véloce et pas mal réglée je dois dire.  Je sais que la prochaine fois sera meilleure parce que tu vas améliorer tes temps en venant t’entrainer plus souvent … pour la prochaine CUP dans 1 mois.  JD est l'auteur de blog du DRS / super chouette !!! grand merci JD / envoi le lien à tous pour connection au blog / on se marre !!!!



RAPHAEL  (6ème)   Alors, pas mal, non, pour la première ?  Tu étais inquiet et donnais pas cher de ta peau. Te voilà 6ème, je crois que pour démarrer cette CUP c’est une place honorable. D’accord, tu peux mieux faire …mais tu vas le faire. A force de faire des tours, le THAI-PHONG n’aura plus de secret pour toi et tu vas grimper vite fait au classement. Belle déco pour ta Porsche.  Un grand merci pour ton suivi sur ordinateur.

PIERRE  (5ème)    Bonne place pour la 1ère course.  Je savais qu’on pouvait compter sur toi en haut du classement.  L’expérience et la précision des réglages font la différence.  A mon avis hier soir, Pierre n’étais pas au meilleur de sa forme. Il peut mieux faire et faites attention à tous moments à ce pilote ô combien discret et performant …conseil d’ami.

MICKAEL  (4ème)   Voilà un p’tit jeune qui démarre dans le slot. Petit ami de notre CLAUDIA,  un jour il voulait une Porsche pour faire comme nous et une poignée Pro Prama comme les grands puff puff !! eh ben c’est fait, il a eu son matos (en double il y a Claudia aussi), et il assure grave !!!   4ème dès la première course. Dis-donc, t’as bouffé du lion ou quoi ?  faut te calmer !! Faut pas doubler les grands, ça s’fait pas !!  En voilà des manières ! Alors Monsieur comme ça fait  l'cake. Vous vous rendez-compte les gars, obligé de se méfier des débutants !!! on aura tout vu au THAI de diou.  Bon Mickael bravo quand même, tu es doué. L’entrainement ça paie toujours, la preuve. Continue c’est très bien.

LORIS  (3ème)   Bon, il est toujours aussi grand (faut lui monter à manger, parce que ceux qui le connaissent pas, y bouffe le gars ) de par sa taille et son talent. Quel talent ! et encore, vous n’avez rien vu ! Il est très bon sur Mégane aussi.  Grand pilote le grand ! Je pense qu’il peut faire mieux que 3ème. A mon avis il va racheter une Porsche neuve (c’est permis) et finir la coupe avec du matos au top.

PAUL  (2ème)    J’avais souhaité être dans les 3 premiers pour la première course et c’est chose faite. Je me suis donné à fond avec ma GULF ( qu’est ce qu’elle a ma Gulf ). J’en ai profité pour craquer le meilleur temps scratch de la soirée 8,555 sur la 3 en première période et prendre ainsi un petit point de bonus.  Le meilleur nombre de tours ? c’est pas moi, ni Loris  puff puff, devinez !!  Si Loris avait une bonne Porsche, il serait sûrement devant moi à l’heure qu’il est.  Je me réjouis de cette très bonne place / mais je me suis appliqué pour faire bien.

CHRISTOPHE  ( 1er)    Alors lui aussi, faut y monter à manger ! Oh, arrêtez de grandir les gars, j’ai l’air de plus en plus petit, puff puff ! Grand par le talent voulais-je dire. Oui super Christophe des grands jours. Une Porsche exceptionnelle « la VELTINS » bien préparée et une maîtrise de la gachette bien dosée.  Notre ami nous a gratifié du meilleur nombre de tour, 34 le meilleur score scratch de la soirée. Il empoche lui aussi un point de bonus.  Croyez-moi, les gars, claquer 34 tours en 5mn, faut pas conduire avec le coude à la portière ni s’arrêter faire pisser l' caniche.

Je n’ai rien à ajouter. Bravo, Respect, épicétou !!!!!!!!!!!!!!!!!!!



Classement général 1ère manche Octobre



Première Manche de la Porsche Super Cup au Thaï-Phong

Vendredi 16 octobre au célèbre THAI-PHONG a lieu la première manche de la Porsche Super Cup du Dijon Racing Slot.




Les bonnes questions à se poser avant la course :

  • Les guides sont-ils en état ?
  • Les tresses sont-elles  propres ?
  • Le chassis n'est-il  pas voilé ?
  • Les jantes sont-elles bien collées ou vissées ?
  • Le moteur est-il  bien collé ou vissé dans son berceau ?
  • Les paliers sont-ils bien huilés ?
  • Les engrenages et couronnes sont-ils bien huilés ?
  • Les connections sont-elles bien fixées sur les oeillets ?
  • Votre lest est-il bien collé ?
  • Les pneus sont-ils bien mis, voir collé si il le faut ?
  • Votre voiture est-elle conforme au réglement ?
  • Votre poignée est-elle en bon état ?

Les pilotes ont préparé tout spécialement des autos qui sont des machines à gagner (du moins je l'espère, Puff Puff).


La vrai Porsche Cup à Prenois

Les 10 et  11 octobre, sur le circuit de Dijon Prenois à l'occasion du Grand Prix DTM, une manche de la Porsche Cup était organisée. J'ai récolté quelques images pour donner de bonnes idées de déco pour nos autos.



Le circuit du Thaï-Phong

Circuit à quatre pistes Scalextric Sport, alimentations règlables, compteur DS Racing.

Longueur des pistes :
Piste 1 : 24,51 m
Piste 2 : 25,00 m
Piste 3 : 25,49 m
Piste 4 : 25,98 m

Virages à gauche : 607.50°
Virages à droite :  967.50°

Record de la piste : 7,975  par Paul avec une Clio NSR (sans aimant bien sûr)

Le plan du circuit (cliquez pour l'agrandir)





Deux tours du circuit en vidéo embarquée



  


Jaguar Type D

Après la Ferrari 250 GTO, voici un autre mythe de la course automobile ; la Jaguar type D, 3 fois vainqueur aux 24 heures du Mans en 1955, 56 et 57.


L'essai a été réalisé sur la piste du Thaï-Phong avec de gauche à droite et de bas en haut :
Scalextric (1961), Carrera, Scalextric (2010), AutoArt. Les voitures sont strictement d'origine, les aimants ont été retirés et remplacés par un lest en plomb de taille équivalente. La seule préparation a consisté à roder légèrement les pneus pour améliorer l'adhérence. Chaque voiture a effectué 20 tours chronométrés sur la piste 3 du Thaï, le meilleur temps a été conservé.

1ère Scalextric (2010) : 11"95
La Jaguar D de Scalextric est issue de coffret "Le Mans 55" où elle est accompagnée d'une Mercedes 300 SLR. Des quatre voitures essayées elle est non seulement la plus rapide mais également la mieux finie, hormis les roues qui sont plus fines sur l'AutoArt. La décoration est très fidèle, le pilote parfaitement reproduit et l'éclairage donne une réelle touche de réalisme. Comme toujours les pneus d'origine ne sont pas assez adhérents pour obtenir de bonnes performances. La voiture est bien équilibrée, les jeux de transmission acceptables et le moteur suffisamment puissant pour rouler vite dans les vallons du Thaï-Phong. La décoration est celle de la voiture gagnante de la tragique édition des 24 heures du Mans 1955.



2ème Carrera : 12"79
La version de Carrera est une D "Short Noze", légèrement différente des "Long Noze" de Scalextric et AutoArt. Comme toujours chez Carrera, il faut modifier ou changer le guide pour pour pouvoir rouler sur une piste Scalextric. La reproduction est fidèle, les détails et accessoires sont complets mais moins finement reproduits que sur les autres voitures. Le moteur central est évidemment un avantage pour l'équilibre de la voiture mais il ne permet pas d'installer un pilote et un intérieur complet. Là encore, les pneus trop durs ne permettent pas de passer la puissance. Avec une voiture très préparée (pneus compétition, moteur rodé, guide adapté), il est alors possible de rouler vraiment vite.  La décoration est celle de la voiture arrivée seconde des 24 heures du Mans 1954.



3ème AutoArt : 12"89
AutoArt, constructeur chinois connu pour ses modèles statiques au 1/43, présente également quelques voitures de slot racing. Cette Jaguar D "Long Noze" est finement reproduite sur les standards des maquettes de vitrine. Les roues sont magnifiques et percées de véritables trous, de (trop)  nombreux accessoires sont chromés, par contre le pilote est ridiculement petit (sans doute issu de la gamme au 1/43ème). Sur la piste le ramage n'est pas à la hauteur du plumage. La voiture grogne, est lente. Le moteur placé très en avant déleste le train arrière et les jeux dans la mécanique résonnent dans la carrosserie. La peinture est nettement trop foncée et tire sur le noir, la décoration moins fidèle que la Scalextric est également celle de la voiture gagnante des 24 heures du Mans 1955.



4ème Scalextric (1961) : 13"69
Comparer un monument historique avec des productions modernes peut sembler osé, mais le slot racing n'est pas sectaire et conduire une voiture de 50 ans d'âge est toujours une joie pour un pilote. Scalextric a reproduit une Type D "Short Noze" dépourvue de la dérive verticale derrière le pilote. L'échelle est plus proche du 1/30ème et la voiture est un peu plus grosse que ses concurrentes modernes. La gravure est fine et les formes réalistes. Le pot d'échappement chromé est la seule pièce rapportée avec le tête du pilote et le pare-brise. Sur la piste le gros moteur RX a une grande inertie, les reprises sont un peu molles mais la vitesse de pointe est très correcte. Le guide très reculé donne une dynamique inhabituelle à la voiture, mais au bout de quelques tours on prend réellement plaisir à faire tourner cette légende du slot racing.
NB : les tâches noires qui apparaissent souvent sur les vieilles Scalextric sont dues à une réaction chimique entre le plastique de la carrosserie et le produit de démoulage des pneus. Ce phénomène est irréversible et les collectionneurs soigneux doivent stocker leurs voitures dépouillées de leurs pneus pour éviter, ou ne pas amplifier le problème.

Lotus 7 Caterham Scalextric

Ben mon vieux, il était grand temps de sortir une nouvelle Caterham car les prix flambent sur Ebay et on délire complètement ! Pensez donc, 115 € une Caterham Gulf et bien d’autres aussi à ce prix là ! N’importe quoi. Une Caterham Gulf et bien j’en ai fais une pour pas cher épicétou …Non messieurs je ne vous donnerais pas 115 €  + le port !!!.  Bref j’ai tout craché ce que j’avais en travers et maintenant, commençons la prépa / sans s’occuper de ma déco perso Gulf /.



 Donc comme dab virer l’aimant et 1er essai sortie de boîte …oh mais c’est déjà pas si mal que ça. Bon avec les pneus d’origine ça cire un peu mais c’est bien. Par contre, il faut absolument lester ce bolide beaucoup trop léger et sujet aux tonneaux si on bastonne un peu.
Démontage méticuleux de la bestiole. Donc ensuite, lestage avec 2 petits carrés de plomb sous chaque siège et idem à l’avant entre le moteur et le guide, c’est coton mais il faut le faire. Nouvel essai : bon comportement, nettement mieux que la première fois.  Ceci étant fait, passons aux réglages de base : rodage moteur (il a pris 3500 tr/mn en 2 heures), graissages divers et d’hiver et nouvel essai. Super bagnole sur la piste , sans la comparer a une NSR ou une Slot-it mais …c’est déjà pas mal et amusant à piloter. Une monotype de Caterham, ça doit envoyer grave à mon avis..



Pour pousser un peu plus loin la prépa, j’ai ajouté des taille basses à l’avant et 2 beaux Slot-it P6 en 21x10 à l’arrière. Là ça cause encore plus mon p’tit gars !!! Voilà épicétou, tout le reste d’origine.  Les photos montrent le véhicule neuf blanc avec une bande rouge tel qu’il est proposé à la vente et sur d’autre photos, ma version Gulf.  Sincèrement j’aime beaucoup le look de cette caisse ….et vous ? sympa non ?
Attention tout de même, démontage délicat côté avant entre le train avant et les phares (phares partie la plus fragile sur la Caterham).



Allez, dormez en paix brave gens.  PAUL.

Willys 1941 coupé Hot Rod Carrera


Depuis longtemps, je lorgnais ces Carrera Hot Rod au look démentiel et aujourd’hui je reçois mon premier exemplaire du genre, la Willys 1941 superbe à la ZZ Top ... et déjà un autre modèle est en route la Ford Hot Rod 1932. Pourquoi avoir choisi en premier la Willys…et bien c’est celle qui a fait tilt en premier épicétou.  Toutefois, ayant eu beaucoup de déception avec cette marque, je me méfiais  un peu, oui…quand même un p’tit peu !!!
Bon, je commence par enlever très violement les deux gros aimants et la pose sur la piste Scalex Sport. Comme prévu, le guide est trop épais et à certains endroits ça coïnce. Une fois l’épaisseur du guide réduite de moitié à la meule Dremel, je refais les essais. Très vite un autre problème survient. Dans chaque virage, à chaque dérapage, la butée de débattement du guide (trop petite) fait sortir la voiture de la piste instantanément. Damned et crotte de Youki, je démonte rapidos et cutterise grave avec une lame neuve !!!. Et en avant pour un autre essais. Bingo, le comportement s’améliore beaucoup et je reprends espoir dans la bête.



Maintenant je passe à la préparation DRS, un lest central sur l’avant, deux pneus NSR genre 21x12 à l’arrière Ultragrip ou Supergrip (voir même des Fly classic en Ultimat ou NSR ça doit passer), si si ça passe, bon il faut tirer un peu dessus mais ça l’ fait. Sur l’avant j’ai mis des pneux fins de Ninco GT en tirant aussi dessus. Certes les 4 pneus étaient pas contents mais une fois en place ils se sont calmés épicétou ! Faut dire aussi qu'à chaque fois, je leur fais des propositions qu’ils ne peuvent pas refuser.
En début d’après-midi, j’attaque le rodage moteur, rodage pneus et graissage de toutes les parties mobiles. En fin d’AM, c’est une bonne surprise que je découvre. Fini la voiture médiocre que j’avais entre les mains à la sortie de boîte. Bonjour la voiture agréable et saine. Comportement très bon pour cette Willys 1941 fun custom ZiZi.  Donc recette pour ce petit bijoux, tout d’origine, sauf pneus + alésage du débattement guide + lestage à votre convenance …épi pour ceux qui n’aiment pas lester, ben ils iront la ramasser !!! puff puff. Aller à bientôt, PAUL.




Ferrari 312P Racer

Comme promis, voici mes impressions concernant la Ferrari 312P.V12 Le Mans 69 fabriquée par RACER. Si vous êtes minutieux, attentionné et patient, alors le kit résine 312P Racer sera pour vous un jeu d’enfant. La corrosserie est peinte et vous n’avez plus que les décalcos à poser. Les décalcos Racer sont de très bonne qualité, vous pourrez vernir sans problème. Pour la mécanique, sur les conseils d’un ami sloteur au DRS Dijon, Christophe pour ne pas le nommer, j’ai monté un moteur NSR 20K sidewinder (voir photo) largement suffisant à mon avis. Les 4 roues sont en alu et à vis bien sûr mais non peintes . Après la peinture dorée appliquée sur ces jantes, c’est tout bon …Magnifique cette 312, mais si on essayait un peu cette merveille !




Je pose le joyau sur la piste et démarre tranquillos pénard sans la brusquer. Tout doucement je monte dans les tours. Voulez-vous que j’vous dise ? Oh oui !! Bon devant tant d’insistance, je déclare cette voiture exceptionnelle et magnifique ! Cette petite merveille est silencieuse, bien assise, agréable à piloter. Elle enchaîne parfaitement les virages même en violentant la Parma. Pour les pneus, ce sont des NSR 5201 à l’AV et 5241 à l’AR. Piloter une 312 Racer est un privilège pour moi. Rien d’autre à ajouter, c’est 20 sur 20, limite 0 défaut..c’est pour vous dire combien c’est top de top. C'est un cadeau splendide qu’on m’a offert …rien que du plaisir / merci Christophe.