Le Dijon Racing Slot est club privé disposant d'une piste de slot racing permanente à Dijon compatible avec les voitures Scalextric, Ninco, Fly, Carrera, MRRC, Revell.

RAL4 - Rallye 4 roues motrices 11 juillet 2017

Bonjour à tous nos amis sloteurs,

Les montagnes du DIJON RACING SLOT sont belles et agréables pour ceux qui les pratiquent ou qui les ont déjà pratiqué. Bien sûr les routes sinueuses sont très techniques mais quel régal de ranger les armes de guerre qui décoiffent, dans leurs étuis le temps d'une compétitions aux creux des rochers DRSiens. Les petites voitures de rallye sillonnent les lacets tous phares allumés et enchaînent virages sur virages pour le plus grand plaisir des yeux. Mardi dernier 11 Juillet, ce fut encore un grand moment de convivialité dans ces reliefs accidentés zé verdoyants. Voici l'affiche officielle publiée sur les réseaux habituels...


La première épreuve du "RAL4" se déroule sur le Rocher MOORE que le monde entier nous envie. Construit au printemps 2012, il a déjà servi de nombreuses fois a des rencontres entre DRSiens et d'autres clubs venus de toutes part.  Le Rocher MOORE est aussi apprécié pour son tracé, sa technicité et ses pièges.  D'ailleurs quelques photos de ce pittoresque paysage ne peuvent pas nuire à nos petits yeux gourmands....Gadez


Ce soir pour la première partie de la course, c'est DIMITRI qui s'adjugera le temps scratch époustouflant du Rocher MOORE avec 12'88 à 11,5v et une Fiesta WRC de location équipée 4 pneus identiques AV et AR en Ultimat. Donc Dimitri a devancé notre ami Philippe de quelques longueurs.  Mais attention en saison 10, cette Fiesta va prendre une année sabbatique pour remise en état et nettoyage. Nous conseillons aux personnes bénéficiant de voitures de prêt cette année, de s'équiper en matériel roulant et poignée pour la saison 10.

Dimitri au comptage


Deuxième épreuve en course de côte sur l'autre circuit "La Montée CRISTO", départ en bas à 20cm du sol et arrivée en haut avec un dénivelé de 130cm. Superbe épreuve dans les falaises, tunnels, viaduc et lac, proposée aux participants certes adrénalisés, mais ô combien motivés. 


Là encore, c'est DIMITRI qui rafle la mise avec un temps de ouf 13'031 à 11'5v et juste devant Philippe en 13'35 / les deux avec la même voiture de prêt.  Ils se sont joués des difficultés de cette côte et engrangent du "gain de temps" pour l'addition finale.  Notre service presse était là ce soir pour immortaliser quelques prestations. Normalement tous les pilotes participants sont présenté ici en pleine action sur la course de côte. Rare un reportage comme celui-ci, profitez en ...Gadez !













Le podium ce soir est facile a deviner pour les deux premiers vous l'aurez compris, c'est DIMITRI sur la plus haute marche et tout à côté de lui en 2ème position, PHILIPPE, mais en troisième position, une bonne surprise PIERRE, oui not'Pierre qui ne s'entraîne pas souvent. Pierre avait emprunté la Fiesta de Cédric et a su l'exploité, épicétou...Bravo Pierre pour ton premier podium au DRS...



Pour suivre le reste des résultats, voici les tableaux des chronos...que dis, de tous les chronos réalisés pendant ce RAL4. Premier tableau ci-dessous, les chronos sur le Rocher MOORE, ensuite les chronos de la Montée CRISTO et, le classement général de la course, avec addition des temps réalisés sur les deux montagnes.


Le "grand gégène" a beaucoup évolué avec les absences des uns et des autres et la nouvelle numérotation plus généreuse, sans oublier les démissions récentes. Photo du gégène...envoyez !



Les commentaires sont terminés. Comme vous avez été très patients ce soir, je vous balance deux blaguounettes....

Bon, vous pouvez poser vos lunettes et redevenir normaux ! Manger chaud...une bonne soupe, une pipe et au lit.   
Paul JOURNET


GR5S du 6 Juillet 2017

Bonjour à tous,

La chaleur n'a pas réussi a décourager nos pilotes. Ils ont répondu présents même si certains sont déjà parti en vacances.  Bref, onze d'entre eux ...heu, que dis-je 10 d'entre eux, car le onzième est parti avant les qualifs appelé par le devoir, en urgence. Bref à nouveau, ils sont venus se mesurer en Groupe 5 Sideways avec leurs armes de guerre. Enfin certaines sont capables de faire la guerre et d'autres s'occupent de l'intendance du camp..Pffff ..."Ah bin quoi, si on peut pu rien dire maintenant". En tous les cas, il vaut mieux avoir du bon matos quand tu viens faire une course au DRS sur le Thaï-Phong .....heu, le Thaï-Phong, que le monde entier nous envie.  Bon, regardez en dessous, l'affiche officielle de la course et quelques photos de la meute Gr.C...  Gadez !  Si si gadez ! Bin alors, tu gades ou quoi ?


Quelques clichés des pilotes engagés ce soir en Groupe 5. On peut voir comme d'habitude, les attitudes de chacun, l'attention...et même les ramasseurs en action.  Ce soir, il y a eu des gamelles, beaucoup de gamelles. Plus de gamelles que d'habitude...Je mets tout ça sur le compte de la combativité, de l'attaque et de la prise de risque plus intense qu'a l'accoutumé. Le plexi a chanté toute la soirée et beaucoup de voitures au fossé la gueule dans la boue, tutoyant mosquitos et vers de vase. Trêve de plaisanterie, voici des images de pilotes et après je vous parle de la course....Gadez les gars.  Ils sont trop beaux.....


Les qualifs ont démarré à 19h00 précises, toujours en deux tours secs sur la piste 3 et c'est encore notre ami, membre fondateur DRSien, JEAN DANIEL qui claque le scratch. Il empochera un point de bonus en fin de course. La course est lancée vers 19h20 tambour battant et c'est la série 2 qui commence les "hostilités" avec déjà en tête Thomas DJ sur une voiture de prêt "Capri".
Dans cette série comme je l'avais dis, beaucoup d'attaques, beaucoup de sorties aussi mais du vrai spectacle. La fin du premier segment se termine et Thomas DJ est toujours en tête. La série 1 (meilleurs chronos en qualif) va démarrer à son tour. Porsche, Lancia et BMW déjà en bonne position...Jean Daniel attaque fort, Dustef réagit, Benjamin et Cédric L résistent, et du mou dans la gâchette pour d'autres. Philippe en dessous de ses capacités. Denis traîne les pieds et Ghislain pilote un truc capricieux. Tom s'en tire pas trop mal pour une course à l'arrache comme ça, vite fait après le boulot. Cédric J ferme la marche mais le métier va bientôt rentrer. 
On note au passage avant le podium, que notre jeune Thomas (dit Thomas DJ) sort vainqueur de la série 2, il a gagné tous les segments et c'est une première pour lui. Le DRS lui adresse un grand bravo amplement mérité.....et quel progrès ! Voilà, c'est sur le blog et dorénavant dans les archives du DRS. Bravo Thomas.   
Jean Daniel se place en première position avec 8 tours d'avance et s'offre également le scratch en course...2ème bonus pour lui ce soir avec le scrach qualifs, un hold up quoi !  Dustef n'a pas démérité en prenant la seconde place sur BMW-M1 avec 10 tours d'avance sur son poursuivant Benjamin . Benjamin qui monte encore sur le podium, même sur la petite marche, il se paye tout de même un podium... Ci dessous, une photos des voitures de tête, les 3 première photographiées devant un Rafale en l'honneur du grand meeting aérien, le "meeting de France" de la base 102 Guynemer de Dijon du Dimanche 9 juillet 2017.


Le podium : 1er JEAN DANIEL - 2ème DUSTEF - 3ème BENJAMIN. Quant à Cédric Léveillé, il rate le podium certes mais quand même avec 14 tours de moins que Benja. Allez, on envoie la photos des lauréats de ce soir...


La saison touche à sa fin, il reste encore 3 courses les amis.  Regardez vos points et faites un effort pour peut-être encore grappiller une place au Gégène. Pour certains, ça peut encore bouger, pensez-y. La feuille de course vous est proposée ci dessous avec encore une petite surprise de Monsieur l'ordinateur en ce qui concerne la moyenne de Benjamin en 10'10 ? ! ? ! damned...


Comme il y avait des visiteurs ce soir, Ghislain et Tom, nous envoyons le "Gégène VISITEURS" qui prendra fin en même temps que le gégène DRS. Je pense que Philippe Couprie l'emportera, devant Jacques Bavard. Nous publierons ces résultats en fin de saison avec toujours ce beau record de 9'214 de Mathieu.  Pensez à établir un bon record pour la saison 10, peut être avec la Lambo Huracan Sideways ?


Noter "Grand Gégène DRS" ci-dessous bouge constamment avec les absences et les démissions. Beaucoup de changements depuis le début de saison. Mais bon, c'est ainsi la vie d'un club, pas toujours intéressant des fois, les imprévus, les surprises, les changements....


Comme nos lecteurs ont été bien sages en gentils, nous allons les faire sourire un peu avant de les quitter. J'ai sélectionné deux blaguounettes ... Au DRS, deux blagues en même temps, sinon rien !!

Voilà voilà, ébin oui ça y est !!! Ce qui devait arriver, arrive maintenant, pfffff ...les commentaires touchent (guili guili) à leur fin et il faut penser à rentrer dans vos familles.  Alors on se quitte dans la joie et la bonne humeur mes biens chers frères. Courage les amis. Rentrez bien et roulez doucement. Prenez pas froid, couvrez vous et manger chaud...une bonne soupe, une pipe et au lit.  DRS


CFCC - Fly Classic.



Chaude ambiance hier soir en Fly Classic avec un super plateau que nous allons vous faire découvrir.  Amis sloteurs bonjour. Beaucoup de galipettes et des tours de folie. Du rock'n roll sans musique au DIJON RACING SLOT. On vous en parle dans un instant mais tout d'abord, l'affiche officielle de la CFCC (Challenge Fly Classic Cetéphane)...gadez !



Tout d'abord, quelques photos du plateau tout de même bien fourni et coloré. Bin si, déconnez pas, y a du matos ... Ferrari, Lola, Porsche, Chevron, Ford etc... du beau, du très beau "Classic". Et pour ceux qui appellent ça des "enclumes", ébin moi j'leur dis pfff ......que ce sont de très belles enclumes, épicétou. Un album photo....gadez !!!




Au niveau participation à cette catégorie, disons que c'est un peu juste mais nous avons atteint le cota syndical qui est de 10. A ce propos, nous allons descendre le cota à "8" comme il était avant, pour info.  Hier les pilotes se sont retrouvés à 10 après les désistements habituels, peu importe, l'ambiance chaude et conviviale n'en a pas souffert je peux vous le garantir. Pour en revenir à FLY, ils ont des super moules....juste une meilleure mécanique suffirait à les rendre à la hauteur qu'ils méritent, c'est à dire au niveau NSR...pour pas le nommer.
Continuons...hier, J'ai même repris le volant sur une berlinette 512S "tute ruge n°3" pour venir taquiner un ch'tit peu les "Gueux"...Tenez, je vous mets quelques photos des adhérents aux prises avec leurs bolides infernaux...

Au niveau course, tout c'est bien passé avec quelques petits problèmes techniques pour les uns et pour les autres / des roues espiègles qui courent à côté de la voiture / des attaques de plexi pour les gros mangeurs / des tondeuses à gazon / des gratteurs de bitume / des tonneaux et un peu de portières ...nous offre, vous l'aurez compris, une paysage pittoresque et passionnant.  Bon j'déconne,  ah in quoi, si on peut pu rien dire. Bon dans l'ensemble les pilotes ont su gérer ces petites bêtes légères de la cuisse. 



Ceux qui ont su bien préparer leur fulgurante machine et bien régler leur démoniaque poignée sidérale, sont parvenus a faire une bonne place, tandis que pour les autres, je parlerai de places honorables. Je n'évoque pas le cul de basse fosse ou se vautrent quelques énergumènes indélicats ...et des fois j'en fais partie pfff.



Cette course a été très enrichissante et surprenante, beaucoup de pilotes ont pris à tour de rôle les commandement dans les premiers segments. On notera à ce sujet, la première place occupée par Thomas DJ à la fin du 2ème ou 3ème segment, je ne me rappelle plus, mais voilà c'est quand même génial une course qui se déroule ainsi.  Du suspens comme on l'aime.  Bien sûr ça n'a pas duré, les grandes épées se sont vite manifestées et heureusement, sinon on aurait pas compris....  Avant de vous parler du podium, un petit mot sur DENIS qui avec sa belle Lola "outremer profond" a été un des roi de la piste. 

Les ramasseurs voulaient démissionner, ils s'ennuyaient. Le DENIS, Lapin pour les intimes, n'est pas sorti et c'est pas faute de l'avoir poussé...nanj'déconne.  Bravo mon lapin, du grand Denis en CFCC ....tu diras à ta femme qu'elle passe à mon bureau.  Je voudrais dire BRAVO également à Thomas qui a bien fait d'acheter une 512 à notre regretté Cetéphane.  Avec un peu moins de sortie en deuxième partie de course, tu aurais pu faire une meilleure place, mais pas de découragement mon ami...c'est à ce prix là, joies et désillusions qu'on arrive a se hisser dans les meilleurs.  Didier et Jean Daniel, bin c'était un chassé croisé en tête en seconde partie, jusqu'à ce que Jean Daniel petit à petit prenne un, puis deux tours, jusqu'à 4 tours d'avance sur Didier. La LOLA jaune de JD  a passé la ligne, en tête, toute fière!  Quant à CEDRIC, un "gueux" rooquie, il n'a jamais rien lâché avec sa 917 green et réalise avec bonheur une place sur le podium....Bravo toup'tit.



Donc le podium :  
1er JEAN DANIEL - 2ème DIDIER - 3ème CEDRIC.  Seuls ces trois pilotes sont descendus sous la barre fatidique des 11' en CFCC ce qui est une belle performance. Voici le trombinoscope habituel du DRS...que dis-je, la brochette des "supers gueux" estampillés DRS.




Les poursuivants donc DENIS en 4ème position, BENJAMIN toujours dans les hauts du classement. Philippe un peu en retrait à cause d'un mauvais choix de pneus et peut-être une réglage de poignée moins précis.  Thomas j'en ai déjà parlé, il va monter sur le podium un jour. Christian en bas du classement, ce n'est pas fréquent mais il y a des jours "sans" surtout avec une Fly classic... DIMITRI que nous avons hissé avec les Ets "CAYON" du cul de basse fosse d'où il s'était jeté par dépit, préférant les eaux saumâtres zé croupies à l'asphalte Thaï-Phongais. Mais non Dim t'"inquiète, ta poignée était peut être mal réglée et la barquette jaune un peu capricieuse de l'avant je le reconnais.  Tu te rattraperas en Gr.5 Jeudi soir.  La feuille de course et le gégéne dans la foulée..

Notons encore que JEAN DANIEL a claqué les deux bonus, scratch qualifs et scratch course. Didier à seulement 2 millième du scratch de JD, époustouflant !!! ...Non sans blague, ce fut une très belle course. Merci à tous pour cette bonne soirée.  Le gégène maintenant /qui la prochaine fois, sera amputé de CLAUDE et GHISLAIN démissionnaires.


Pour la saison 10, une AG va être proposée pour voter des innovations intéressantes et le nouveau règlement général, complètement refait. Ce sera en Juillet, vous recevrez la date par mail.  Ebin ça y est nous y sommes, les commentaires touchent (guili guili) à leur fin et comme dab, deux petites blaguounettes pour le prix d'une....

Avec la chaleur de ces derniers temps, quelques uns se sont exprimés clairement...écoutez donc ça...



..et il parait qu'avec les élections, les hôtels vont gagner en étoiles...PFFFF sorry.



Vous pouvez poser vos lunettes maintenant et reprendre une vie normale.  Si vous vous mettez à table, mangez chaud ! Une bonne soupe, une pipe et au lit. Paul JOURNET.