Le Dijon Racing Slot est club privé disposant d'une piste de slot racing permanente à Dijon compatible avec les voitures Scalextric, Ninco, Fly, Carrera, MRRC, Revell.

GMSI - GT Modernes Slot-It



Bonjour à tous, amis (ies) sloteurs zé sloteuses... 
Avec les désistements habituels et ceux qui ne se sont plus rappelés que la course était avancée au mardi en raison du jeudi férié, la GMSI s'est déroulée à 12 pilotes. Donc il est bon de rappeler aux adhérents de bien signaler leur désistement avant la course, cela évite des pertes de temps sur l'ordinateur pour faire ou défaire les listes. Nous les remercions d'avance.  Ce détail étant éclairci et réglé, passons aux choses sérieuses qui ont ponctué cette belle épreuve et pour commencer, l'affiche officielle.

Nous avons apprécié le style de conduite de chacun, peu de sortie dans l'ensemble et une très très bonne tenue chez les pilotes et ramasseurs. Du beau monde ce soir au départ de cette dernière épreuve GMSI de la saison 9.  Catégorie reconduite en saison 10 ... le 9 Novembre pour la première épreuve de ce nouveau championnat.  Ce soir, encore une belle soirée pour tous et c'est toujours ça de pris, comme on dit. Le plateau est magnifique comme d'habitude avec cette catégorie et nos reporters se sont faufilés entre les monstres, si si gadez, là y a du matos...





La course est lancée avec Didier sur la une car il a fait le meilleur chrono et qualif.  Tous les cadors sont aux avant-postes et les temps s'améliorent rapidement. Quatre pilotes, Claude, Didier, Jean Daniel et Dustef sont sous les 10', un peu plus loin mais à peine on trouve Ghislain, Philippe et Cédric sous les 10'10 talonnés de près par Denis en 10'18. Les rookies ne rigolent plus.  Pierre en 10'23 n'est pas très loin non plus. Christian et Dimitri eux sont un peu en retrait en 10'35 et 10'46. C'est Roland qui ferme la marche avec une voiture de prêt qu'il ne connait pas. Faut dire que Roland ne participe pas assez souvent aux courses, alors moins d'entraînement, c'est sûr. Une photo des pilotes et de la soirée...






La course se poursuit en demie teinte pour JD qui a de gros problèmes de pneumatiques et ça déjante beaucoup sur la F40 rouge. Mais comme le règlement n'a pas encore changé au niveau mulet, Jean Daniel se voit proposer une voiture qu'on remet vite en piste, mais la perte de temps énorme le fera pointer en dernière position de sa série.  Pendant ce temps là, Claude caracole en tête suivi de près par notre grand gégèniste Didier, et Dustef qui roule à fond derrière.  JD remonte au classement en faisant des tours de ouf. 


Petit à petit il grignote des places en claquant carrément le scratch en 9'72. Sur la fin de course il se permettra même de monter sur le podium  ...que le monde entier nous envie.  Sur la fin de course, Didier va prendre le commandement sur Claude qui termine sa course sur la 6.  Damned et crotte de Youki, Claude perd la course pour 1 seul petit tour. Ohhh là là si c'est balo. Merci la 6 !!!




Le podium est bien occupé tout de même, sans trop de surprise,  puisqu'on y trouve 3 épées bien connues de nos services. Il ne faut pas se leurrer, on ne monte pas sur le podium les doigts dans le nez, ...faut bosser un peu quand même. Premier DIDIER - Deuxième CLAUDE - Troisième JEAN DANIEL (revenu du diable Vauvert...).  Aller hop hop hop, le trombinoscope...


La suite du classement sur la feuille de course avec les détails (si on arrive à lire)...et dans la foulée, le "grand gégéne" que le monde entier nous envie.

Les commentaires sont terminés mais avant de se quitter, partageons la petite blaguounette de la semaine. Un trait d'humour ne fait jamais de mal...allonzydont et en cette période électorale, pourquoi pas ?  bin alors !!....

                               ....Ah bin quoi, si on peut pu rien dire maintenant....MDR, OK je sors    .......Rentrez bien les amis, roulez doucement. 
Surtout ne prenez pas froid et mangez chaud. Une bonne soupe, une pipe et au lit. Paul JOURNET

R8GM - R 8 Gordini / montagne




Bonjour à tous, amis (ies) sloteurs zé sloteuses...  C'est dans la joie et la bonne humeur que je vous retrouve, une fois de plus, pour vous raconter chouette compétition, la Renault 8 Gordini, que le monde entier nous envie. Notre championnat R8GM (R8 Gordini en Montagne ) est terminé pour la saison 9.  L'épreuve sera de retour en Septembre ou Octobre mais d'ici là, nous en  reparlerons. Pour cette occasion, le DRS a édité une affiche...comme pour chaque compétion d'ailleurs...photo.


C'est dans une atmosphère sereine est détendue, ô combien, que l'épreuve  a démarré. D'après les essais que j'ai vu tout au long de la semaine, beaucoup chronos sont tombés et bien malin qui pourrait dire qui va l'emporter ce soir. Cédric semblait faire les meilleurs chronos mais l'entrainement est une chose et la course en est une autre. Mais voyons voir un peu les voitures ....




Les premiers runs sur le RM1 sont très chaud, Dimitri 15'07, Philippe 15'03 et Cédric un beau 14'94 comme prévu aux essais...mais c'était sans compter sur le vieux briscard que je suis et je me permets de lui ravir son scratch avec 20 centième de moins et un 14'89 qui restera le scratch du Rocher MOORE ce soir. Bien sûr j'ai réalisé ce scratch sur un seul tour, les autres runs étaient très vilains à cause d'une attaque trop forte et de nombreuses sorties. Cédric se rattrape sur le run RM2 avec un 15'09 intouchable si ce n'est Jean Daniel et Jean Ferjeux qui s'en sont le plus approchés avec chacun un 15'51. N'oublions pas les supers chronos de Philippe et Pierre....Quant à notre ami Denis, il était un peu en retrait ce soir avec une R8 pas très véloce il faut bien le dire.  Denis lui, en montagne, il est au top sur barquette Alfa....Pour finir la partie Rocher MOORE, saluons la victoire de JEAN FERJEUX qui l'emporte avec une bonne maîtrise et une régularité top. Mais la course se poursuit sur la course de côte...alors, que va t il se passer maintenant ?



Sur la Montée CRISTO,  que le monde entier nous envie, en deuxième partie de l'épreuve...là c'est même pas la peine d'insister, Cédric claque les deux meilleurs chronos, sous les 15' en Gordoche sur une piste à 11,5v, le seul a y parvenir. Attention, d'autres pilotes ont fait des supers temps et les scratchs ne suffiront pas à Cédric pour venir détrôner notre Rookie "number one" PHILIPPE, qui remporte l'épreuve de course de côte devant Dimitri deuxième à 3s et Cédric 3ème.   Un gros plan sur Pierre en bonne condition ce soir sur la course de côte....Gadez !






Vous verrez le reste du classement et les temps. Mais additionnons maintenant les deux épreuves comme c'est la coutume chez nous. Les deux places de deuxième de DIMITRI le donne gagnant au temps avec 473 secondes et des brouettes. Deuxième JEAN-FERJEUX avec 474 secondes et troisième JEAN-DANIEL avec 478 secondes.  Philippe 4ème tout près du podium à quelques centièmes...Photo du Podium / double photo ce soir !!!.


Premier podium pour DIMITRI et le DRS lui adresse un grand Bravo. Même si il gagne avec une voiture de prêt, la mienne,  il a quand même su gérer sa course et maitriser ô combien les méandres "zinfernaux zépiégeux" des deux montagnes...tra la la.  Gadez les belles trombinettes...

La suite du classement sur la feuille de course avec les détails (si on arrive à lire)...et dans la foulée, le "grand gégène" que le monde entier nous envie.




Les commentaires sont terminés mais avant de se quitter, partageons la petite blaguounette de la semaine. 
Un trait d'humour ne fait jamais de mal.

Rentrez bien, roulez doucement. Prenez pas froid et mangez chaud. 
Une bonne soupe, une pipe et au lit. Paul JOURNET

NSRC - NSR Classic / fil rouge.


Bonjour à tous,
Le fil rouge du DRS cette année c'est la catégorie NSRC et ce soir nous avons passé une bonne soirée conviviale avec ces merveilleuses machines des années 60-70 de type Le Mans Classic. Voici des photos de la horde sauvage..... de la horde d'amour devrais je dire....




La direction de course remercie tous les pilotes qui ont fait le déplacement. Ils ont participé ainsi a un beau plateau ...ce qui allait très bien avec ces belles autos. Les photos montrent nos amis en plein travail...Gadez !



 les Alpines veillent depuis leur balcon....

UN DUEL : Cédric roule à donfe très souvent sous les 10' pour maintenir sa 3ème place sur le podium. Sa belle Ford MKII jaune achetée à Didier, se montre très véloce et performante. Mais n'oublions pas notre Benjamin avec sa 917 rouge qui, venu du diable Vauvert, se rapproche considérablement de Cédric en trans ce soir, ô combien.  Ils sont dans le même tour et si Benj passe Cédric, bye bye le podium pour Cédric. Bin tiens ....Damned et crotte de Youki, Benja est plus puissant et passe Cédric en toute fin de course, il est 21h15. La messe est dite entre ces deux protagonistes  et c'est bien Benja qui monte sur le podium pour la deuxième fois consécutive. Cédric a tout de même fait une sacrée course et ramasse 20 points. Bravo à tous les deux pour ce duel. Benja au top en ce moment...
UN MULET TOP: Jean Daniel sur Porsche 917K impressionne, tout comme Didier et Dustef avec leur P68 monstrueuses. Mais la belle 917 de JD émet quelques signes de faiblesse et commence de ralentir. Au bout de quelques tours, celle ci s'arrête moteur déplacé (sans doute du à une remise en slot un peut plus hard que d'habitude). Ni une ni deux, Didier prête son mulet, une 917 bleue que nous sortons vivement du parc fermé. C'est bon JD est reparti, certes avec du retard mais il reprend la course et envoi grave tous les chevaux au travail. Ceux ci obéissent au doigt et à l'oeil car JD fait une remontée spectaculaire. Non seulement il va plus vite qu'avec sa 917 blanche mais aussi plus vite que Didier propriétaire du bolide. Non content de doubler tout le monde, JEAN DANIEL claque le scratch en 9'66, oui oui vous avez bien lu et ...arrêtez de vous grattez la tête ! Malheureusement toute la vélocité et le talent de JD ne suffiront pas pour revenir sur le podium et même pas pour inquiéter Cédric, 4ème.
UNE GALERE: L'après-midi entier n'a pas suffit à Dimitri pour régler sa MKII blanche et noire. Même avec l'aide de Didier et de ses bons conseils, il a opté pour l'abandon de celle ci au profit d'une voiture de prêt. Petit frère était là avec une 917 Martini. Dimitri a pu faire une course honorable avec des temps proches des 10'. Il termine ex-aequo avec Philippe mais la moyenne donnera Philippe vainqueur du duel. Dimitri repart tout de même avec 12 points dans sa musette.
L'ASSOMMOIR:  Ah non, je ne vais pas vous faire du Zola, juste vous parler d'un pilote qui a assommé son petit  monde avec un voiture Ford P68 tous phares allumés. C'est en grand pro que notre ami et fondateur DUSTEF s'est imposé dans les grandes largeurs à cette épreuve du fil rouge. Rien à dire, c'est parfait. On peut en dire autant de notre chef de fil au gégéne DIDIER qui a assuré fort lui aussi...des fous j'vous dis ! Et même que ça ventilait grave au bord du Thaï. Si JD avait pu remonter son retard .....
BLEU-MARINE:  Là non plus, je ne vais pas vous faire de politique mais je veux vous parler d'une voiture bleu-marine très connue au DRS, celle de Christian, une Ford MKIV très puissante. Notre ami Christain a fait tout son possible pour essayer de coller au peloton de tête. Mais avec la bande de fous qui bagarre devant, dur dur ce soir pour notre ami. Il termine tout de même 6ème et prend 16 points.
ROOKIE STORY: Notre chef rookie, Philippe pour ne pas le nommer (oui au DRS on ne divulgue pas les noms ...hi hi hi   "Ah bin quoi, si on peut pu rien dire maintenant") a ben roulé mais toutefois on sent une petite baisse de puissance. Sa machine aurait mérité de quelques chevaux en plus. Le talent il l'a déjà donc j'en parle même pas.  Attention à la prochaine coure R8G, il ne va pas vous laisser tranquille les Gordonistes !!  Quant à un autre rookie, DENIS, Lapin pour les intimes, faute d'entraînement, s'est beaucoup moins bien exprimé qu'en GT3....il kiffe grave la GT3 lapin. Il va être bon la semaine prochaine sur la montagne en Gord.  Pour finir le classement, c'est notre Thomas DJ qui roule en 10'15 tout de même, qui termine le classement de ce soir avec une pas assez véloce. Il prend 9 points.
PODIUM : comme d'habitude, voici une belle photo avec deux cadors, deux épées DRSiennes....mais gadez à côté, not'Benja encore !  Hé hé , les rookies se montrent agressifs maintenant et les anciens commencent à regarder en coin pour savoir si un rookie n'est pas en train d'arriver à donfe.....Gadez moi ça la belle brochette...
CLASSEMENT GENERAL :  admirez, contemplez vos performances heureux DRSiens.......bin faudra quand même pas vous assoir sur vos lauriers. Voici la feuille de course et dessous le grand gégène habituel que le monde entier nous envie...tra la la, épicétou.
FIN DES COMMENTAIRES : C'est avec une certaines amertume que je prends congés. Les commentaires sont terminés. Pour se quitter dans la joie et la bonne humeur, je vous mets une tite blagounette ...bin quoi ?
MDR, ....bon il est temps de rentrer, il y a une autre vie après le slot, vous savez bien. 
Roulez doucement et pas de bêtise. La semaine prochaine, les R8 Gordini en monotype / 100% montagnes.... Une bonne soupe une pipe et au lit. Paul JOURNET